25/03/2010

Information ? Où es-tu ?

Je parlais, hier, de la censure (n'ayons pas peur des mots) du "politiquement correct".

Notre presse y participe activement.

La Plèbe dont je suis issu ne peut que s'étonner que notre "Julie" passe sous silence les effets européens amenés par le scrutin de l'initiative contre les minarets.

Evidemment, le mal est bien plus profond que ce qu'ils tentent de nous persuader, d'où l'occultation...

Ci-dessous, l'actualité polonaise de cette semaine : (désolé pour mes détracteurs d'hier, c'est un pays catholique...)

Pologne : L’affiche suisse contre la construction des minarets modifiée et réutilisée à Varsovie

Pologne.jpg

“Europe for the Future”, un association polonaise, a modifié le graphisme de l’affiche suisse de la votation contre la construction de minarets pour l’utiliser afin d’exiger l’arrêt de la construction d’une méga-mosquée dans la capitale de la Pologne, ce pays majoritairement catholique.  Sur les affiches, que l’on pouvait voir mercredi en plusieurs endroits de Varsovie, le drapeau suisse a été remplacé par le drapeau polonais et on peut lire : STOP ! MECZETOWI RADYKALOW W WARSZAWIE : Arrêtez la mosquée radicale à Varsovie .

L’affiche appelle aussi les citoyens de la ville à une manifestation, samedi le 27 mars,

09:34 | Lien permanent | Commentaires (3) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Commentaires

Si on casse du curé on doit aussi casser du rabbin et de l'imam!

Écrit par : dominiquedegoumois | 25/03/2010

Casser du curé en Pologne? Vous plaisantez, dans ce beau bastion du christianisme dans sa version catholique romaine, et quel que soit le régime, on casse surtout du juif.

Écrit par : Azrael | 25/03/2010

Grâce à l'OCI et aux institutions onusiennes dominées par "le Bloc", il ne sera bientôt plus permis de casser ni rabbins, ni curé, ni imam... On pourra du coup interdire tous les écrits anticléricaux du XIXème, supprimer la laïcité et instaurer l'obligation d'assister à la messe...

Écrit par : Carlitos de Unmauno | 25/03/2010

Les commentaires sont fermés.