06/04/2010

Esclavage, terrorisme, islam

Certes, selon l'origine des sources, l'orientation d'un message peut être fondamentalement différent.

Nos démocraties occidentales aiment ouvrir un grand espace aux minorités, minorités agissantes, minorités spoliantes.

L'équilibre n'y est plus car quand les "autochtones" tentent simplement de dénoncer l'exagération, ils reçoivent montagne d'oprobes, plus personnelles que de fond, avec les qualificatifs habituels en "istes" et en "phobes".

Aujourd'hui, j'insiste sur le "politiquement incorrect" car il m'apparaît que le "politiquement correct" est l'alibi pour masquer sa finalité : la "Police de la Pensée".

L'analyse suivante, sur la façon dont l'Islam progresse à l'intérieur d'une autre culture,  est décrite dans  le livre de Peter Hammond : « Esclavage, terrorisme, islam », ce qui suit est extrait de son livre.

Les conclusions de cette anayse sont historiquement et empiriquement soutenues. Concernant l'Islam, nous ne devons pas regarder des centaines d'années en arrière pour apprendre de l'histoire. Tout ce dont nous avons besoin, c'est de regarder ce qui s'est produit en Grande-Bretagne ces trois dernières décennies.

 

 


L'Islam n'est pas une religion ni un culte. C'est un système complet, absolu.
L'Islam a des composantes religieuses, légales, politiques, économiques et militaires.
La composante religieuse est une accroche pour les autres composantes.
L' Islamisation se produit quand les musulmans dans un pays sont assez nombreux pour s'agiter et réclamer leurs prétendus « droits religieux. »
Quand des sociétés politiquement correctes et culturellement variées, sont d'accord sur les demandes musulmanes « raisonnables » concernant leurs « droits religieux« , elles récoltent aussi les autres composantes, en bonus.


Voici comment cela marche (pour les pourcentages, la source : la CIA - The world fact book (2007) -


- Aussi longtemps que la population des musulmans reste autour de 1% dans n'importe quel pays, ils seront considérés en tant que minorité aimant la paix et non comme une menace pour quiconque. En fait, ils peuvent être décrits dans les articles et films, comme étant banalement « colorés ».

Les Etats-Unis - musulmans 1.0%
Australie - musulmans 1.5%
Canada - musulmans 1.9%
Chine - musulmans 1%-2%
Italie - musulmans
1.5%
Norvège - musulmans 1.8%

- A 2% et 3% ils commencent à convertir d'autres minorités ethniques et groupes de mécontents, avec un recrutement essentiel dans les prisons et parmi les gangs de quartier :

Le Danemark - musulmans 2%
Allemagne - musulmans 3.7%
Royaume-Uni - musulmans 2.7%
Espagne - musulmans 4%

Thaïlande - musulmans 4.6%

- A partir de 5%, ils exercent une influence démesurée, comparée à leur pourcentage dans la population. Ils pousseront à l'introduction de la nourriture halal (préparée selon les normes de l'islam), s'assurant ainsi que les taches de préparation de la nourriture halal soient attribuées à des musulmans. Ils augmenteront la pression sur les chaînes de supermarchés pour la trouver sur leurs étagères - avec menaces à la clé, si elles ne s'y conforment pas. (Aux Etats-Unis).

La France - musulmans 8%
Philippines - musulmans 5%
Suède - musulmans 5%
Suisse - musulmans 4.3%
les Pays Bas - musulmans 5.5%
Trinidad et Tobago - musulmans 5.8%

A ce seuil, ils s'acharneront à obtenir du gouvernement en place, qu'ils leur permettent de se gérer eux-mêmes sous la Sharia, sous la loi islamique. Le but final de l'Islam n'est pas de convertir le monde mais d'établir la loi de la Sharia sur le monde entier.

- Quand les musulmans atteignent 10% de la population, ils augmenteront l'anarchie comme moyen de se plaindre de leurs conditions (Paris - voitures qui brûlent). Toute action d'un non-musulman qui offense l'Islam, aura pour conséquences des soulèvements et des menaces (l'affaire des caricatures aux Pays-Bas).

La Guyane - musulmans 10%
Inde - musulmans 13.4%
Israel - musulmans 16%
Kenya - musulmans 10%
Russie - musulmans 10-15%

- Après 20%, attendez-vous à des émeutes déclenchées pour un rien, la formation de milice du jihad, des massacres épisodiques et des incendies d'églises et de synagogues :

Ethiopie - musulmans 32.8%

- A 40% vous trouverez des massacres fréquents, des attaques continuelles de terroristes et la guerre continue des milices :

La Bosnie - musulmans 40%
Tchad - musulmans 53.1%
Liban - les musulmans 59.7%

- A partir de 60% vous pouvez vous attendre à la persécution délibérée des non-croyants et des autres religions, au nettoyage ethnique sporadique (génocide), à l'utilisation de la loi de la Sharia comme arme et le Jizya, l'impôt placé sur les infidèles :

L'Albanie - musulmans 70%
Malaisie - musulmans 60.4%
Qatar - musulmans 77.5%
Soudan - musulmans 70%

- Au-dessus de 80% l'état se charge des nettoyage ethnique et génocide des non-musulmans :

Le Bangladesh - musulmans 83%
Egypte - musulmans 90%
Gaza - musulmans 98.7%
Indonésie - musulmans 86.1%
Iran - musulmans 98%
Irak - musulmans 97%
Jordanie - musulmans 92%
Maroc - musulmans 98.7%
Pakistan - musulmans 97%
Palestine - musulmans 99%
Syrie - musulmans 90%
Tajikistan - musulmans 90%
Turquie - musulmans 99.8%
Emirats Arabes Unis - musulmans 96%

- 100% déclenchera la « paix de Dar-es-Salaam » - la Maison islamique de la Paix - C'est supposé être la paix parce que tout un chacun est musulman :

L'Afghanistan - musulmans 100%
Arabie Saoudite - musulmans 100%
Somalie - musulman 100%
Yémen - musulmans 99.9%

Naturellement, cela n'est pas le cas. Pour satisfaire leur désir de sang, les musulmans commencent alors à s'entretuer pour une multitude de raisons.

« Avant d'avoir neuf ans j'avais appris la Règle de base de la vie arabe. C'était moi contre mon frère, mon frère et moi contre notre père, ma famille contre mes cousins et le clan, le clan contre la tribu, et la tribu contre le monde et nous tous contre l'infidèle.
- Leon Uris, « Le Haj »

Il est bon de se rappeler que dans beaucoup, beaucoup de pays, tels que la France, les populations musulmanes sont concentrées dans des ghettos basés sur leur appartenance ethnique. Les musulmans ne s'intègrent pas dans la communauté dans son ensemble. Par conséquent, ils exercent plus de puissance que leur moyenne nationale ne semblerait l'indiquer.

 

 

09:26 Publié dans Humeur | Lien permanent | Commentaires (28) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Commentaires

Après avoir lu ces chiffres qui foutent une réelle trouille, je ne vois plus qu'une seule solution envisageable : les éliminer tous jusqu'au dernier pour arrêter leur prolifération ! Merci pour votre magnifique travail et je vous encourage à continuer sur cette voie. Avec vous, il n'y a pas de doute, on ne peut qu'aller vers un avenir serein et radieux, encore merci!

Écrit par : biendit | 06/04/2010

"Nous avons descendu le coran et nous lui serons protecteurs"

Écrit par : islam | 06/04/2010

....."Nous avons descendu le coran et nous lui serons protecteur"....et NOUS, c'est qui?

Écrit par : lobscurq | 06/04/2010

ALLAH

Écrit par : islam | 06/04/2010

Dieu a dit dans le coran

""Nous avons descendu le coran et nous lui serons protecteur" c'est traduit de l'arabe

Écrit par : islam | 06/04/2010

Les droits religieux, mais cela n'existe pas, il y a que le droit constitutionnel qui prévaut et s'inscrit dans le droit public. Parfois l'Etat de droit n'est pas écrit comme en Grande-Bretagne où la Constitution est fondée sur la coutume. Tout le reste, c'est de l'interprétation pure et simple des textes du Coran par l'homme à des fins de propagande ou de politique cherchant à imposer leurs vues à l'ensemble de la communauté musulmane qui ne cherche qu'une chose : vivre en paix, en finir avec la pression sociale séculaire de leur pays d'origine et établir un islam laïcisé, seule voie acceptable pour l'Occident.

Écrit par : sirène | 06/04/2010

donc Allah parle au pluriel? Il y a donc plusieurs Dieux d'après le Coran?

Écrit par : lobscurq | 06/04/2010

Mais quel amas de merde nauseabonde et raciste...

"A partir de 5%, ils exercent une influence démesurée, comparée à leur pourcentage dans la population. Ils pousseront à l'introduction de la nourriture halal (préparée selon les normes de l'islam), s'assurant ainsi que les taches de préparation de la nourriture halal soient attribuées à des musulmans. Ils augmenteront la pression sur les chaînes de supermarchés pour la trouver sur leurs étagères - avec menaces à la clé, si elles ne s'y conforment pas. (Aux Etats-Unis)."

Oh mon dieu, ils demandent de la nourriture halal ! Vous imaginez !!!! On passera sur le fait que les juifs demandent de la nourriture kosher depuis des lustres, que demander de la nourriture halal ou kosher n'est absolument pas un probleme pour qui que ce soit car ca n'affecte personne (c'est pas comme si ils demandaient que toute la nourriture soit halal hein), ...

"A ce seuil, ils s'acharneront à obtenir du gouvernement en place, qu'ils leur permettent de se gérer eux-mêmes sous la Sharia, sous la loi islamique. Le but final de l'Islam n'est pas de convertir le monde mais d'établir la loi de la Sharia sur le monde entier."

Ensuite on regarde sa liste de pays : France, Suisse, ... ou on le sait parfaitement, ce n'est absolument pas vrai, les musulmans n'ont jamais demande a avoir la Sharia que ce soit en France ou en Suisse.

Cet article est pitoyable tellement il est raciste et rempli de mensonges

Écrit par : Stephane | 11/04/2010

Ben Stephane, dois-je vous passer le commentaire que vous avez laissé chez rose, dégoulinant de votre antisémitisme?! Et vous venez ici faire la leçon sur le racisme? Ce troll Stephane serait celui de Islam alias Hilazi, ou Mouchkito alias D.F alias Hassen, alias Djilani, Alias Mohamed Ftelina?

Écrit par : Patoucha | 11/04/2010

Cela se passe en France?!

Sur 20minutes.fr

«L’adolescent, grelottant, des traces sanguinolentes sur le visage, pieds nus, avec des engelures, d’une extrême maigreur, a expliqué qu’il venait de subir une correction parce qu’il avait volé une poignée de sucre en poudre». C’est la terrible description d’un garçon de 13 ans, mesurant 1,65 m et ne pesant que 32 kg, donnée ce mercredi par le procureur de Perpignan Jean-Pierre Dréno. Qui a précisé que sa mère l’avait frappé à l’aide d’un bâton et du pot de verre contenant le sucre. L’ultime épisode d’un calvaire quotidien. […]cet enfant martyr, avec le «crâne ouvert» et des traces de coups sur le visage et sur les bras, a été signalé fouillant dans les poubelles à la recherche de nourriture.[…]

Deux des fillettes du couple, âgées de 15 ans et de 13 ans et demi, ne pèsent chacune que 22 kg. «Le père a expliqué l’absence de provisions, de denrées dans le frigo et sur les étagères de la cuisine en indiquant qu’il avait découvert depuis quelque temps les vertus des aliments biologiques, qui participaient à la purification de la famille et de ses enfants», a ajouté le procureur. «Les parents ont expliqué qu’ils sont des pratiquants de la religion musulmane et qu’ils pratiquent scrupuleusement leur religion et considèrent qu’un régime alimentaire très strict s’impose».

Sur le Parisien.fr : Seules les trois plus jeunes filles de 7, 8 et 9 ans, étaient scolarisées. Les trois aînées, voilées, suivaient l’enseignement à distance, depuis que l’Éducation nationale avait refusé de les scolariser avec leur couvre-chef. Parmi elles, les deux âgées de 14 et 15 ans, pesaient 22 kg. Elles apprenaient le Coran, pratiquaient la prière et les ablutions selon les directives de leur père, 49 ans, un « illuminé », marchand ambulant d’origine marocaine, fervent pratiquant musulman. Avec son épouse d’origine slave et convertie en 2000, ils entendaient éduquer leurs enfants dans la purification par l’amaigrissement et l’isolement social.

Écrit par : Patoucha | 11/04/2010

Cela se passe en France?!

Posted: 10 Apr 2010 06:18 PM PDT
PERPIGNAN - Le tribunal correctionnel de Perpignan a condamné vendredi soir à cinq ans de prison ferme un couple de parents poursuivis pour maltraitance de leurs huit enfants, suivant ainsi les réquisitions du procureur de la République, a-t-on appris samedi de source judiciaire.
Après un court délibéré, le tribunal a condamné les parents, résidant à Banyuls-sur-mer (Pyrénées-Orientales), à cinq ans de prison ferme, au retrait total de leur autorité parentale sur leurs sept enfants encore mineurs, et à leur verser 10.000 euros chacun, a rapporté une correspondante de l’AFP.

L’affaire avait éclaté en avril 2009 lorsqu’un adolescent de 16 ans avait été découvert par la gendarmerie pieds nus, le visage ensanglanté, errant dans les rues Banyuls à la recherche de nourriture dans les poubelles.

Les parents avaient maltraité et privé d’aliments et de soins leurs huit enfants pendant des années. Ils avaient justifié leur attitude par des préceptes islamiques et une volonté de “purification” et avaient été incarcérés le 13 avril 2009.

Trois enfants, âgés de 15 ans, 13 ans, et 12 ans, ne pesaient qu’entre 22 kg et 32 kg lorsqu’ils avaient été découverts. Le père détenait l’unique clef de la cuisine fermée en permanence.

Le père de famille, d’origine marocaine, et son épouse, d’origine slave et convertie à l’islam en 2000, âgés de 49 ans et 50 ans, étaient poursuivis pour “privation de soins ou d’aliments compromettant la santé d’un mineur par ascendant”, et “violence habituelle sur mineur par ascendant”.

A l’audience de vendredi la mère a expliqué avoir voulu “vivre à l’orientale”, le père expliquant “un choix de sobriété mais pas par ascétisme” destiné “à faire sortir le mensonge” du corps de leurs enfants.

Les experts psychiatriques ont décrit le père comme “manipulateur, égocentrique, mégalomaniaque, dont la dangerosité psychique est patente et l’évolution vers une psychose paranoïaque irréversible”.

La mère a elle été décrite comme soumise à son mari “sans aucune autonomie psychique”.

Les parents de la famille jusqu’alors décrite comme “très discrète et vivant en autarcie”, s’étaient cependant déjà signalés par leur insistance à voir leurs trois aînées porter le voile au collège. Devant le refus de l’Education nationale, elles avaient quitté le collège pour étudier chez elle avec le centre national d’enseignement à distance (Cned), sous le contrôle de leur mère.

SOURCE : AFP

Écrit par : Patoucha | 11/04/2010

Rappel des faits à partir d’extraits d’articles parus l’année dernière

Sur 20minutes.fr «L’adolescent, grelottant, des traces sanguinolentes sur le visage, pieds nus, avec des engelures, d’une extrême maigreur, a expliqué qu’il venait de subir une correction parce qu’il avait volé une poignée de sucre en poudre». C’est la terrible description d’un garçon de 13 ans, mesurant 1,65 m et ne pesant que 32 kg, donnée ce mercredi par le procureur de Perpignan Jean-Pierre Dréno. Qui a précisé que sa mère l’avait frappé à l’aide d’un bâton et du pot de verre contenant le sucre. L’ultime épisode d’un calvaire quotidien. […]cet enfant martyr, avec le «crâne ouvert» et des traces de coups sur le visage et sur les bras, a été signalé fouillant dans les poubelles à la recherche de nourriture.[…]

Deux des fillettes du couple, âgées de 15 ans et de 13 ans et demi, ne pèsent chacune que 22 kg. «Le père a expliqué l’absence de provisions, de denrées dans le frigo et sur les étagères de la cuisine en indiquant qu’il avait découvert depuis quelque temps les vertus des aliments biologiques, qui participaient à la purification de la famille et de ses enfants», a ajouté le procureur. «Les parents ont expliqué qu’ils sont des pratiquants de la religion musulmane et qu’ils pratiquent scrupuleusement leur religion et considèrent qu’un régime alimentaire très strict s’impose».

Sur le Parisien.fr : Seules les trois plus jeunes filles de 7, 8 et 9 ans, étaient scolarisées. Les trois aînées, voilées, suivaient l’enseignement à distance, depuis que l’Éducation nationale avait refusé de les scolariser avec leur couvre-chef. Parmi elles, les deux âgées de 14 et 15 ans, pesaient 22 kg. Elles apprenaient le Coran, pratiquaient la prière et les ablutions selon les directives de leur père, 49 ans, un « illuminé », marchand ambulant d’origine marocaine, fervent pratiquant musulman. Avec son épouse d’origine slave et convertie en 2000, ils entendaient éduquer leurs enfants dans la purification par l’amaigrissement et l’isolement social.

Écrit par : Patoucha | 11/04/2010

Nos deux femmes propagandistes islamistes vantent sur leur blog le discours sur la liberté d'expression tenu par un suisse du londonistan (si..si.. celui qui ne peut pas s'opposer à la lapidation et ne rejette pas les "légères" excisions).

Mais en fait, liberté d'expression pour qui ?

En tous les cas pas pour Voltaire et Loichemol, censurés à Genève en 1993 de par les interventions de cet individu.

Censurer Voltaire à Genève, à l'aide d'idiots utiles locaux il est vrai, est une performance que l'on peut admirer de la part de ce suisse, né égyptien, petit-fils de Hassan el Banna.


http://www.prochoix.org/cgi/blog/index.php/2007/02/11/1171-tariq-ramadan-ment-sur-la-piece-de-voltaire

Écrit par : CEDH | 12/04/2010

Cette utliisation des chiffres est un peu simpliste, certes...

Cependant Stephane, quand vous dites:

"Oh mon dieu, ils demandent de la nourriture halal ! Vous imaginez !!!! On passera sur le fait que les juifs demandent de la nourriture kosher depuis des lustres"

Je vous cites deux exemples concrets qui ne se sont jamais produit avec le kosher. D'abord, aussi loin que je me souvienne, les cantines scolaires que j'ai fréquentées ne proposaient jamais de nourriture kosher, et l'imposait encore moins aux élèves non-juifs.

Or...

Une amie qui vient de se marier à un Belge m'a raconté que dans l'école de son fils, TOUS les élèves mangent halal un semaine sur deux, finançant ainsi les imams praitquant le rite destiné à convertir les aliments.

Deuxio, si vous consultez les résultats des travaux de la commission burka en France, un témoin du CAC40, spécialisé dans les Ressources Humaines, a témoigné en relatant que de plus en plus de syndicats religieux exigent des plats halal dans les cantines d'entreprise, et exigent ensuite de ne pas devoir manger à côté d'un collège consommant du porc, ni de devoir être servi par des femmes aux bras dénudés. C'est une manière évidente de marquier la présence d'un islam rigoriste aux yeux de tous, et c'est absolument intolérant. Dans mon entreprise je menge avec des collègues musulmans, et si je menge du porc nous restons à la même table tout de même... Mais ce sne sont pas des rigoristes, Car els rigoristes que j'ai croisés sur mon lieu de travail refusaent de parler aux femmes, les agressant fréquemment lorsque leur comportement les dérangeaient (genre après une tape amicale sur l'épaule), ils ont été licensié, et c'est bien normal dans un environnement de travail qui stipule l'égalité des hommes etd es femmes, et où les relatons saines avec els collègues sont considérées comme autant importantes que les compétences techniques. On ne saurait donc intégrer els rigoristes dans un environnement de travail sain.

Dans les deux cas les premiers responsables sont les autorités incapables de mettre une limite. Les entreprieses elles ont peur des représailles (car on oublie aussi de dire. Car en effet, on pourrait imaginer de travailler avec des traiteurs halal, payés par les parents qui toucheraient une subvention équivalente à celle accordée pour les repas normaux. Mais en ce qui me concerne je n'accepterai jamais de financer une religion qui n'est pas la mienne par l'entremise d'une taxe halal peu transparente, ni que mes enfants doivent se priver de porc ou manger halal pour ne pas offenser leurs camarades.

Ces cas sont légions, et posent de réelles question sur le seuil d'acceptabilité de certaines revendications. Et il est clair que dans les villes belges qui seront bientôt à majorité musulmane, la question ne se posera plus, et c'est une véritable aculturaion qui frappera le pays.

Toutes les nations défe^ndent leur identité, toutes tentent tant bien que mal de résister à l'aculturation, il est normal que nous nous posions ces quetsions, et que nous désirions préserver, tant que possible, nos bases identitaires. Or le halal généralisé n'en fait pas partie. Et je suis choqué de voir combien de mes amis ne sont pas dérangés par l'idée, alors qu'un simple chant chrétien à Noël dans l'école de leur enfant les font réagir violemment.

Nous somems en train de nous effacer sciemment. Je dis "nous" tout en affirmant qu'en Suisse nous ne connaissons pas (encore) une situation comparable à la Belgique. Mais ce qui se cache derrière les minarets, c'est ce refus de diparaître, fût-il paranoïaque à ce stade de notre histoire...

Écrit par : Carlitos de Unamuno | 12/04/2010

VERSION CORRIGEE

@STEPHANE

Cette utilisation des chiffres est un peu simpliste, certes...

Cependant quand vous dites:

"Oh mon dieu, ils demandent de la nourriture halal ! Vous imaginez !!!! On passera sur le fait que les juifs demandent de la nourriture kasher depuis des lustres"

Je vous cites deux exemples concrets qui ne se sont jamais produit avec le kasher. D'abord, aussi loin que je me souvienne, les cantines scolaires que j'ai fréquentées ne proposaient jamais de nourriture kasher, et l'imposait encore moins aux élèves non-juifs.

Or...

Une amie qui vient de se marier à un Belge m'a raconté que dans l'école de son fils, TOUS les élèves mangent halal une semaine sur deux, finançant ainsi les imams pratiquant le rite destiné à convertir les aliments.

Deuxio, si vous consultez les résultats des travaux de la commission burka en France, un témoin du CAC40, spécialisé dans les Ressources Humaines, a témoigné en relatant que de plus en plus de syndicats religieux exigent des plats halal dans les cantines d'entreprise, et exigent ensuite de ne pas devoir manger à côté d'un collège consommant du porc, ni de devoir être servi par des femmes aux bras dénudés. C'est une manière évidente de marquer la présence d'un islam rigoriste aux yeux de tous, et c'est absolument intolérant. Dans mon entreprise je mange avec des collègues musulmans, et si je mange du porc nous restons à la même table tout de même... Mais ce ne sont pas des rigoristes. Car les rigoristes que j'ai croisés sur mon lieu de travail refusaient de parler aux femmes, les agressant fréquemment lorsque leur comportement les dérangeaient (genre après une simple tape amicale sur l'épaule). Ils ont été licenciés, et c'est bien normal dans un environnement de travail qui stipule l'égalité des hommes et des femmes, et où les relations saines entre collègues sont considérées comme autant importantes que les compétences techniques. On ne saurait donc intégrer les rigoristes dans un environnement de travail sain.

Dans les deux cas les premiers responsables sont les autorités incapables de mettre une limite. Les entreprises elles ont peur des représailles. Car en effet, on pourrait imaginer de travailler avec des traiteurs halals, payés par les parents qui toucheraient une subvention équivalente à celle accordée pour les repas normaux. Mais en ce qui me concerne je n'accepterai jamais de financer une religion qui n'est pas la mienne par l'entremise d'une taxe halal peu transparente, ni que mes enfants doivent se priver de porc ou manger halal pour ne pas offenser leurs camarades minoritaires.

Ces cas sont légions, et posent de réelles questions sur le seuil d'acceptabilité de certaines revendications. Et il est clair que dans les villes belges qui seront bientôt à majorité musulmane, la question ne se posera plus, et c'est une véritable acculturation qui frappera le pays.

Toutes les nations défendent leur identité, toutes tentent tant bien que mal de résister à l'acculturation, il est normal que nous nous posions ces questions, et que nous désirions préserver, tant que possible, nos bases identitaires. Or le halal généralisé n'en fait pas partie. Et je suis choqué de voir combien de mes amis ne sont pas dérangés par l'idée, alors qu'un simple chant chrétien à Noël dans l'école de leur enfant les font réagir violemment.

Nous sommes en train de nous effacer sciemment. Je dis "nous" tout en affirmant qu'en Suisse nous ne connaissons pas (encore) une situation comparable à la Belgique. Mais ce qui se cache derrière les minarets, c'est ce refus de disparaître, fût-il paranoïaque à ce stade de notre histoire...

Écrit par : Carlitos de Unamuno | 12/04/2010

Je remercie tous ceux qui prennent le temps de lire voire de répondre à ces blogs.
Tout écrit suscite des engouements et de fortes contestations.
Ce blog ne relate que des faits avérés et constatés. Certes avec un point de vue laïque et démocratique ne permettant pas aux théocraties de prendre notre quotidien en otage.
La réponse de "Stéphane" ci-dessus est bien pauvre en arguments mais très riche en injures.
Au travers de son vocabulaire, je crois discerner qu'il veut dénoncer l'exagération de l'étude publiée.
A toutes fins utiles, je lui propose de lire l'article de ce jour relevé dans notre Tribune de Genève : A l’école, y aura-t-il des cours de natation en burkini?
http://www.tdg.ch/actu/suisse/ecole-aura-cours-natation-burkini-2010-04-11

Écrit par : Le Plébéien | 12/04/2010

L'article est explicite, excellent! Mais M. Lussi oublie peut-être facilement qu'on peut être élu grâce à son appartenance à la franc-maçonnerie, lieu de pouvoir. La composante pseudo-philosophique est une accroche pour les autres composantes 8recrutement par cooptation, pouvoirs politiques ou économiques, etc).

Écrit par : Laure | 12/04/2010

la viande de porc est très dangereuse pour la santé

Mangez Hallal est plus saint

Écrit par : paula | 12/04/2010

"Après avoir lu ces chiffres qui foutent une réelle trouille, je ne vois plus qu'une seule solution envisageable : les éliminer tous jusqu'au dernier pour arrêter leur prolifération !"

Rien a dire sur ce genre de commentaire Le Plébien? ça ressemble drôlement à un appel au...pourtant! A moins que ce ne soit ce que vous voulez au fond???

Tout devient claire et limpide désormais.

Écrit par : zakia | 12/04/2010

"la viande de porc est très dangereuse pour la santé

Mangez Hallal est plus saint"

Arrêtez de raconter des conneries héritées de vos préjugés religieux. Une viande n'est pas saine par le simple fait qu'un imam est venu y faire ses salamaleques. Le filet migon de porc, par exemple est même très diététique. Et la viande de porc est riche en vitamines et oligo-éléments. Pour les parasites je vous signale que le mouton en attrappe aussi, et qu'une bonne préparation et conservation de la viande déuit les risque à zéro.

Mais comme d'hab on aura droit à aucun élément rationnel. Les juifs ont interdit le porc sur le critèe du nombre de ses doigt, et les Mohammed a repris l'interdit des juifs. Il n'y a aucun élément rationnel derrière ce choix. Mal conservées toutes les viandes posent des problèmes sanitaires. Je n'oblige personne à en manger, mais inutile de justifier un interdit religieux par des arguments pseudos-scientifiques.

Écrit par : Carlitos de Unamuno | 12/04/2010

@Carlitos : Les "on dit" je m'en fiches pas mal, je veux des faits et des preuves.

Parce que les "on dit" j'en ai vu suffisament ici sur les musulmans qui etaient absolument repugants et faux. On se serait cru retourne au debut du 20eme siecle avec les histoire sur les juifs au nez crochu qui complotent contre le monde, et on sait comment ca a fini.

@Patoucha : Je vous mets au defi de trouver quelque chose d'anti-semite dans mes posts sur l'autre blog. Bien evidemment si vous associez constamment "critique de la politique israelienne" et anti-semite, ca ne vas pas marcher, et ca ne vas ameliorer votre credibilite.

Écrit par : Stephane | 12/04/2010

@Stephane

Ce que j'ai relaté est purement factuel, et documenté par la commission française sur la burqa.

http://www.assemblee-nationale.fr/13/commissions/voile-integral/

Votre manière de vous rejetter mes questions et arguments en les réduisant à de simples "rumeurs" tient dès lors du plus pur des dénis...

Écrit par : Carlitos de Unamuno | 12/04/2010

@Stephane, again

Et de votre côté, je vous prie de montrer des exemples concrets d'instroduction de plats kasher dans les écoles, il ne suffit de rejetter les arguments des autres en prétendant qu'ils relèvent de la rumeur, quand soi même on apporte aucune source à ses arguments, ni aucune base "factuelle"...

Écrit par : Carlitos de Unamuno | 12/04/2010

@Stéphane
Ne perdez pas votre temps à répondre à Patoucha ou Carlitos de Unamuno..ou à d'autres pro-juifs dans les blogs de la TG. Ils ne sont là que pour semer leurs graines accusatrices contre toutes celles et ceux qui ne pensent pas comme eux! Des juifs subversifs qui passent leur temps libre - et ils en ont beaucoup ces fainéants - à lire dans les blogs et créer des fichiers personnels pour le compte d'Israël. Cette racaille a pour mission de détruire les musulmans par des contre-vérités et traiter d'antisémites toutes les personnes qui osent les contrer. C'est par ailleurs le seul mot qu'ils ont dans leur bien pauvre vocabulaire. Juifs et arabes intégristes prenez garde aux contrecoups car on commence à en avoir marre de vous nous autres les suisses !

Écrit par : Saïgon | 12/04/2010

@Saïgon

"Des juifs subversifs qui passent leur temps libre - et ils en ont beaucoup ces fainéants - à lire dans les blogs et créer des fichiers personnels pour le compte d'Israël."

Grand malââde! @;-)

Pour ma part je me contente ici d'argumenter, pas de ma faute si vous en êtes visiblement incapable, ce don merveilleusx qui est l'intelligence et le goût du raisonnêment vous faisant visiblement cruellement défaut (j'ai beaucoup de compassion pour vous, et comme vous le savez les faibles en esprit ont leur entrée directe pour le Paradis: Enjoy!).

En tous les cas vos mots dépassent largement le cadre d'une critique d'Israël, acte que pour ma part je ne juge pas du tout comme antisémite. Seulement, ici, vous vous attaquez aux supposés "juifs", "subversifs", "racailles" et "fainéants". Et pour ma part je n'ai nullement prononcé ici le mot "antisémite", jusqu'à la lecture de votre salissure verbale... ouvertement antisémites celles-là!.. Allez, avouez: Vous vouliez l'entendre! Celà vous conforte dans votre grand délire de persécution! Vous êtes un monument de misère morale et intellectuelle...

P.S. Je ne suis pas juif, et je ne bosse pour aucun Etat reconnu par l'ONU (Je ne peux donc pas bosser pour Israël)... Mais votre grande crise de paranoïa m'a beaucoup amusée! Continuez à nous révéler au grand jour votre nature "subversive" inspirée par les "Protocoles des Sages de Sion"... Pour le reste... Je suis autant Suisse que vous, athée convaincu et affilié à aucune religion connue (Bien que j'aie, je l'avoue, un gros penchant pour la discipline Jedi et la pensée éclairée de maître Yoda, avec une lègère attirance pour le côté obscure de la Force). Le Suisse que je suis vous emmerde, donc.

Écrit par : Carlitos de Unamuno | 12/04/2010

Ah, encore une chose, heureusement que vous avez ajouté "arabe" après "intégriste", parce qu'on aurait presque pu vous croire islamophobe en plus d'être antisémite, sauf que vous associez l'islam aux seuls arabes, ce qui est bien entendu faux et révèle l'étendue de votre ignorance.

J'en déduis donc que vous êtes un antisémite intégral: Vous détestez les Juifs ET les Arabes.

Merci encore, c'était vraiment brillant d'imbécilité! Et super drôle!

Écrit par : Carlitos de Unamuno | 12/04/2010

Vous avez bien ri gros crétin......mais jaune dans votre petit coin merdique de votre appartement. Jaune commme la couleur de votre esprit pisseux. Vos livres sensés vous instruire, ne vous servent en fait que de botte-cul pour traire les mamelles de l'ignorance crasse des gens comme vous. Je vous ai touché en plein centre et sachez que je sais très bien qui vous êtes réellement. Cessez de tromper votre monde espèce d'usurpateur mécréant. Des intellos comme vous j'en chie tous les matin.

Écrit par : Saïgon | 12/04/2010

Les commentaires sont fermés.