13/04/2010

Le voile islamique, une arme ?

Les violences conjugales.

Le politiquement correct aurait il une réticence à traiter ce sujet selon l'appartenance religieuse de la victime ?

Ou plutôt, la réticence proviendrait-elle des motivations ayant conduit cet homme musulman à tuer son épouse ?

Cet homme était réfugié en Australie depuis 2005. Les commentaires de ce drame me laissent songeur quant à l'efficacité des politiques d'intégration !

Ci-dessous, la traduction de l'article paru, le 8 avril 2010, dans un quotidien australien :

 


Australie : Un homme refugié d'Afghanistan a tué sa femme en l'étranglant avec son voile dans leur maison de Melbourne. "Il avait la conviction qu'il était en droit de dominer son épouse", a déclaré un juge de la Cour de Melbourne.

Soltan Azizi a aujourd'hui été condamné à 22 ans de prison par la juge Betty King, qui a déclaré que le réfugié afghan avait été physiquement violent envers Marzieh Rahimi tout au long de leur 14 années de mariage.
Le juge King a déclaré que Mme Rahimi avait demandé l'aide de travailleurs sociaux et avait l'intention de quitter Azizi, malgré l'avertissant reçu qu'il la tuerait si elle essayait.

Azizi s'était plaint quelques jours avant l'assassinat auprès de la soeur de Mme  Rahimi, que sa femme était devenu "trop Australienne" ce qui veut dire qu'"elle n'était pas docile et bonne épouse comme on est en droit d'attendre d'une conjointe".[...]

Le lien vers la source (anglais) :http://www.theage.com.au/victoria/refugee-jailed-for-strangling-too-australian-wife-20100408-rty9.html

 

09:05 Publié dans Humeur | Lien permanent | Commentaires (2) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Commentaires

Le voile intégrale est interdit dans certains pays du magrheb, et plus que la marque de l'islam ou du choix personnelle de quelques jeunes filles, c'est le signe évident de la présence salafiste. Il serait temps que nos défenseurs du "Bien" réalisent ce fait au lieu de tomber dans le panneau de la propagande des frères musulmans, qui veulent en faire un signe de liberté individuelle (liberté d'ailleurs qu'ils ne défendent guère poru els autres rleigions dans des pays comme l'Egypte ou l'Algérie).

Mais, cher Monsieur, j'ai peur que nous n'ayons déjà perdu ce combat...

Par ailleurs, pourriez vous m'envoyer un e-mail à l'adresse incluse avec mon commantaire (visible depuis votre page d'administrateur). J'ai une question importante à vous poser.

Meilleures Salutations

Carlitos

Écrit par : Carlitos de Unamuno | 13/04/2010

VERSION CORRIGÉE--------------

Le voile intégrale est interdit dans certains pays du Maghreb, et plus que la marque de l'islam ou du "choix personnel" de quelques jeunes filles, c'est le signe évident de la présence salafiste. Il serait temps que nos défenseurs du "Bien" réalisent ce fait au lieu de tomber dans le panneau de la propagande des frères musulmans, qui veulent en faire un signe de liberté individuelle pour mieux marquer leur présence dans l'espace publique (liberté d'ailleurs qu'ils ne défendent guère pour les autres religions dans des pays comme l'Egypte ou l'Algérie).

Mais, cher Monsieur, j'ai peur que nous n'ayons déjà perdu ce combat... Ces schémas idéologiques sont déjà bien implantés parmi les pouvoirs publiques.

Par ailleurs, pourriez vous m'envoyer un e-mail à l'adresse incluse avec mon commentaire (visible depuis votre page d'administrateur). J'ai une question importante à vous poser.

Meilleures Salutations

Carlitos

Écrit par : Carlitos de Unamuno | 13/04/2010

Les commentaires sont fermés.