30/04/2010

Une réaction qui ne manque pas de piquant !

20 gardes frontière mis sur la touche

L'insoutenable légèreté d'Isabelle Rochat

UDC-Genève, le 30 avril 2010
Le premier acte politique d'Isabelle Rochat aurait dû être de marquer sa différence d'avec son catastrophique prédécesseur socialiste, Laurent Moutinot, en renégociant le contrat de prestations conclu avec le Chef du Corps des gardes frontière. Pour fixer des objectifs de prestations aptes à compenser le terrible déficit surveillance du territoire qui a résulté du repli des gardes frontière sur l'aéroport où les contrôles renforcés de la frontière extérieure de l'espace Schengen ont absorbé plus du 50% de l'effectif des gardes frontière suisses autrefois actif sur la frontière cantonale. Avec d'autres cantons frontière, le Conseil d'Etat devait exiger de Berne de relancer le projet USIS, en privilégiant la variante canton, et la mise sur pied, comme en France, d'une police de l'immigration avec des structures de rétentions adaptées aux énormes besoins de Genève. Isabelle Rochat devait, au minimum, exiger de Berne l'attribution de gardes frontières expérimentés pour optimiser les contrôles encore possibles sur le territoire cantonal. Or, elle n'a rien fait de tout cela, comme l'affaire des 20 aspirants gardes frontières, mis sur la touche par Berne alors que la gendarmerie genevoise manque cruellement de renforts, vient le confirmer.

L'UDC a attendu en vain l'annonce d'une politique nouvelle susceptible de montrer qu'Isabelle Rochat n'était pas Laurent Moutinot. Pour toute réponse, une opération baptisée d'un nom d'opérette, Figaro, qui se limite à prétendre faire neuf avec du vieux. Le Conseil d'Etat n'a toujours pas de politique de sécurité.

Genève est un canton frontière, qui a perdu sa frontière lorsque Schengen a interdit à la Suisse de contrôler les personnes qui entrent par voie terrestre sur territoire. La frontière suisse est devenue une frontière « intérieure » de l'espace Schengen et les gardes frontière suisses se sont repliés sur l'aéroport de Genève où les contrôles se limitent aux personnes en provenance de l'extérieur de cet espace. Le territoire cantonal est ainsi abandonné aux cambrioleurs et autres criminels transfrontaliers qui peuvent agir à leur guise sans être sérieusement inquiétés par notre gendarmerie cantonale largement dépassée par les événements.

L'affaire des 20 aspirants gardes frontières, mis sur la touche par Berne alors que la gendarmerie genevoise manque cruellement de renforts, est là pour  rappeler l'inexistence d'une politique cantonale de la sécurité.


Informations :

Yves NIDEGGER, Conseiller national
Vice président UDC Genève
076 3824800

18:18 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (2) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

29/04/2010

Les intrigues du "Palais Police"

Tous les citoyens épris de nos institutions et de son corollaire indispensable, la sécurité, ne peuvent que s'émouvoir de la valse et des  "liquidations" des  cadres supérieurs de ce corps de Police tellement indispensable à notre "bien-vivre".

En peu de temps,  plusieurs Chefs de la Police, un départ "précipité" du précédent Commandant de la Gendarmerie , puis, après une nomination fracassante comme Chef de la Police Judiciaire, il y a deux ans, son nouveau titulaire démissionne avec en prime un  non-dit d'incapacité vu son remplacement immédiat...

Vous vous souvenez, il y a deux ans, cette guerre interne entre deux hommes revendiquant la fonction de Chef de la Police Judiciaire. Chacun ayant d'ailleurs de grandes qualités et quelques défauts, comme tout humain.

Le sauveur désigné venait du canton de Vaud et son curriculum vitae était  élogieux. Son arrivée a conduit à la suspension immédiate de son prédécesseur...

Il n'est pas incohérent de suspecter des "Intrigues de Palais", des clans qui s'affrontent. J'ai de la peine à croire, qu'en à peine deux ans, un haut cadre de cette envergure devienne un incapable notoire.

Est-ce faire preuve de cynisme en affirmant que nos amis vaudois analysent et comprennent mieux les faits et circonstances pour en tirer des conséquences efficaces ?

Deux exemples récents étayent ce propos :

  • L'affaire de la BCV menée au procès alors que nous en sommes toujours aux atermoiements pour les responsables de la BCG.
  • Récemment, les dissensions publiques entre le Chef de la Police vaudoise et le Commandant de la Gendarmerie vaudoise. Réponse du Conseil d'Etat vaudois par la mise à pied de ces deux hauts cadres...

 

Mais on me répondra que comparaison n'est pas raison.

 

10:32 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

27/04/2010

La veulerie politique assassine nos valeurs !

Le cortège des irresponsables "bien pensants" accrochés aux parjures du "politiquement correcte" nous conduit à l'obscurantisme !

Infrarouge reçoit, ce soir, un adepte de la lapidation.

Ce sont les propos tenus et transcrit dans un article d'hier du Matin.

Patriotes, démocrates, laïques, intervenez !

Sans vos réactions, notre majorité silencieuse sera notre sépulture

Ci-dessous, le communique des Jeunes-UDC du Valais romand.

Lire la suite

16:59 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (4) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Nous avons aussi un Salafiste !

InfrarougeBurka.jpg Le Biennois Nicolas « Abdullah » Blancho,  est le président du Conseil central islamique de Suisse.

C'est ainsi qu'on nous le présente, dans les médias, depuis quelques jours.

La photo figure sur le site de la TSR. Elle accroche pour nous annoncer un InfraRouge, le 27 avril, avec ce Monsieur.

Il défend une pratique traditionaliste de l’islam et demande, par exemple, des dispenses de natation à l’école. Selon lui, le port de la burqa n’est pas contraire à notre Etat de droit. Ce sera le débat de cette émission.

La Burka ! Je ne peux m'empêcher de faire le lien avec l'autre salafiste monté également au pinacle par nos médias.

Vous savez, la contravention récemment donnée en France à une dame qui conduisait sa voiture la tête couverte de sa nikab.

NikabNantes.jpg22 euros est le montant de la contravention.

Monsieur tout le monde aurait, en maugréant, réglé sans autre le montant du pv.

Mais nous sommes en présence d'un "bon musulman" et nous partons dans le scandale politique.

Les mosquées de Nantes crient à la stigmatisation.

Et nous voilà en pleine controverse politique.

Si ce n'est qu'il y a une cerise sur le gâteau !

 

Notre brave musulman est polygame, il a quatre femmes, chacune de ses femmes ayant plusieurs enfants. Alors la pression monte car, comme vous le savez, l'état français est plus que généreux en allocations de toutes sortes.

Et vous lisez, dans un célèbre journal de gauche, Libération, ces lignes :

"La situation de cet homme est connue depuis un bon moment par les services de l'Etat, la Caisse d'allocation familiales. Pourquoi rien n'a été fait ? Pourquoi feint-on aujourd'hui de découvrir cette situation?", s'est interrogé Jean-Marc Ayrault, député-maire de Nantes et chef de file des députés PS, qui regrette l'inaction des services de l'Etat.

Mais dans le même journal vous pouvez aussi lire la contre attaque de ce "bon musulman" :

Polygamie: «les maîtresses ne sont pas interdites», se défend le conjoint

(Je vous donne la référence du site :http://www.liberation.fr/politiques/0101632179-polygamie-les-maitresses-ne-sont-pas-interdites-se-defend-le-conjoint)

Tout en affirmant : "«A ce que je sache, les maîtresses ne sont pas interdites en France, ni par l'islam. Peut-être par le christianisme, mais pas en France»" Comble de la muflerie par ce monsieur car les "trois autres" ne sont plus ses épouses musulames légitimes mais ses maîtresses !

C'est par ce genre d'argument, (les maîtresses ne sont pas interdites par l'islam) que ces gens se moquent de nous, de notre tolérance naïve.

Car "les maîtresses" sont exactement ce que le Coran réprouve fermement en condamnant L'ADULTÈRE. (en fin, le détail des versets dénonçant l'adultère).

Je me demande sincèrement si notre présentatrice "fétiche" d'infrarouge, osera, pourra, voudra, porter le débat sur tous ces faits connexes  et graves, dont la polygamie, que revendiquent les mouvements politiques islamistes.

Par ce genre de questions, nous quittons la sphère confortable du politiquement correct.

Réponse ce soir !

 

 

Lire la suite

10:19 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

26/04/2010

Vers l’interdiction de la prostitution des mineures .

C'est le titre d'un article de ce jour. Il me semble que sur le fond de ce fléau, les citoyens soucieux de protéger notre jeunesse se rejoignent.

Sur la forme, il est dommageable pour cette grande cause, qu'un Conseiller National PDC l'utilise à des fins partisanes électoralistes.

La masse quotidienne d'informations reçues nous enlève, à deux ou trois semaines près, les actions précédentes et similaires entreprises.

L'Union Démocratique du Centre, n'a pas attendu le "scandale" de l'affaire du footballeur F.RIBERI pour intervenir en vue de combler les lacunes de notre code pénal suisse en matière de prostitution des mineures.

En janvier 2010, les députés UDC au Grand-Conseil de la Rébublique et canton de Genève ont déposé la Proposition de Résolution 601, visant à exercer le droit d'initiative cantonale pour une modification du code pénal suisse (punissabilité du recours à des prostitué-e-s de moins de 18 ans)

Dans sa séance du 28 janvier 2010, à 20h30, par 82 oui (unanimité des votants), la proposition de Résolution 601 est adoptée et envoyée à l'Assemblée fédérale.

Il est regrettable de lire dans cet article :

"Au niveau fédéral, c’est un Genevois, Luc Barthassat, qui porte le combat".

Car dans les faits, si M. Barthassat veut réellement résoudre ce fléau, il doit se rappeler que pour Genève, l'ensemble des partis réprésentés au Grand-Conseil ont voté et demandé la prise en compte de la résolution 601. La fanfaronnade permet, on le constate,  un article de presse. Mais pour un résultat concrêt, il faut une majorité au Parlement fédéral. Souhaitons que Monsieur Barthassat s'exprime aussi en faveur de la Résolution 601.

Ci-dessous, le texte de la proposition de résolution UDC 601 et le résultat du vote de notre Grand-Conseil.

Lire la suite

10:51 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (9) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

23/04/2010

Human Rights. Organisation crédible ?

Human Rights Watch s'oppose à l'interdiction générale du voile intégral.

C'est le titre d'un article de Romandie News diffusé hier.

Mercredi passé l'organisation Human Right Watch a exprimé, lors d'une conférance de presse, son opposition aux prochaines décisions de la Belgique et de la France d'interdire le port du voile INTEGRAL, BURKA,  toutes ces pièces vestimentaires qui ne comportent qu'une faible ouverture pour la vue de la femme amenée à les porter.

Quelque soit l'idée ou les principes sous-jaçants, il m'apparaît être du domaine de la cruauté d'imposer à un être humain pareille tenue !

Quand je lis les déductions des éminents édiles de cet organisme et les conclusions preuves qu'ils vous proposent, il me semble que nous entrons dans le "délire intellectuel"

Exagération ? Ci dessous, deux paragraphes extraits de leurs déclaration.

A vous de juger la crédibilité des propos et en définitive de cet organisme.

 

En outre, une telle législation "viole le droit fondamental à la liberté de religion, de conscience et de pensée, ainsi que le droit à l'autonomie personnelle", estime HRW.

Une interdiction totale est "incompatible avec la Convention européenne de sauvegarde des droits de l'homme" et probablement aussi la législation de l'UE contre les discrimination, selon Mme Sunderland.

 

L'article peut-être lu en cliquant sur ce lien :http://www.romandie.com/infos/news2/100421213809.dnn4tjpc.asp

09:27 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

22/04/2010

Liberté d'expression : Soutenons Eric ZEMMOUR

Une manifestation en faveur d'Eric ZEMMOUR est organisée, ce jour jeudi 22 avril, à Paris, devant le siège de la LICRA...

Le détail des propos de M. ZEMMOUR a suffisamment défrayé la chronique, je le passe.

Rappelons cette citation de Voltaire :

« Je ne suis pas d'accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu'au bout pour que vous puissiez le dire. »

 

L'arrivée de la Licra dans la polémique contre M. Zemmour a été plus surprenante. Mais c'est son nouveau président, Alain Jakubowicz, qui a lui-même avoué la raison de ce ralliement : il veut faire prendre à la Licra un « nouveau virage », et renouer des liens avec ... le Mrap ! Il fallait donc faire un exemple, et livrer la tête du juif Zemmour au nouvel ami, tout comme le roi fantoche Hérode livra celle du juif Jean le Baptiste à sa maîtresse Salomé.

 

Lire la suite

08:35 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (4) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

21/04/2010

Capitaux Evacués Vers d'Autres (CEVA)

Pour le Patronat, la douche est froide. On oublie ce que l'on a proclamé haut et fort précedemment pour inciter les électeurs à accepter les accords bilatéraux.

Ceci permet d'ânonner doucement  les causes de sa "gueule de bois" actuelle.

256 millions, total pour TROIS lots déjà emportés par une entreprise étrangère sur une première enveloppe de 830 millions.

Il faut le rappeler, le marteler, cet argent est le vôtre. Il provient de l'impôt, pas de la bourse des décideurs étatiques.

Et ces mêmes décideurs politiques vous rabâchent que l'impôt et les dépenses d'infrastructures sont incontournables pour la relance de NOS ENTREPRISES ET DE L'EMPLOI en ces temps de crise...

Il serait facile d'adopter une attitude sarcastique et de claironner :

"C'est l'histoire de l'arroseur arrosé",

si des emplois, la relance, le pouvoir d'achat de bien des ménages n'étaient les victimes directes de ces conséquences majeures induites par les accords bilatéraux.

L'Union Démocratique du Centre depuis fort longtemps prévient, argumente, explique, démontre, a fait campagne en faveur du "NON" dans les différentes votations sur l'Europe, l'EEE, les bilatérales, Schengen.

Nous étions, selon les édiles des partis bourgeois, le "clan détestable des neinsager", ou plutôt, en considérant les réactions de ce jour, le "clan des empêcheurs de gagner gros"...

Mais à l'aune des réactions des milieux économiques lues ce jour, comme ils ne peuvent plus "gagner gros", les vertus des marchés publiques d'inspiration "intérieure de notre frontière nationale" semblent être du goût de la prose du jour.

Cette manière de "tourner sa veste" est écoeurante car si une refonte de ces accords ou leur suppression devenait un fait de nouvelle votation, rappelez vous les propos de ce jour et vous les comparerez avec les arguments qu'ils développeront pour cette "éventuelle" nouvelle campagne...

 

 

 

 

17:35 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (2) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Franck Ribéry doit-il être lapidé ?

riberyalamecque.jpgDepuis des années, le prosélyte Franck Ribéry s'ingénie à montrer avec ostentation à des millions d'yeux rivés sur le petit écran combien lui, le petit français converti à l'islam, est un pieux musulman. À moins que sa conversion aux valeurs de l'islam ne soit finalement qu'une hypocrite pantalonnade,  cette star du ballon rond qui n'a de cesse de faire la promotion de sa nouvelle religion ne devrait voir aucune objection à se faire lapider. En effet, la peine que prévoit la loi musulmane pour ses récentes frasques extra-conjugales est la lapidation. Non pas pour avoir batifolé avec une mineure prostituée (dans son infinie largesse, la loi musulmane permet d'avoir des rapports sexuels avec des enfants de 9 ans, à l'instar de Mahomet, le prophète de l'islam), mais pour avoir trompé sa femme.

Moralité : il faut toujours bien réfléchir avant de se réclamer de l'islam.

 

 

"La lapidation est un devoir envoyé par le livre d'Allah pour les hommes et les femmes mariés qui ont commis l'adultère si la preuve est établie, s'il y a grossesse ou aveu. " (récit d'Abdullah ibn Abbas, Muslim XVII 4194)

" L'envoyé d'Allah a dit : - Quand un homme célibataire commet l'adultère avec une femme célibataire, ils recevront cent coups de fouet et seront bannis un an. Dans le cas où ils sont mariés, il recevront cent coups de fouet et seront lapidés à mort. " (récit de Ubada ibn as Samit, Muslim XVII 4191)

 

riberylapidation.jpg

09:16 Publié dans Humeur | Lien permanent | Commentaires (3) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

20/04/2010

La misère ne crée pas systématiquement la délinquance !

Violences, la vérité des chiffres.

C'est le titre d'un dernier article du magazine "Valeurs Actuelles". Cet article commente deux rapports issus d'organes de contrôles de l'Etat français :

Pauvreté, précarité, solidarité en milieu rural", ce premier rapport émane de l'inspection générale des affaires sociales et du Conseil général de l'agriculture

Puis le deuxième rapport, celui de l'Observatoire national de la pauvreté et de l'exclusion sociale (2009-2010)

L'avis du criminologue est clair :
la sempiternelle culture de l'excuse selon laquelle les bandits sont d'abord les victimes de drames sociaux - précarité, misère, exclusion, racisme - que seuls le travail social et l'assistance résorberont est battue en brêche.

Ci-dessous, l'article mentionné :

Lire la suite

10:04 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (2) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

19/04/2010

Un discours qui inquiète

C'était le titre d'un article du Journal de Montréal, hier dimanche 18 avril 2010, concernant M. Tarik Ramadan.

Au Canada, la montée de l'islamisme politique inquiète plus la population que le monde politique !

En cinq ans le discours "politiquement correct" a bien changé !

Dans les archives de presse, on relève cette déclaration:

« Je pense que tous les partis politiques au Québec doivent affirmer haut et fort que non nous ne voulons pas de l'islamisme au Québec, nous n'en voulons pas en Ontario et nous n'en voulons pas au Canada.(...) D'un autre côté, accueillons ceux qui veulent accepter notre mode de vie et respecter nos droits. Nous les aiderons à s'intégrer. »

- Monique Gagnon-Tremblay, Ministre des Relations internationales le 11 mars 2005, The Gazette

Mais les partis politiques ne l'ont pas affirmé et les citoyens canadiens s'en plaignent de plus en plus.

Une contestation laïque et démocratique semble  s'instaurer aussi au Canada.

Ci-dessous l'article mentionné présentant bien des différences avec ce que l'on peut lire dans notre presse romande...

 

 

Lire la suite

10:42 Publié dans Humeur | Lien permanent | Commentaires (24) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

17/04/2010

Liberté d'expression, quand l'activisme sectaire te tue !

6a00d8341c60bf53ef012876fe9b7b970c-500wi.jpg

En voulant rétablir un équilibre d'information suite à des annonces publicitaires placardées sur les bus des transports publiques à Miami,

 



l'association SIOA (http://sioaonline.com/?page_id=2) a mené une campagne similaire. Les bus de de Miami montraient l'affiche :

 

6a00d8341c60bf53ef0133ec95f0f7970b-700wi.jpg

 

Hier, vendredi 16 avril, La société de transport en Commun Miami Transit a décidé le retrait de ses bus de la campagne d'affiches du SIOA  parce qu'elle offense les musulmans !

Ainsi, les associations musulmanes peuvent mettre des affiches sur les bus à travers l'Amérique invitant la population de se convertir à l'islam, mais personne ne peut offrir de l'aide et de l'information aux musulmans qui veulent quitter l'islam.

ll aura suffi que la branche Floride-sud du CAIR (Council on American-Islamic Relations) critique les affiches en disant qu'elles encouragent le sectarisme et font de fausses assertions sur l'islam, pour que Miami Transit décide de retirer les affiches qui circulaient sur 10 lignes de bus dans la ville.

L'argument ci-dessous à été présenté pour demander le retrait de la campagne d'affichage :

"l'Islam garantit la liberté et liberté de religion. . . . [Nous] rejetons comme étant non-islamiques les interprétations extrémistes qui condamnent à mort une personne qui a décidé de quitter l'islam " a déclaré le directeur de la Branche floride-sud du CAIR Muhammed Malik.

Et pourtant....

Les quatre écoles majeures de jurisprudence islamique (madhhab) considèrent qu'un apostat doit être exécuté sur la base d'un hadith d'Ibn 'Abbâs dans lequel il rapporte que le prophète de l'islam, Mahomet, aurait dit : « Quiconque change sa religion, tuez-le. ». Ces propos sont rapportés par al-Boukhari mais ne sont pas repris par Muslim.
D'une manière générale, en arabe, kafir (kâfir) désigne le mécréant, l'apostat et l'athée. Il peut aussi désigner l'hérétique et toutes sortes de dissidents politiques. Le takfîr représente la déclaration d'apostasie. Source : WIkipedia

 

Lire la suite

14:07 Publié dans Humeur | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

13/04/2010

Le voile islamique, une arme ?

Les violences conjugales.

Le politiquement correct aurait il une réticence à traiter ce sujet selon l'appartenance religieuse de la victime ?

Ou plutôt, la réticence proviendrait-elle des motivations ayant conduit cet homme musulman à tuer son épouse ?

Cet homme était réfugié en Australie depuis 2005. Les commentaires de ce drame me laissent songeur quant à l'efficacité des politiques d'intégration !

Ci-dessous, la traduction de l'article paru, le 8 avril 2010, dans un quotidien australien :

 

Lire la suite

09:05 Publié dans Humeur | Lien permanent | Commentaires (2) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

12/04/2010

Actualité, quand on préfère t'ignorer !

Très peu de médias ont relayé et commenté le discours du Premier Ministre turc prononcé le 7 avril, à Paris, dans la salle du Zénith à ses compatriotes établis en France.

Je lis, dans les commentaires des blogs, le reproche d'avoir une tendance de démocrate laïque  portant à exagérer les "quelques exceptions" portées à ma connaissance !

Soit. Serais-je le seul à considérer que ce discours comporte un appel à renverser notre forme de société occidentale ?

Ci-dessous la traduction en français de cet évènement avec le lien pour consulter l'original

 

Lire la suite

16:22 Publié dans Humeur | Lien permanent | Commentaires (10) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Les "bonus" de l'A.V.S.

Dans ce nouveau scandale, certaines tendances politiques, la main sur le coeur, vous expliqueront le comment du pourquoi et vous justifieront l'injustifiable.

Samedi, notre Conseillère Fédérale genevoise, jugeait plus opportun de dénoncer la "xénophobie anti-frontaliers". Il est vrai que c'est très tendance et en plein dans le mille du politiquement correct.

Heureusement que nos Conseillers nationaux UDC ont à coeur une saine gestion de l'AVS et interviennent fermement en ce sens. Ci-dessous, le communiqué de Presse rédigé pour ce sujet.

Lire la suite

07:18 Publié dans Humeur | Lien permanent | Commentaires (1) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook