03/06/2010

Jeunes UDC. Ont-ils le tort d'avoir raison ?

Les jeunes UDC Genève, par la voix de leur Président, et, surtout, dans la ligne des propositions audacieuses qui ont souvent été le fait de la Jeunesse UDC  suisse, ont le courage de lancer une pétition sur un "sujet sensible" :  limiter, par le nombre, l'accueil des requérants d'asile dans notre canton...

Oui, nos jeunes UDC osent dire à la population que la répartition fédérale des requérants d'asile prétérite Genève par le fait que nous en hébergeons 15 % de plus que la moyenne suisse.

Ces chiffres sont justes, l'analyse correcte, la demande adressée à l'instance responsable, la Confédération bref, tout est  responsable, démocratique, dans le processus de nos institutions.

Seulement....  Ils ont le tort d'avoir raison !

On ne dénonce pas les "vaches sacrées"  de la réserve non naturelle du paysage politique suisse !

Vous savez, ce nouveau travers contemporain qu'est le "politiquement correct" , cette forme de persécution larvée poussant les  individus à l'autocensure. Attitude très largement pratiquée par la classe des biens pensants relayée, il faut le dire, par beaucoup de médias.

Alors les invectives, quolibets, dénigrement, etc., fusent.

Car quand on a le tort  d'avoir raison, on ne vous critique pas, Monsieur,  on vous démolit.

 


http://www.tdg.ch/geneve/politique/jeunes-udc-veulent-fre...

16:25 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (2) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Commentaires

Et oui ils ont raison, il suffit de se balader dans la ville à n'importe quelle heure du jour et surtout de la nuit pour s'en convaincre!

En tout cas les affaires de certains sont au beau fixe, et nette n'impôts: deals, prostitutions et vols, l'europe de Schengen c'est noël tous les jours pour certains!

Écrit par : dominiquedegoumois | 04/06/2010

Ce matin j'ai partagé un café avec Noureddin, algérien habitant les Pâquis et lassé de constater le laxisme de nos autorités et du fait que notre gouvernement protége des agitateurs, extrémistes et délinquants algériens au détriment des relations diplomatiques entre nos pays.(et des communautés étrangères respectueuses des lois...)

Ce qu'il souhaite? Des expulsions!

Lui a le droit de dire tout haut ce que les suisses n'osent même plus penser sous peine de se voir qualifiés de petits noms d'oiseaux voir pire!^_^

Écrit par : Mireille Luiset | 04/06/2010

Les commentaires sont fermés.