07/06/2010

Oui, dans ces pays ils peuvent le faire !

Ce dimanche, l'actualité internationale de France 24 proposait ce titre :

Les Égyptiens mariés à des Israéliennes menacés d'être déchus de leur nationalité

"La Haute cour administrative égyptienne a confirmé un jugement dépossédant de leur nationalité les Égyptiens mariés à des Israéliennes d'origine juive. La cour a affirmé qu'il s'agissait d'une question de "sécurité nationale".

Les lignes qui suivent sont édifiantes :

La Haute cour administrative a confirmé samedi un jugement dépossédant de leur nationalité les Egyptiens mariés à une Israélienne, dans un dossier qui illustre la sensibilité du sujet en Egypte malgré la paix signée avec Israël il y a plus de trente ans.

Le juge Mohammed al-Husseini a jugé que le ministère de l'Intérieur devait demander au gouvernement de prendre les mesures nécessaires pour déchoir de leur nationalité les Egyptiens mariés à une Israélienne ainsi que leurs enfants.

L'arrêt de la Haute cour n'est pas susceptible d'appel.

Le juge a indiqué que la décision ne s'appliquait pas aux Egyptiens mariés à des Arabes israéliennes.

"Le cas d'hommes (égyptiens) mariés à des Arabes israéliennes est différent de celui de ceux mariés à des Israéliennes d'origine juive car (les Arabes israéliens) vivent sous occupation israélienne", a dit M. Husseini devant la Cour.

"La décision de la Cour tient compte de la sécurité nationale de l'Egypte", a-t-il souligné.

L'an dernier, un tribunal de première instance avait demandé au ministère de l'Intérieur d'examiner le cas d'un Egyptien marié à une Israélienne, et de leurs enfants, afin de "prendre les dispositions nécessaires pour les déchoir de leur nationalité".

Les ministères égyptiens de l'Intérieur et des Affaires étrangères avaient fait appel de ce jugement, arguant du fait que ce genre de décision relevait du Parlement.

Me Nabil al-Wahsh, l'avocat qui a porté l'affaire devant le tribunal, avait fait valoir que "la loi sur la nationalité égyptienne met en garde contre tout mariage avec une personne considérée comme sioniste".

Il ne faut pas permettre la naissance d'une génération "qui ne soit pas loyale à l'Egypte et au monde arabe", a-t-il déclaré. Les enfants de ces mariages mixtes "ne doivent pas être autorisés à faire leur service militaire", selon lui.

Il a également affirmé que les autorités égyptiennes avaient refusé de fournir le nombre exact d'Egyptiens mariés à des Israéliennes, estimant leur nombre pour sa part aux alentours de 30.000. "La majorité sont mariés à des Israéliennes considérées comme sionistes, et seulement 10% ont épousé une Arabe israélienne", a-t-il ajouté.

"La décision de la Cour profite à l'Egypte, une nation de leadership, d'histoire et de civilisation", a poursuivi Me Wahsh estimant que "c'est pour la protection de l'Egypte et de la jeunesse égyptienne ainsi que sa sécurité nationale".

 

Imaginez le tollé général et la pluie de condamnations de l'ONU, de l'OCI, de la Ligue Arabe, de la ligue des droits de l'Homme et que sais-je encore, si la Suisse et son Tribunal Fédéral  confirmait un tel jugement contre les arabes musulmans.

Mais il s'agit d'un pays majoritairement musulman et je doute que le notre "politiquement correct" permette une condamnation rigoureuse de l'Egypte...

Et "nos militants" si éclairés des Droits de l'Homme, vont-ils donner le la voix ? J'en doute également.

Restez lucides pour que notre démocratie occidentale et laïque puisse perdurer !

http://www.france24.com/fr/20100605-egypte-mariage-israel...

11:35 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (3) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Commentaires

Sachant qu'une juive israélienne est un agent en puissance je comprends fort bien la démarche des juges.
En Suisse, dans l'armée combien de juifs et musulmans accèdent aux grades d'officiers supérieurs, cherchez bien.
Nous aussi nous avons une peur bleue des espions depuis l'affaire Frauenknecht.

Écrit par : Hypolithe | 07/06/2010

C'est tout de même incroyable, car les hébreux étaient en Egypte des siècles avant l'Islam...

Une question tout de même, que vont-ils faire de la communauté juive qui vit au Caire, sa bibliothèque et de la magnifique synagogue... ?

Cette synagogue, lieu où Moïse aurait été sauvé des eaux par la fille de Pharaon, est dans le quartier où il aurait grandit. Jérémie et ses disciples fuyant Nabuccodonozor s'y réfugie et y
construit la première synagogue (dont de très vieux rouleaux de Torah y sont conservés).

Toute laïque que je suis, je m'inquiète de la perte du patrimoine historique...

Écrit par : Caramelita | 07/06/2010

Nos édiles ne sont-elles capables que de copié-collé, est-ce trop leur demander de penser par elles-même, ou tout au moins de transcrire -interpréter-et finalement peut-être de mettre en perspective leur point de vue,alors que sauf erreur Arle et les tenants d'une éducations classique "trust" l'UDC le MCG .
Qui plus est , cela devient une habitude on cite des sources parfaitement invérifiables, l'actualité internationale qui l'écrit, France 24 avec quelles sources , confirmées ou non? Faut être plus rigoureux, mais dans la blogosphère populiste.

Écrit par : briand | 07/06/2010

Les commentaires sont fermés.