08/06/2010

Quand une étude officielle contredit ce que le "politiquement correct" veut vous faire croire !

Selon une étude conduite par les autorités allemandes, plus les jeunes musulmans deviennent pieux, plus ils sont susceptibles d'être violents. Selon l'étude, ce phénomène n'est pas lié à l'islam en soi, mais à la façon dont il est enseigné.

La propension à commettre des délits violents chez les jeunes immigrés musulmans d'Allemagne augmente avec leur degré de piété, selon une étude conjointe du ministère de l'Intérieur allemand et l'Institut de recherche sur la criminologie de Basse-Saxe (le KFN).

À titre de comparaison, c'est l'inverse qui est vrai pour les immigrés chrétiens, a montré l'étude. La propension chez les jeunes catholiques et protestants à commettre des délits violents tels que des vols à main armée, des coups et blessures, diminue avec leur ferveur religieuse.

L'étude explique cette opposition par l'image très différente de la masculinité. La religiosité musulmane promeut l'acceptation d'un comportement macho, explique Christian Pfeiffer, directeur du KFN et auteur de cette étude.

Selon ce dernier, les jeunes immigrés musulmans sont souvent exposés dans leur religion et dans leurs foyers à une vision des choses plus conservatrice, et revendiquent leur droit à un certain nombre de privilèges masculins.

[...]. Le ministre allemand de l'intérieur, Thomas de Maiziere, a demandé à ce que les résultats de l'étude soient mis à l'ordre du jour de la prochaine conférence sur l'islam.

Le KFN a conduit des entretiens avec 45 000 jeunes de 14 à 16 ans dans 61 villes d'Allemagne entre 2007 et 2008. 10 000 d'entre eux avaient des origines immigrées.

Tous commentaires de ma part seraient superflus.

Mais le blog est ouvert si vous désirez vous exprimer.

http://www.dw-world.de/dw/article/0,,5655554,00.html

 

11:30 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (1) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Commentaires

Rien à dire de plus que pathétique comme " étude officiel " ...

Écrit par : Lecteur | 08/06/2010

Les commentaires sont fermés.