23/09/2010

Peuple suisse, tes édiles t'abusent et te trompent !

Le Droit et ses distinguos de moins en moins subtiles et de plus en plus anti démocratiques  permet que l'on se moque de vous, permet de déroger à votre volonté, s'arroge le droit d'infirmer les décisions du peuple souverain.

Actuellement le Droit et ses acteurs sont en pleine dérive. Ce ne sont plus des aides à la démocratie, élus par le peuple, mais une nouvelle forme de "théo-technico-démocratie" intimement persuadée de détenir La Vérité ce qui l'autorise à contrer et annuler les décisions voulues par la majorité lors de scrutins légalement organisés.

L'émanation du Droit n'est pas divine !

Le Droit n'est présent dans notre système démocratique que pour s'assurer de la stricte application des lois, décidées par les Autorités Législatives et votées par le peuple souverain.

Les Magistrats ne sont légalement pas fondés de substituer leur interprétation à la volonté du peuple.

Ceci est un grave disfonctionnement de notre démocratie suisse qui se permet, par les acteurs du droit, de prendre des dispositions, des textes étrangers, etc, qui n'ont jamais été soumis au suffrage du peuple souverain.

Comme exemple concret, l'article reproduit ci-dessous de Swissinfo du 21 septembre dernier.

 


Feu vert pour le minaret de Langenthal

Le projet de minaret de Langenthal a fait l'objet de vifs débats. Légende: Le projet de minaret de Langenthal a fait l'objet de vifs débats. (Keystone)

Les autorités bernoises ont débouté mardi les opposants à la construction d'un minaret dans la commune de Langenthal. Le permis de construire avait été octroyé avant l'acceptation par le peuple suisse de l'initiative anti-minarets. Un recours est néanmoins encore possible.

 

La Direction des travaux publics, des transports et de l'énergie (TTE) du canton de Berne, qui se prononçait sur un recours, a confirmé l'octroi d'un permis pour la construction d'un minaret et d'une coupole, tout en refusant l'agrandissement et la rénovation du centre de culte.

L'interdiction des minarets a été approuvée en votation populaire le 29 novembre 2009 alors que la procédure de recours était en cours. Dans un tel cas de figure, c'est en principe l'ancien droit qui s'applique, explique la Chancellerie d'Etat du canton de Berne mardi.

Octroyé le 30 juin 2009, cinq mois avant la votation, le permis de construire doit donc être évalué sur la base de la situation juridique qui prévalait à cette date. Le minaret et la coupole respectant les normes de construction, le canton de Berne a confirmé le permis de construire pour cette partie des travaux.

Les autorités bernoises ont en revanche approuvé le recours formé par plusieurs voisins du centre musulman contre l'extension et la rénovation du bâtiment. L'indice d'utilisation du sol est largement dépassé, le nombre de places de stationnement pour voitures et vélos insuffisant, l'accès aux espaces publics en fauteuil roulant n'est pas assuré et la sécurité du trafic n'est pas garantie, ont argumenté les autorités bernoises.

Le projet de minaret de Langenthal a été abondamment discuté dans le cadre de la votation fédérale du 29 novembre. Jusqu'ici, seuls Genève, Zurich, Winterthour et Wangen comptent des minarets en Suisse.

Le président de la communauté musulmane de Langenthal a exprimé sa satisfaction, estimant qu'il s'agissait d'une victoire de l'Etat de droit. Il s'est en revanche dit déçu du refus d'agrandissement et envisage de faire recours.

La décision du canton de Berne peut en effet être attaquée dans un délai de 30 jours auprès du Tribunal administratif du canton de Berne. Les adversaires du minaret réunis au sein du comité «Stopp Minarett» ont d'ailleurs déjà fait savoir qu'ils porteront «très probablement» l'affaire plus loin.

 

swissinfo.ch et les agences


 

10:58 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (10) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Commentaires

perso je me souviens d'un temps ou les hommes de la localité se retrouvaient pour aller taper le carton dans les bistrots,eux faisaient la politique,toujours au courant de tout,ils passaient leur temps à critiquer ceux qui nous gouverne,mais tenaient tête afin de maintenir la localité telles que la désirait les habitants,nous les écoutions en prenions de la graine,les admirions,le voxe populis a disparu,les bistrots sont vides,on nous empêche de fumer,tout juste si on est pas jugé pestiférés,dommage,c'est le peuple qui a les voix,mais ne sait ou n'a plus très envie de participer,beaucoup trop de partis disent beaucoup,à juste titre peut-être,la cohésion qui faisait la force des anciens n'existent plus ,les anciens ne se laissaient pas manipuler comme maintenant,eux avaient la cohésion dans leurs discours aujourd'hui celle-ci n'existe plus,c'est regrettable la seule existante c'est ,je vais vois mon feuilleton tv,mon sport ,mon truc machin ou autre sur internet,mais la vie sociale ayant disparu,comment vouloir amener des gens à voter ,car disent-ils de toutes manières l'état en fera à sa tête,je ne suis pas UDC mais avec eux il me semble revivre un peu de cette ambiance que nous sommes très nombreux et nombreuses à regretter,il faut vivre son temps,moi je vous le dis celui d'aujourd'hui ferait bien de prendre de la graine du passé surtout quand on voit beaucoup de jeunes ne saluant même plus les gens qu'ils croisent tout fout le camp,même les valeurs élémentaires!ce monde est un monde de morts vivants ne se réveillant qu'au moment des vacances et de la paie,dire que nous pauvres vivions toute l'année,et entourions nos personnes âgées de nos rires et disputes dans les rues,quand aux respect nous en possédions une sacré tranche!il fallait bien complèter les tickets de rationnement!

Écrit par : line .bielmann | 23/09/2010

@Line Bielmann

Merci de votre argumentation très explicite.

Je n'ai pas d'autre commentaire que celui-ci : J'abonde dans le même sens que vous.

Écrit par : Le Plébéien | 23/09/2010

Il n'y a la ni complot bureaucratique, ni dérogation, et surtout aucune subtilité. C'est l'application d'un pilier fondamental du droit: La non rétroactivité.

Sinon comment pourriez vous savoir si demain vous ne serez pas condamné pour ce que vous avez fait aujourd'hui en toute legalité.

Si la demande pour ce minaret de Langhental a été deposé avant la votation, il faut en tenir compte et l'accepter. Ce sera simplement le dernier.

NB: Personnellement je contre l'implantation de minarets. Mais ça n'autorise pas a dire n'importe quoi et tout melanger.

Écrit par : Eastwood | 23/09/2010

Ceci devrait être envoyé à la Chancellerie d'Etat du canton de Berne et au
Langhental!

1974, tribune de l'ONU, Mr Bouteflika (président algérien) déclare : «Un jour,des millions d'hommes quitteront l'hémisphère sud et ils iront dans l'hémisphère nord. Ils iront là-bas pour le conquérir. Et ils le conquerront en le peuplant avec leur fils. C'est le ventre de nos femmes qui nous donnera la victoire».



19 décembre 2006 : Kadafi (président libyen) «sans épée, sans fusil, sans conquête, les 50 millions de musulmans en Europe la transformeront, bientôt, en continent musulman».



2008 : Le président Turc Erdogan déclare: «les mosquées sont nos casernes, les citoyens nos soldats,les coupoles sont nos casques et les minarets sont nos baïonnettes».

et relevé chez Sami Aldeeb "la-charia-une-menace-pour-l-amerique" (vidéo)


l'islam est l'isla
le coran est le coran
le jihad est le jihad

Au Diable et creuvez de jalousie

Les chiens aboient mais l'islam passe et fort

Ecrit par : bande d'ignorant | 23.09.2010

mots qui rejoignent ce qui suit:

[vidéo] La promesse d’Allah aux musulmans
Posted: 23 Sep 2010 06:02 AM PDT

Ce qui suit n’est pas un discours de fondamentalistes déments, mais un discours tout ce qu’il y a de plus consensuel dans le monde musulman. C’est dans leurs textes religieux. Malheureusement la plupart des occidentaux n’en ont pas la moindre idée…

Extraits du discours d’un “savant” religieux musulman, Salem Abu Al-Futuh, sur la chaîne de télévision égyptienne Al-Nas TV, le 18 août 2010 :

“La nation de l’islam renaîtra - en dépit de la crise actuelle et en dépit de l’arrogance de l’Occident. L’Occident est voué à être détruit. Tout comme Dieu a détruit les empires byzantin et perse, Il détruira l’Occident par la main des musulmans. Il s’agit d’une promesse sans équivoque. Ces pays vont se convertir à l’islam. L’Islam gagnera ces pays.

[…]

Examinons la parole divine: d’abord, le Califat sera de retour. Puis, les musulmans vivront dans une prospérité extraordinaire. L’économie des musulmans sera la plus forte de toutes. Vous pensez probablement que je ne suis pas bien aujourd’hui pour dire des choses pareilles. Par Allah, je me sens très bien. Je dis la vérité par ces paroles.

[…]

Par Allah, nous allons conquérir l’Italie. Par Allah, nous allons conquérir l’Italie et ensuite passer à [au reste de] l’Europe. L’islam pénetrera toute la région. Même en Amérique, demandez-vous? Oui, même l’Amérique. l’Amérique du Nord et du Sud? oui l’Amérique du Nord et l’Amérique du Sud. Nous allons entrer dans tous ces pays, et les gens se joindront à l’islam en grand nombre.”

Vidéo en arabe sous-titrée en anglais

YouTube: Egyptian cleric Salem Abu Al-Futuh: We Will Con

Traduction: Bivouac ID

Bonne soirée

Écrit par : Patoucha | 23/09/2010

Et voilà, Patrick Lussi nous fait montre de la stupidité totale de son parti et des gens qui votent en son sens: ériger le peuple en souverain absolu, incapable d'erreurs et en tous temps dans le vrai, c'est un manque de culture politique affligeant... mais qu'exiger de plus de la part d'un politicien adhérant à des idées pauvres et restreintes, quel que soient les sujets ou les thèmes traités?

Heureusement que la volonté populaire est canalisée par des règles de droits irrévocables, qui s'efforcent de cadrer le débat face aux hordes populistes et simplettes que forment les personnes de votre (faible) accabit. Alors certes, ça dérange quand on se fait la voix d'un parti xénophobe, systématiquement extrême et jouant sur les peurs de la population qu'ils déclarent représenter, mais c'est le seul moyen de préserver notre civilisation de s'engager sur les routes sombres de l'extrémisme... Car, faut-il vous le rappeler, cher Patrick Lussi, Hitler a lui-même été porté aux nues par le peuple: si j'ai bien compris votre argumentation, ses actions sont donc indiscutables?

Alors merci au Droit de nous protéger de ce genre de fou, et des gens de votre genre, qui se plaisent à manipuler des foules malléables et naïves, facilement émotives et cruellement mal éduquées!

Écrit par : TheRealOne | 26/09/2010

Et voilà, Patrick Lussi nous fait montre de la stupidité totale de son parti et des gens qui votent en son sens: ériger le peuple en souverain absolu, incapable d'erreurs et en tous temps dans le vrai, c'est un manque de culture politique affligeant... mais qu'exiger de plus de la part d'un politicien adhérant à des idées pauvres et restreintes, quel que soient les sujets ou les thèmes traités?

Heureusement que la volonté populaire est canalisée par des règles de droits irrévocables, qui s'efforcent de cadrer le débat face aux hordes populistes et simplettes que forment les personnes de votre (faible) accabit. Alors certes, ça dérange quand on se fait la voix d'un parti xénophobe, systématiquement extrême et jouant sur les peurs de la population qu'ils déclarent représenter, mais c'est le seul moyen de préserver notre civilisation de s'engager sur les routes sombres de l'extrémisme... Car, faut-il vous le rappeler, cher Patrick Lussi, un triste dictateur allemand, principal acteur de la 2ème guerre mondiale, a lui-même été porté aux nues par le peuple: si j'ai bien compris votre argumentation, ses actions sont donc indiscutables?

Encore plus fort! Dans votre article précédent, vous dites: "Les "doctes" théories et explications du directeur du centre islamique de Genève m'ont fait "froid dans le dos". C'est la démonstration qu'il est possible, sans aucune poursuite pénale, de défendre et de justifier un assassinat atroce et barbare sur des ondes publiques." Si j'ai donc bien tout compris, le Droit ne doit être présent UNIQUEMENT quand il va dans le sens de votre idéologie malsaine?

Alors merci au Droit de nous protéger des gens de votre genre, qui se plaisent à manipuler des foules malléables et naïves, facilement émotives et cruellement mal éduquées!

Écrit par : TheRealOne | 26/09/2010

@TheRealOne

"....: ériger le peuple en souverain absolu, incapable d'erreurs et en tous temps dans le vrai,...."

Donc, nous, peuple souverain, nous nous serions trompés sur la votation des Minarets? Et tous ceux qui l'ont acceptée seraient de la mouvance UDC et pas plus clairvoyants que VOUS qui nous traitez de "foules malléables et naïves, facilement émotives et cruellement mal éduquées!" Excusez du peu.. Lollll

Vous seriez donc adepte, vous, la personne parfaite, du président Turc Erdogan qui a déclaré:


«les mosquées sont nos casernes, les citoyens nos soldats,les coupoles sont nos casques et les minarets sont nos baïonnettes».

et toutes les revendications ancestrales auxquelles on nous soumet, Charia y comprise!

C'est à se demander qui est le naïf qui signe courageusement sous le sobriquet de TheRealOne!

Écrit par : Patoucha | 26/09/2010

@Patoucha

je dis juste qu'ériger le peuple en souverain absolu est une erreur évidente, car le peuple est mû non pas par la raison, mais par l'émotion...

alors non, si vous aviez bien lu, vous auriez compris que je ne suis pas du tout adepte du président Turc Erdogan, tout aussi extrémiste que les troglodytes UDC, mais je suis adepte d'un Etat de Droit qui protège notre civilisation éclairée des dérives extrémistes auxquelles la population est si facilement sensible.

Alors oui, le peuple "souverain" (qui fait trop souvent penser à un enfant de 3 ans qui pique sa crise pour un oui ou pour un non), s'est trompé lors de la votation sur les minarets, de la même manière que le peuple souverain allemand a un jour porté Hitler au pouvoir.

Cette vision d'un peuple souverain aux décisions incontestables et 100% légitimes est une vision dangereuse pour la démocratie même, et heureusement que la raison (le droit) permet de cadrer les débats et d'empêcher les Freysinger et autres rigolos du même acabit de profiter sans limite d'une foule par essence émotive.

Écrit par : TheRealOne | 26/09/2010

"de profiter sans limite d'une foule par essence émotive."

TheRealOne, ce sont les politiques et Berne qui jouent sur la corde sensible (plus d'argent pour l'AVS, l'obligation de l'assurance maladie qui est tout sauf sociale, les chiens, la fumée et j'en passe et des meilleures) du peuple et ce sont hélas ceux que vous appelez les émotifs qui les suivent et, ceux qui n'ont pas cru que cela passerait se sont abstenus de voter et s'en sont mordus les doigts. En revanche, concernant les Minarets, c'est en connaissance de cause qu'une bonne majorité a voté. Mais quel amalgame avec le peuple allemand qui,lui, a justement été manipulé et trompé par un "politique" avide de pouvoir et de vengeance.
Seuls les Suisses qui peuvent se targuer d'être un peuple souverain. Ailleurs les peuples ne votent que pour les élections présidentielles et n'ont que les manifestations et grèves pour se faire entendre... (d'où mon refus d'adhérer à l'UE) quand ils ne sont pas jetés en prison, torturés, battus à mort ou condamnés à mort, comme dernièrement en Iran, pour ne citer que ce pays! Croyez vous vraiment que c'est un peuple "souverain" qui a porté au pouvoir Hitler II/Mahmoud Ahmadinejad, pour na pas le nommer?!

Écrit par : Patoucha | 26/09/2010

NB: Petit rappel: Dans le courant des années 1960 et 70, trois initiatives xénophobes ont été rejetées par le peuple suisse, dont la dernière initiative (par 65,8% des voix) Schwarzenbach "contre l'emprise étrangère et le surpeuplement de la Suisse" dans laquelle il ordonnait le départ de 500 000 travailleurs étrangers avant la fin de l'année 1977.

Vous avez dit:"une vision dangereuse pour la démocratie" ?!!!!!

Écrit par : Patoucha | 27/09/2010

Les commentaires sont fermés.