15/10/2010

Annemasse opposition de citoyens au "Complexe Islamique"

Regardez,  comparez,  appréciez la protection aux excès de tous genres que nous offre notre démocratie semi directe helvétique !

L'électoralisme des élus de la Mairie d'Annemasse tente de faire avaler bien des couleuvres à nos voisins Hauts Savoyards...

Les procédures, sans aucune possibilité pour les citoyens de s'opposer par la voie d'un référendum contraignant, permettent au Maire et aux élus d'Annemasse de prévoir un "Vaste complexe islamique" dans le périmètre de cette agglomération.

Vaste « Complexe islamique » qui comporte non seulement une mosquée mais aussi :
• Des zones polyvalentes, où seront organisés des conférences, des séminaires, des fêtes, des rencontres et événements sportifs ...

  • Des zones d'accueil pour un conseil ou un soutien.
  • Une bibliothèque et une librairie spécialisée.

• Une salle informatique et nouvelles technologies.

Ce nouveau Centre prévoira aussi des espaces locatifs commerciaux ! Ces espaces pourraient accueillir : une pâtisserie salon de thé, une libraire, un traiteur, un espace jeux-vidéo...

Evidemment,  ces "nobles âmes" grands adeptes du politiquement correct ne voient pas la spoliation de nos cultures européennes démocratiques et laïques par un communautarisme autoritaire, sectaire, liberticide.

Quel plaisir de lire les visionnaires de notre absurdité. Il y a plus de vingt ans, dans son ouvrage "La défaite de la pensée", Alain Finkielkraut écrivait ceci :

"De peur de faire violence aux immigrés, on les confond avec la livrée que leur a taillée l'histoire.

Pour leur permettre de vivre comme cela leur convient, on se refuse à les protéger contre les méfaits ou les abus de la tradition dont ils relèvent.

Afin  d'atténuer la brutalité du déracinement, on les remet, pieds et poings liés, à la discrétion de leur communauté.

On en arrive ainsi à limiter aux hommes d'Occident la sphère d'application des droits de l'homme, tout en croyant élargir ces droits, jusqu'à y insérer la faculté laissée à chacun de vivre dans sa culture..."


Ci-dessous, le lien de cet article :

http://fr.novopress.info/69327/exclusif-opposition-au-vas...

 

12:45 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (2) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Commentaires

BONJOUR

Au Chili UN mineur a vu le diable et dieu!

Le diable tirait le mineur à gauche pour qu'il reste au fond de la mine! Dieu, lui, tirait notre homme par le bras doit afin qu'il remonte en surface!

Un milliard de possesseurs de Tv ont vu et entendu.

Cet homme, qu'il faut respecter, n'a pas fait d'études, il est "ignorant" mais les religions, ici la religion catholique avec l'aide de ses parents aussi ignrants que lui, l'ont baptisé et, avec la catéchèse, ou le catéchisme et les religieux du coin en ont fait un jésus, mohomet, soubirou etc..

Dieu a gagné dans ce jeu de l'écartement mental!

Le Président chilien, est lui ce qu'on appelle un "instruit-idiot"

C'est à dire qu'il a suffisamment d'instruction pour s'exprimer et être Président, mais là s'arrête sa grande culture sur l'histoire de croyances, des êtres humains depuis trois millions d'années, et le pourquoi des religions.

L'ignorance, est un fléau, car elle permet aux religions de se maintenir et ne me parlez pas de religions modérées. Sarkozy a fait la promotion de l'islam et de la religion catholique lors de son premier voyage en Algérie, nous allons payer très cher la facture, d'autant que les BAROSSOS vont s'agenouiller également devant Ratzinger au Vatican.

Faisons tous attention à l'avenir surtout pour nos enfants!

Écrit par : NOËL pierre | 15/10/2010

Pour faire des conférences, n'y a t'il pas des salles de spectacles à disposition pour toutes les communautés étrangères ? Et pour les fêtes religieuses, n'y-a-t'il pas la mosquée ? Le problème de l'Islam, c'est sa manipulation politique avec son message de suprématie sur les autres religions. A Genève, le Centre islamique de Hani Ramadan est en principe un lieu culturel mais qui envoie des messages troublants, favorisant le communautarisme religieux plus que le partage des idées. Si ce centre islamique annemassien devient un tremplin politique, luttant contre les lois souveraines pour rendiquer des droits spéciaux liés au religieux, alors cela risque de devenir problématique, car la méfiance sur les musulmans ne fera que s'exacerber.

Écrit par : Suissitude | 15/10/2010

Les commentaires sont fermés.