19/11/2010

Pour une justice dissuasive

votez%20ainsi%202.jpg

Beaucoup trop souvent, nous sommes témoins d'actes de barbarie, de violence gratuite et de délinquance. Ces faits sont quasiment quotidiens, à tel point qu'une certaine banalisation se développe.

 

Ce qui est particulièrement grave, c'est l'énorme proportion d'étrangers impliqués dans ces délits et crimes. Je ne peux plus admettre cette triste actualité qui démontre une fois de plus le laxisme et la complaisance de notre système judiciaire à l'égard de cette criminalité étrangère.

 

La faiblesse des sanctions infligées entame la crédibilité de nos tribunaux et la valeur dissuasive du Code pénal. En conséquence, nous devons prendre les mesures adéquates pour juguler cette progression inquiétante de la violence et retrouver une qualité de vie.

 

Voilà pourquoi, je voterai OUI à l'initiative pour le renvoi des criminels étrangers et NON à son contre-projet, qui va dans la direction diamétralement opposée à la volonté des initiants.

 

09:36 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (4) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Commentaires

Vous avez raison, Cher Monsieur, il vaut mieux être agressé par un Suisse que par un étranger, c'est beaucoup moins grave.

Écrit par : Michel Sommer | 19/11/2010

@ M. Michel Sommer
Votre ironie n'a pas beaucoup de sens. Les étrangers qui viennnent dans un pays doivent le respecter, c'est la règle no 1. Si quelqu'un "a envie" de commettre des crimes, qu'il le fasse dans son pays ...Je sais de quoi je parle parce que je suis naturalisée suisse. J'ai beaucoup voyagé et je peux vous assurer que la Suisse est vraiment le pays ou on vit bien. J'ai jamais souffert du racisme en Suisse mais dans certains pays c'était le cas ..., donc à réfléchir...
Bonne journée,
amb

Écrit par : amb | 19/11/2010

Monsieur Sommer,
Le sarcasme peut être intéressant. Vous en êtes seul juge.

Quant à la finalité de l'initiative pour le renvoi des criminels étrangers, elle ne vise qu'à empêcher la récidive des criminels étrangers.

Nous devons composer avec la récidive des agresseurs suisses. Tentons d'éviter celles dont le renvoi des auteurs va nous prémunir.

Car en définitive, Monsieur, ce n'est que l'honnête citoyen, ses enfants, sa famille qui bénéficieront de ces nouvelles dispositions si elles sont votées par le peuple. Pas l'UDC.

Y avez-vous songé ?

Écrit par : Le Plébéien | 19/11/2010

@Michel Sommer,

Lorsque vous vous cassez une jambe, ce n'est pas en cassant la seconde que vous aurez moins mal!

Les délinquants et autre sales personnages suisses sont inévitables - n'y ajoutons pas d'autres qui peuvent être "neutralisés" par un retour dans leur douce patrie.

Il s'agit de la sécurité de la population - et notre gouvernement à un devoir de protection en ce cas.

Les lois actuelles ne sont pas appliquées, il est indispensable de les modifier.

N'oubliez pas:

ça n'arrive pas qu'aux autres!

Une amie française, bien à l'abri dans son cocon (un job à haut niveau, un logement dans un quartier "tranquille") a ouvert les yeux lorsqu'elle a faillit se faire ouvrir la gorge par un jeune black lors d'une tentative de car jacking.

Et ceci près du Parc Bertrand.

Ce n'est qu'un exemple, je souhaite que vous ne soyez pas confronté à cette réalité.

Bonne soirée

Écrit par : Mireille Luiset | 19/11/2010

Les commentaires sont fermés.