26/11/2010

L'antisionisme patent et grégaire des socialistes va t'il nous amener un désastre ?

En règle générale,  on attend de la politique et de ses serviteurs qu'ils nous conditionnent un avenir meilleur tout en nous assurant un quotidien confortable. Transcription des mots célèbres de Napoléon à ses généraux :  "Il faut voir loin mais commander court".

Jérusalem.JPG

Cet exercice est certes louable mais il y manque une composante essentielle : les leçons du passé et les enseignements historiques des bonnes et mauvaises politiques décidées par les acteurs de l'époque examinée.

 

Le Liban est l'exemple tragique où, dans un passé récent, l'antisionisme soutenu par le socialisme a permis que ce pays d'origine chrétienne passe sous domination intégriste musulmane.

C'est Monsieur Michel Garroté, Journaliste essayiste catholique. Dipl. Sciences po. de l'Université de Genève, qui développe ce thème dans un article paru hier.

 

Trois idées fortes y sont développées :

"La cause palestinienne, telle que définie par l'OLP, avait, à l'époque, transformé ce pays d'origine araméenne et chrétienne en bunker palestinien, en forteresse arabo-musulmane. Les médias parlaient, en ce temps là, de palestino progressistes (les bons) et de chrétiens phalangistes (les mauvais)."

"Les paroles de Béchir Gemayel avant qu'il ne soit assassiné par le camp dit palestino progressiste. Béchir Gemayel, je cite en substance, déclara un jour que si le Liban chrétien disparaissait, l'Europe disparaîtrait, elle aussi, quelques décennies après la disparition du Liban."

"Aujourd'hui, en 2010, le Liban est un califat chiite iranien, dans lequel les chrétiens libanais peuvent, certes, faire du business avec l'ensemble du monde musulman, mais à condition de considérer que l'ennemi numéro un de leur pays, c'est Israël."


Les décisions, les propos, l'attitude générale du parti socialiste, pro musulmane, ne va t'elle pas, dans les prochaines années, nous conduire à la perte de notre identité démocratique et laïque et nous transformer, comme les habitants chrétiens du Liban que je plains, en un "califat turco bosno européen" ?

Je vous invite, en annexe, à lire l'article de Monsieur Michel Garotté.

 

 


Les antisionistes, vous jouez avec le feu. - Par Michel Garroté

Je ne vous connais que trop bien, vous autres antisionistes. J'ai été des vôtres dans ma jeunesse. Je connais - sur le bout des doigts - votre idéologie, vos méthodes, et, surtout, votre fanatisme haineux. Je me souviens - comme si c'était hier - de la soif de chaos qui habitait mon esprit lorsque j'étais antisioniste.

Je peux comprendre, que l'on soit un antisioniste fanatique et haineux à l'âge de vingt ans, comme cela fut mon cas. Je peux comprendre cela, car à vingt ans, dans une société qui a perdu tous ses repères, la tentation est forte de choisir le nihilisme, la volonté de détruire et la culture de mort.

Seulement voilà, il y a tout de même un hic. Ce hic, c'est que chaque personne humaine, dans les actes qu'elle pose, est à la fois libre et responsable. C'est bien beau de se sentir libre. Mais encore faut-il assumer la responsabilité sous-jacente à cette liberté.

Car une action entraîne une réaction. Et il y a donc toujours interaction. L'on peut bien sûr poser un acte antisioniste. Mais celui-ci ne manquera pas, un jour ou l'autre, de provoquer une réaction. Car, encore une fois, il y a interaction.

Prenons un exemple. Celui du Liban de 1975 à 1990. L'antisionisme, sur le terrain libanais, avait, à l'époque, transformé ce pays de 10'000 km2 en champs de bataille, puis en champs de ruine.

En 1983, je me suis promené dans le centre de Beyrouth. Tout, absolument tout, était réduit en cendres. L'atmosphère empestait l'odeur de cadavres. Pour la première fois de ma vie, j'ai vu l'abomination de la désolation.

La cause palestinienne, telle que définie par l'OLP, avait, à l'époque, transformé ce pays d'origine araméenne et chrétienne en bunker palestinien, en forteresse arabo-musulmane. Les médias parlaient, en ce temps là, de palestino-progressistes (les bons) et de chrétiens phalangistes (les mauvais).

Et aujourd'hui, en 2010, le Liban est un califat chiite iranien, dans lequel les chrétiens libanais peuvent, certes, faire du business avec l'ensemble du monde musulman, mais à condition de considérer que l'ennemi numéro un de leur pays, c'est Israël.

La jeunesse dorée chrétienne libanaise est, dans sa grande majorité, aouniste. Elle soutient le CLP du général Aoun, qui lui, soutient le Hezbollah, dans le cadre d'une soi-disant entente.

J'ai encore en mémoire les paroles de Béchir Gemayel avant qu'il ne soit assassiné par le camp dit palestino-progressiste. Béchir Gemayel, je cite en substance, déclara un jour que si le Liban chrétien disparaissait, l'Europe disparaîtrait, elle aussi, quelques décennies après la disparition du Liban.

Or, je constate qu'en France, les médias, la classe politique, les mouvements d'extrême-gauche et les mouvements d'extrême-droite ont tous adopté, certes à des degrés divers, le discours antisioniste.

Les activistes palestiniens - et leurs compagnons de route français - ont donc, en apparence, gagné la bataille. Ils ont, en apparence, gagné la bataille, car, aujourd'hui, quiconque n'adhère pas au discours antisioniste, au moins de façon tacite, est, automatiquement, taxé de sioniste extrémiste pro-israélien.

La question se pose donc, de savoir, si la vision de l'Europe de Béchir Gemayel, se concrétise. Personnellement, je dirais qu'en apparence, oui, sa vision de l'Europe se concrétise.

Hier soir, j'ai regardé, sur Arte, un excellent documentaire historique, relatant, la carrière de dictateur, entamée à l'âge de 84 ans, par le maréchal Pétain. C'est amusant, car la diffusion de ce documentaire, diffusion programmée de longue date, est tombée, le jour où l'Agence France Presse, a donné, une version antisioniste, de la distribution de tracts, à l'instigation de drzz.fr, devant un musée français.

En apparence, les activistes palestiniens - et leurs compagnons de route français - ont donc gagné la bataille. Et en apparence, la vision de l'Europe de Béchir Gemayel, se concrétise.

Cela dit, les antisionistes, vous jouez avec le feu. Et vous pourriez même vous brûler les doigts. Car dans la vie, il ne faut jamais se fier aux apparences. Et ce n'est pas toujours le plus rusé qui gagne.

Michel Garroté

 

09:54 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (21) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Commentaires

Le socialiste, le vert, le rouge (bref tout ce que l'échiquier politique compte de crypto-communiste), voyant que la société ne change pas, tente d'en changer son environnement, a une tare fondamentale, un défaut psychologique, un ressort brisé au plus profond de lui-même : il se déteste. C'est ce qu'on appelle l'ethno-masochisme. Il préférera défendre jusqu'à l'absurde les idées les plus avilisantes, totalitaires, antisociales qui s'opposent à ce qu'il est plutôt que de reconnaître que l'Europe, l'homme blanc pour faire court, a pu faire de grandes choses. D'où le tiers-mondisme forcené, la défense envers et contre tout des 'étrangers' bien ou mal intentionnés peu importe (on ne crache pas sur 90% de futurs électeurs !), l'humanisme sélectif. Mais in fine, ils se gardent bien de s'avouer leur 'racisme de gauche' : tout africain/musulman/etc. est FORCEMENT victime des méchants racistes blancs, il FAUT donc qu'on l'aide, contribuant par là à son infantilisation, à l'assistanat, etc...même chose en Israël.

Écrit par : Courant alternatif | 26/11/2010

Prendre Garroté comme référence?

C'est une blague ce truc?

Même les sites pro américains et sponsorisés par l'ambassade US au Liban comme Now Lebanon se moquent de lui et devant ses affabulations prouvant qu'il ne connait pas du tout le Liban.

C'est comme prendre un journal d'extrême gauche pour parler de l'extrême droite et vice versa.

Écrit par : Génial vos références | 26/11/2010

Merci M ??? Génial

Votre commentaire ne l'est pas et démontre le "lavage de cerveau" quotidien que vous et les vôtres tenter de nous infliger.

Museler la liberté d'expression est ce que vous venez de faire en ridiculisant d'une condescendance misérable un homme, qui exprime les vérités pas bonnes à entendre pour les adeptes angéliques du politiquement correct.

Votre propos me rappelle une citation :

Les socialistes et la gauche utilisent le peuple pour accéder au pouvoir, une fois arrivé ils peuvent ainsi mieux s'assoir sur lui...

Écrit par : Le Plébéien | 26/11/2010

Ce jour, le blog : "Regards de femmes musulmanes" nous offre un regard sur Abraham Serfaty. Antisioniste communiste convaincu.

Les propos étant censurés par l'administrateur, je vous présente, ci-dessous , le commentaire qui a été refusé :


Votre texte confirme sur Monsieur Serfaty confirme les propos de mon blog de ce jour.

" Le sionisme est avant tout une idéologie raciste. Elle est l’envers juif de l’hitlérisme"

Thèse de M. Serfaty.

Permettez alors cette question :

Comment qualifiez vous et situez-vous l'islamisme ?

Écrit par : Le Plébéien | 26/11/2010

Pour soigner vos troubles obsessionels compulsifs un film israèlien,
Dance avec Bachir, dégustez -le sans modération et ensuite parlez - en sans vous énerver lors de la prochaine consultation . Je suis persuadé que tout va rentrer dans l'ordre , l'UDC l'ordre ça le connait, le P.A.B. son ancêtre était le plus ardent sympathisant de l'ordre celui qui régnait au delà du Rhin, dans les années 30 vous devez situer sur la carte assez loin de la Mecque.

Écrit par : briand | 26/11/2010

Et si nous parlions des intérêts suisses dans la sempiternelle débâcle libanaise, ne croyez pas que la finance mafieuse ne se repose pas sur les gauches diverses.
Quand Ziegler passait des journées entières chez Pictet & Cie avec son camarade Arafat, ne croyez-vous pas que sur les dizaines de milliards déposés, il n'a pas palpé des commissions ? si vous le pensez, vous êtes idiots, hypocrites ou voyous.

Le mythe du gaucho fauché, prodigue, dévoué à une cause, laissez-moi rire !

A Genève, ce sont les dirigeants de gauche qui ont laissés les plus grosses fortunes sur des comptes à numéros, Honecker de l'ex-Allemagne de l'est, avait officiellement sur un compte suisse, plus de 70 milliards après la chute du mur.

Les allez et retours de représentants des "démocraties" de gauches envahissent les palaces genevois. alors ne voyez pas que du désintéressement idéologique dans ces démarches biens-pensantes, l'humanitaire et de loin le plus gros marché de la planète, l'autorité palestinienne Arafat et Abbas, ont recueillis plus de 700 milliards de dollars en 60 ans de la part des technocrates en cheville avec les ong "de gauche", le 90% de cet argent citoyen repose sur des comptes "secrets", ne croyez pas trop à cet anti-sionisme primaire, voyez-y plutôt des ressources inépuisables de financements aboutissants dans les poches des moralistes enveloppés de corruption !

Écrit par : Corto | 26/11/2010

M Garotté commence son écrit par, en substance, "je vous connais bien parce que que je me souviens de moi". Généraliser son cas particulier vieux d'on ne sait combien d'années et attribuer ses sentiments à d'autres c'est, pour le moins, discutable. Enfin, de bout en bout, c'est surtout le mépris et la haine qui semble caractériser l'auteur, il lui suffit de changer son objet et le voilà reparti.

M Briand, fervent de cinéma pourrait visionner le documentaire "Massaker"http://www.zootropefilms.fr/massaker/index.htm disponible dans bien des médiathèques. Puis méditer sur ses propres sources Puis s'en retourner à ses dessins animés si vraiment il y tient.

Écrit par : Un passant | 27/11/2010

Sabra et Chatilla est un massacre perpétré par les chrétiens sur des musulmans ! Rien d'autre ! ! !

Écrit par : Corto | 27/11/2010

@ un passant . je me suis trompé le titre du film est Valse avec Bachir , il fait référence au massacre de Sabra et Chatilla et comme dit l'autre rien d'autre, j'ai plusieurs fois mentionné des écrivains, des artistes israéliens qui sont l'honneur de ce pays *sholomo Sand-David Grossman " et cet ex- pilote de Tsahal taserisé par un commando de l' armée israéliennne sur un bateau à 20 miles de Gaza .

Écrit par : briand | 27/11/2010

@ Briand. Merci pour votre réponse. Je pense néanmoins que le visioner ce documentaire vous permettrait d'alimenter vos réflexions que je vous souhaite de poursuivre.

@ Corto. Affirmer que des pareils faits puissent se dérouler de la manière aussi binaire dans un pays sous occupation militaire est un exercice de mauvaise foi caractérisée. Ou alors, vous êtes sincère et victime d'une bien triste myopie. Aussi, ne vous recommande rien si ce n'est le silence. Recommandation que vous ne suivrez pas c'est entendu, tout étant dans les points d'exclamation.

Écrit par : Un passant | 27/11/2010

Monsieur le Plébien,

Il aurait fallu attendre un peu avant de nous juger pour censure. Votre message a été publié et Zakia vous a répondu le jour même.

Voyez-vous, nous avons d'autres activités à part le blog, dès lors, il ne nous est pas possible de publier les messages dès leur réception.


http://regardsdefemmesmusulmanes.blog.tdg.ch/archive/2010/11/26/temoignages-sur-abraham-serfaty.html

Écrit par : Fatima | 27/11/2010

le massacre de Sabra et Chatilla est le fait de chrétiens !

mais ne vous en faite pas, le hezbollah va très prochainement massacrer encore des milliers de chrétiens au Liban, et même bientôt, ils viendrons massacrer des Suisses dans leur pays !

Écrit par : Corto | 27/11/2010

Abraham Serfaty, renégat juif marocain, idiot utile, dont nos islamistes marocaines folles de Chaillot déplorent la mort, par antisémitisme.(leur billet vu dans le panorama des blogs) Pourquoi n'a-t-il pas été enterré dans un cimetière islamique? Mais nous avons aussi nos sympathisants arabes musulmans et j'ai l'avantage de passer un billet de Ftouh Souhail sur l'idiot utile des Juifs:

Maroc : un antisioniste juif de moins – par Ftouh Souhail

Publié le 20 novembre 2010



Il est d’usage, dans la tradition juive, de ne pas insulter les personnes qui viennent de disparaître. Mais on pourrait dire qu’avec la disparition d’une grande gueule comme Abraham Serfaty l’air à respirer sera plus pur.

La figure emblématique de la gauche marocaine antisioniste, qui niait tout droit historique à son peuple, vient de disparaître. Abraham Serfaty sera inhumé au cimetière juif de Casablanca, près de ses parents.

Serfaty est décédé dans une clinique de Marrakech à l'âge de 84 ans. Selon son épouse, Christine Daure-Serfaty, une enseignante française, Abraham Serfaty souffrait d'une maladie pulmonaire et avait des problèmes de mémoire.

Opposant d'Hassan II et ancien membre du Parti communiste marocain, puis du groupuscule marxiste-léniniste Ila-al-Amam ('En avant'), Abraham Serfaty avait passé dix-sept ans en prison (de 1974 à 1991) sous le régime de Hassan II, condamné par la cour de sûreté pour avoir monté un groupuscule marxiste, pour sa proximité avec les thèses indépendantistes au sujet du Sahara-Occidental, et pour son opposition à « l'absolutisme monarchique ».

Juif marocain de Tanger, il avait ensuite été banni, et déchu de sa citoyenneté, avant d'être réhabilité par Mohamed VI à son arrivée au pouvoir.

L’information de la mort d'Abraham Serfaty a rapidement fait le tour des médias arabes, et a aussitôt été publiée sur internet. La page qui lui est consacrée sur Wikipédia a été actualisée quelques heures seulement après son décès.

Personnage très apprécié dans les milieux antisionistes arabes, ses convictions antisionistes ont fait de lui une personne très célèbre, car ce juif renégat avait adopté tous les mythes judéophobes de l'antisémitisme arabe.

Oralement et dans ses écrits, l'homme proclamait souvent son appui aux droits du " peuple palestinien martyr ". Il considérait que les Palestiniens sont victimes de la « communauté internationale », entre les mains des superpuissances et des sionistes.

Il considérait les israéliens comme des étrangers et se présentait clairement comme juif marocain antisioniste. Il avait également affirmé qu’il ne visiterait pas le Proche Orient avant la « libération totale de la Palestine ».

Ce militant antisioniste avait bâtit sa célébrité sur la haine des siens. Il était à ce titre une grande figure de la mouvance palestinophile.

Ce qui me choque personnellement, ce sont les éloges « au bon juif » qui lui furent adressées, précisément parce qu’il avait rejeté le droit de son peuple à sa souveraineté.

Sa vie dans le fond aura été bien pénible : malgré ses théories sur "le peuple qui n'existe pas", il aura vu se construire une nation puissante et forte pendant soixante trois ans, et l'immense majorité des diasporas juives la soutenir.

Il aura été un communiste militant, ce qui était courant chez les jeunes juifs marocains des années 30 et 40, et une autre cause de tristesse pour lui : l'échec du communisme, l'effondrement de l'URSS, et l'absence de résultats concrets de son engagement. Il ne lui sera resté que la haine du sionisme, le plus facile car il avait un public acquis.

Ainsi, Abraham Serfaty, qui eut une vie très longue, connut le pire des malheurs avant de disparaître, et de voir disparaître avant lui bien de ses idéaux : seul resta, étrangement, cette rage contre l’indépendance hébraïque retrouvée.

Triste personnage, Abraham Serfaty, Juif marocain renégat, renégat de son histoire, des siens, et de sa patrie Israël.

Qu'il meure dans l'oubli.

Ftouh Souhail, Tunis

Écrit par : Patoucha | 27/11/2010

Sans omettre de révélé qu'il fut militant sioniste de la première heure, mais comme le font les gauchistes, il a tourné sa veste et abandonné ses premiers amours !

Souhail oublie de signaler qu'il était ministre marocain !

Écrit par : Corto | 27/11/2010

Corto, il n'aurait jamais dû être enterré avec le rite judaïque sa place n'est pas dans un cimetière juif! Les premiers jours de la guerre 67 des juifs marocains ont été assassinés. Ils ont fait les frais de la campagne "antisioniste" soit anti-Israêl et anti-judaïque, quand bien même il l'est, de ce traitre. Nous avons aussi nos salauds!

Écrit par : Patoucha | 28/11/2010

Patoucha pour cela il y n'y a que deux exceptions, Serfaty ne les a pas réunies en plus je ne crache pas sur les morts, chelochim !

Maintenant, c'est tellement drôle de voir les muslims s'exciter sur un nabot, si nous devions faire la liste des muslims pro-israéliens, il faudrait 2 tera de disque-dur !

Les muslims n'ont pas besoin de juifs pour se massacrer entre eux, c'est même à ça qu'on les reconnais ! ! !

Écrit par : Corto | 28/11/2010

Patoucha pour cela il y n'y a que deux exceptions, Serfaty ne les a pas réunies en plus je ne crache pas sur les morts, chelochim !

Maintenant, c'est tellement drôle de voir les muslims s'exciter sur un nabot, si nous devions faire la liste des muslims pro-israéliens, il faudrait 2 tera de disque-dur !

Les muslims n'ont pas besoin de juifs pour se massacrer entre eux, c'est même à ça qu'on les reconnais ! ! !

Écrit par : Corto | 28/11/2010

C'est sympa ce blog. Il est possible de rencontrer des gens qui savent tout sur tout. Les secrets de Pictet, ceux d'Arafat, les sommes dépensées en milliards. Et ceux qui savent qui massacre qui. Et qui va massacrer qui et quand. Et hop, les insultes, les affirmations gratuites. Et plutôt deux fois qu'une. Courte vue, courte mémoire mais idées longues. Un vrai plaisir sur un blog consacré à la laïcité, sans concessions bien entendu. Ah, s'ils pouvaient se reposer un peu. Le samedi par exemple. Allez, versez un peu de fiel encore versé sur "l'autre". C'est pas un effort, ça déborde tout seul.

Écrit par : un passant | 28/11/2010

Et voilà la partie chialerie, pour les néophytes, chez les antisémites, c'est une tradition dénuée de toute forme de complexe.

Ils cherchent la confrontation avec des mensonges tous plus gros l'un que l'autre, en deux mots, ils diffament avec les mêmes sujets, comme Sabra et Chatilla, massacre commit par des chrétiens sur des musulmans, je le rappel, puis, tel un soufflet, vient la réponse à leurs allégations et ils entrent dans un état proche de la dépression pour passer au stade de la chialerie et des attaques allusives.

Mais mon pauvre, ça fait depuis le début que Patoucha a justement décrit le genre de type auquel tu n'échappes pas. Tu n'est qu'un malade obsédé par lumière que le peuple Juif dégage, par son intelligence et les myriades de ses savants et grands penseurs, ce qui te fait souffrir, c'est tout ce que tu n'as pas et uqe tu n'auras jamais. Tu n'est qu'un sous-Juif à tes propres yeux, raison qui motive ta haine, ils sont des milliards à penser comme toi, mais cette fois vous ne pourrez rien, cette fois la donne à changé, regards la base balistique iranienne de Khorramābād, des cendres, tous les missiles grande portée iraniens disparus dans l'incompréhension totale, la centrale de Busher, paralysée à cause d'un virus informatique, tu vois à quel point Israël est supérieur à ceux qui comme toi tentent de lui nuire !

Alors que tu représente tout ce qu'il y a de petit, ton impuissance ne pouvant rien apporter à cet état d'obsédant, reste comme tu es, Grâce à Dieu, nous n'avons pas d'être aussi médiocre pour faire encore plus grandir ce petit état qui se porte de mieux en mieux, alors chiale, tel que le firent tous les ennemis d'Israël !

Écrit par : Corto | 28/11/2010

Et voilà le troisième acte, la chialerie, pour les néophytes, chez les antisémites c'est une tradition dénuée de toute forme de fierté.

Ils cherchent la confrontation avec des mensonges, tous plus gros les uns que les autres, en deux mots, ils diffament, avec les mêmes arguments, comme celui de Sabra et Chatilla, massacre, comme je le rappel, commit par des chrétiens sur des musulmans, puis, tel un soufflet, vient la réponse à ces allégations et les antisémites, entrent dans un état proche de la dépression pour passer au mode de la chialerie et des attaques allusives.

Mais mon pauvre, ça fait depuis le début que Patoucha a justement décrit le genre de type auquel tu n'échappes pas. Tu n'est qu'un malade obsédé par lumière que le peuple Juif dégage, par son intelligence et les myriades de ses savants et grands penseurs, ce qui te fait souffrir, c'est tout ce que tu n'as pas et que tu n'auras jamais. Tu n'est qu'un sous-Juif à tes propres yeux, raison qui motive ta haine, ils sont des milliards à penser comme toi, mais cette fois vous ne pouvez rien, cette fois la donne à changé, regardes la base balistique iranienne de Khorramābād, des cendres, tous les missiles grandes portées iraniens, disparus dans l'incompréhension la plus totale. La centrale de Busher, paralysée à cause d'un virus informatique, tu vois à quel point Israël est supérieur à ceux qui comme toi tentent de lui nuire !

Alors que tu représente que ce qu'il y a de petit, de vide, ton impuissance ne pouvant rien apporter à cet état d'obsédé pathétique, reste comme tu es, Grâce à Dieu, nous n'avons pas au sein de notre communauté, d'être aussi médiocre, c'est ce qui fait qu'Israël, ce petit état, grandisse, se développe comme aucun autre état, qu'il se porte de mieux en mieux, alors chiale comme une madeleine, chiale, tel que le firent tous les ennemis d'Israël !

Écrit par : Corto | 28/11/2010

Connaisseur !

Écrit par : Corto | 28/11/2010

Les commentaires sont fermés.