03/12/2010

Liberté d'expression "chérie" !

Adepte sans réserve de la liberté d'expression et de la laïcité, suis-je pris au piège et acculé à demander la censure pour un chanteur de rap, dont la violence dépasse de beaucoup le talent, et qui fait un scoop sur "YouTube" en proférant des menaces de mort à l'encontre d'un homme, élu au Conseil National de notre pays ?

http://www.20min.ch/ro/news/suisse/story/Un-Neuch-telois-...

Je revendique, au contraire, le droit de m'exprimer, de rendre coup pour coup, de rassembler tous les honnêtes habitants de notre pays, et dans les mots "honnêtes habitants", j'inclus toutes les personnes soucieuses et désireuses de vivre en paix et en harmonie avec notre civilisation d'origine judéo chrétienne, notre société démocratique et laïque imposant de respecter les lois conçues, votées par les citoyens.

 

NiqueFrance.jpg

Quand je vois, dans un pays voisin ce genre de page de couverture d'un soi-disant livre

Je me demande si cela est la finalité incontournable du "multiculturalisme"?

 

Quelques conscients du grave danger de annihilation de notre société par phagocytage ont porté ceci devant la justice :

 

Sur plainte de l'AGRIF devant le tribunal de Toulouse, Madame Houria Bouteldja, présidente de l'association dénommée « Indigènes de la République », a été mise en examen pour avoir proféré une injure raciale à l'égard des Français.

Il s'agissait de l'emploi très méprisant et péjoratif du terme « souchiens » (ou sous-chiens). Traduction: Français de souche.

Le juge d'instruction de Toulouse a fait signifier sa mise en examen à Madame Bouteldja par son collègue compétent territorialement, c'est-à-dire celui de son lieu de domicile.
Elle sera très probablement jugée par le tribunal correctionnel de Toulouse.

Par ailleurs, la procédure contre le livre « Nique la France » édité par l'association de Madame Bouteldja dans la même veine de haine anti-française est en cours.

Controns, dénonçons, poursuivons toute cette "cinquième colonne" déstabilisatrice et pour le concret, dans notre pays, vous n'avez plus qu'une seule formation politique qui vous défent :

 

LesSuissesVotentUDC.jpg

 

 

13:24 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (6) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Commentaires

La liberté d'expression inclue-t-elle l'insulte, l'injure et la menace de mort ?

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 03/12/2010

J'essaie de répondre aux affirmations extrêmistes du blog de Jean-Noël Cuénod, et je suis chaque fois censuré.
Peut-être accepterez-vous de me laisser répondre à ces attaques chez vous ?

"Vous vous plantez dans vos analyses avec une régularité qui franchement fait un peu peur. Et à chaque fois qu'on essaie de vous le faire remarquer, votre seule arme est la censure. Vous couperez donc ce commentaire, grand bien vous en fasse. Vous vous endormirez avec le sentiment de votre profonde lâcheté...

Sur le sujet : très franchement, je n'ai jamais réussi à vraiment comprendre ce qui s'est passé entre deux guerres qui a conduit à ce qui s'est passé en Allemagne avec les Juifs. Il existe des explications rationnelles : ces immigrés-là tenaient l'économie par les couilles et étaient plus que racistes relativement à nous, les Goys. Pas de mariage mixte, par exemple. Mais de là à ce qui est arrivé...

Par contre, sur l'Europe et la Suisse, ne pas vouloir voir que il y a d'ores et déjà saturation allogène, c'est vouloir se fermer les yeux à tout prix. On estime à 30 à 100 millions le nombre de jeunes Africains prêts à débarquer en Europe cette nuit si on leur en donne l'occasion. Il est donc devenu impossible de ne pas se poser le question des frontières. Cela parait incroyable de devoir vous le dire aujourd'hui, combien d'années par exemple après la parution de " L'Empire et les nouveaux barbares" de Jean-Christophe Ruffin ? Ne lisez-vous donc jamais ? Ne débattez-vous qu'avec des gens triés sur le volet alignés couverts sur vos convictions ?

Les ennuis de la Suisse au niveau européen ? Vous rendez-vous compte, vous le correspondant en France, que les Français se sont senti le droit (européen) de virer les Roms bulgares et roumains en Bulgarie et Roumanie ? Etaient-ils criminels ? Vous souvenez-vous des qualificatifs employés pour nommer les paroles de l'excitée européenne en charge du dossier par le président de la France ? Il a dit "odieuses", entre autres. donc, dans votre belle Europe et votre magnifique logique, les Français peuvent virer des Roms sous le prétexte qu'ils sont roumains mais les Suisses ne devraient pas avoir le droit de virer les criminels étrangers ?"

Écrit par : Géo | 03/12/2010

Monsieur ???? Géo,

La liberté d'expression est voulue sur ce blog.

Si vous dépassez les limites, alors, vous ne serez pas censuré mais je me réserve l'opportunité de répondre, peut-être plus violemment que vous.

Merci de vous être exprimé.

Écrit par : Le Plébéien | 03/12/2010

Monsieur Dimitrescu,

Fondamentalement non, vous avez raison mais nous devons nous adapter à notre époque, et notre époque c'est rendre coup pour coup voire.... aller plus loin et prendre l'avantage.

Beaucoup croient que grâce à la veulerie des "castrés du politiquement correct"
ils peuvent insulter, menacer, ridiculiser parce qu'ils font partie des "sacro-saintes" minorités que l'on ne peut insulter sous aucun prétexte.

La résistance s'organise, ayons confiance.

Écrit par : Le Plébéien | 03/12/2010

La résistance s'organise, ayons confiance.

Les Palestiniens lèvent ce slogan "comme genre de résistance" face à Israël. Êtes-vous d'accord avec ces rebelles?

Écrit par : cvrai | 03/12/2010

Résistons donc !

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 04/12/2010

Les commentaires sont fermés.