14/01/2011

Des ex-musulmans, athées ou agnostiques, s’adressent aux musulmans [vidéo]

Ces hommes courageux méritent toute notre considération pour cette action d'information. Dans le contexte actuel, ils méritent plus que notre simple soutien.

Ce groupe a élaboré la vidéo, dont le lien est ci-dessous. Chacun exprime, dans sa langue maternelle, à tour de rôle, ses motivations pour avoir « quitté l'Islam ». (La vidéo est sou titrée.)

Regardez ! Cela en vaut la peine.

http://www.youtube.com/watch?feature=player_detailpage&am...

 

Pour ceux qui préfèrent lire, une traduction en français est jointe.

 

 

 


Est-ce qu'un homme peut choisir ses croyances ou ce qu'il n'a pas droit de cité dans ce choix? Est-il acceptable de forcer quelqu'un à prétendre croire une chose en laquelle il ne croit pas? Est-ce qu'un musulman accepterait de forcer un athée qui se convertit à l'Islam à cacher sa nouvelle religion? La règle de réciprocité n'est-elle pas la plus élémentaire base de la justice?

 

Nous sommes un groupe de gens sans religion et nous voulons nous présenter, vous exposer certaines des raisons pour lesquelles nous avons renoncé à l'Islam, et exprimer notre opinion de la religion en général. Commençons avec Mr Hassan Radwan, membre du Comité du Conseil des Ex-Musulmans de Grande Bretagne.

 

Mon nom est Hassan Radwan. Mon père est originaire d'Égypte, je vis en Angleterre et je suis agnostique. Je crois que toutes les religions n'ont aucun sens, même si je fus un fervent croyant dans le passé jusqu'à ce que le doute m'envahisse à propos du Coran et que, graduellement, je découvre une autre voie. Il y a plusieurs raisons pour lesquelles j'ai rejeté l'Islam, mais la plus importante en est probablement l'enfer. Le concept de torture éternelle défie complètement toute notion de raison, de justice, de compassion!

 

Le Coran dit "Dieu a créé la mort et la vie pour tester qui d'entre vous est le meilleur dans ses actes" mais ce test a une durée limitée, donc comment peut-il justifier une punition éternelle? Si vous objectez que ceci s'explique par la connaissance de l'invisible par Dieu, comme le décrit le Coran dans "et s'ils étaient renvoyés, ils le seraient seulement à ceux qui les ont pardonnés", alors je vous demande: Mais pourquoi avons nous cette vie, alors? N'est-elle pas alors un parangon d'inutilité et de frivolité?

 

Quand je lis le Coran maintenant, il m'apparaît que Dieu a tout l'air d'un être humain. Il a des désirs et des émotions humaines. Il exige adoration, reconnaissance, prières, remerciements et obéissance et il laisse aller sa colère envers les gens et les menace d'une punition terrible, comme le ferait un tyran sanguinaire... En fait, si on compare Dieu avec les meilleurs et plus nobles humains à travers l'histoire, on en arrive à conclure que Dieu ne ferait même pas un bon être humain.

 

Même si j'ai quitté l'Islam et rejeté toutes les religions, je ne cherche pas à faire en sorte que les gens abandonnent la religion. Je sais que c'est très difficile pour beaucoup de gens. Je n'aspire qu'à la liberté de conscience et de pensée. Le droit d'un individu à choisir ce en quoi il croit ou pas sans menaces, punitions ou pressions. Comment peut-il être juste de menacer des gens de mort dans le but de les forcer à prétendre croire? C'est illogique. Si il y a vraiment un dieu, croyez vous qu'il serait satisfait de ça?

 

Mon nom est Kacem El Ghazzali, je suis citoyen du Maroc mais à l'allégeance et l'identité universelles. J'ai été élevé dans une famille musulmane et ai dû, très jeune, apprendre le Coran par cœur. J'ai été forcé par un sheik, sous la menace du bâton, à réciter les versets du coran, qu'on m'avait dit être la parole de Dieu.

 

Ma forte croyance en un droit naturel et sacré des êtres humains à la vie et mon rejet de ce qui est décrit dans les livres religieux, tels que les appels à la violence, l'oppression des femmes, l'homophobie, la punition par le fouet, le meurtre et le viol, ainsi que ma passion pour les sciences et les mathématiques, m'ont convaincu qu'il n'y aurait aucun sens à me considérer comme adhérent à toute religion ou doctrine.

 

Quand j'étais à l'école, on m'a initié à la philosophie. Notre professeur insistait souvent pour que apprenions les bases de la pensée logique et disait que nous ne devions rien accepter pour vrai sans que ça n'ait été soumis à des méthodes scientifiques. Malheureusement, nous étions plongés dans la confusion à chaque cours d'éducation islamique et quand on nous disait par exemple qu'Abraham avait été jeté dans un feu par son peuple mais en était ressorti indemne. C'est en opposition directe avec tout les principes de la logique, toutes les lois de la physique. Alors pourquoi ne devrions nous pas remettre tout ça en question en premier lieu?

 

Mon nom Nesrin, canadienne, du Liban et je suis athée.

 

La religion, selon moi, n'est qu'un prétexte à la division entre les gens. Ses lois, qui sont considérées comme la divine révélation de dieu à Mahomet, ne sont pas satisfaisantes moralement et son incompatibles avec notre époque.

 

Sous la loi islamique, les femmes sont continuellement opprimées. C'est une des raisons qui m'ont amenée à en conclure que l'islam, comme les autres religions, sont des créations humaines. Je ne crois en l'existence d'aucun dieu, et trouve cette idée en contradiction absolue avec les concepts de justice et de piété. Il est impossible de les combiner.

 

En simplifiant, je dirais que si vous voulez comprendre pourquoi je ne peux pas croire en votre religion, il vous suffit de regarder pourquoi vous ne croyez pas en une autre religion. Je respecte votre liberté de conscience et de pratiquer un culte quel qu'il soit, tant qu'il ne va pas l'encontre des droits d'autrui, mais je vous pose cette question: L'Islam offre-t-il ce droit? Ce même droit qui est exigé des autres? Celui, en l'occurrence, de la liberté de croire? Ou de ne pas croire? Offre-t-il la liberté d'expression? Accepte-t-il la critique?

 

Pour ma part, il m'est impossible de prendre en considération une religion apparue il y a 1400 ans, et dont les écrits n'ont pas changé depuis cette époque malgré les avancées scientifiques mais plus encore quand elle refuse les droits humains que nous avons aujourd'hui...

 

Re-bonjour, je suis Atheer Al-Ani, un irakien non-croyant vivant en Allemagne.

 

Je crois que toutes les religions sont l'œuvre de l'homme et ce qui m'en a convaincu est la lecture critique des livres sacrés par les croyants. On réalise qu'ils ne transcendent jamais les limites de l'esprit des gens de l'époque et l'environnement de leur origine, de leur apparition.

 

Prenons le Coran, par exemple, "Mahomet est le messager d'Allah et ceux qui le suivent sont féroces avec les mécréants et miséricordieux entre eux" (48:29)

 

Ses compagnons étaient-ils vraiment miséricordieux entre eux? Si le Coran était vraiment la révélation d'un dieu omniscient, il ne comporterait pas un verset divisant encore aujourd'hui Sunnites et Shiites parce qu'il entre en conflit avec les événements survenus à la mort de Mahomet quand ses compagnons se sont combattus entre eux. En plus de sa contradiction avec la réalité, le Coran se contredit lui-même. Par exemple il dit, dans de nombreux versets, être "clair" mais dans d'autres versets il déclare que c'est au prophète de clarifier le sens du Coran. Alors pourquoi ce qui est clair devrait-il être clarifié?

 

Il y a aussi le 3ème verset: le Coran explique qu'il y a des versets qui ne sont pas clairs et qu'ils ne devraient pas être suivis. Seul Allah connaît leur sens...

 

Ce que je veux dire aux musulmans, c'est que tant qu'ils verront le Coran comme la parole de Dieu, des disputes continueront de les déchirer mais qu'en réalisant que le coran est l'œuvre des hommes, alors ils se réconcilient, et entre eux, et avec les autres.

Merci.

 

Je suis Sami Qab, de Palestine, et je vous envoie un salut de liberté, d'amour fraternel, d'amitié à tous. A mes ennemis, mes amis et tous les habitants de la Terre. fraternellement et sincèrement, je vous déclare que je suis fier d'être laïc.

 

En tant qu'athée je pense qu'il n'y a pas de dieux, que la vie est matérielle, et que les religions sont un anesthésique, un poison violent pour la vie et l'humanité. Dans le concept de la nature, du matériel et de l'univers réel, dans les sciences naturelles, dans l'esprit de la physique absolue, nous évoluons, progressons et nous construisons une vie meilleure.

 

Salut, mon nom est Hassan Yonis, je suis écrivain, athée et activiste pour les droits civiques, de Jordanie.

 

Je suis athée parce qu'il y a eu beaucoup de croyances et de philosophies de l'aube de l'humanité à nos jours, toutes prétendant détenir la vérité. Mais en fait, le seul chemin vers la vérité est celui de la science. Tout ce qui n'est pas basé sur la science n'est que pure conjecture sans preuves.

 

J'ai vécu sans religion depuis environ 19 ans maintenant, la majeure partie de ma vie, comme d'autres avant moi et, avant eux, d'autres encore étaient des gens sans religion dans des communautés arabes. Y compris pendant ce qu'on appelle l'âge d'or islamique, certains de ses illustres membres vivaient sans religion, comme par exemple Abdul'Ala al-Ma'arri, Abu Bakr Al-Razi ou Omar Al-Khayyam et bien d'autres. Le point est que, depuis l'aube des civilisations humaines il y a eu des religion et des philosophies, et on en crée encore de nos jours. Et chacun de ses adeptes a cru que c'était la vérité car, sans ça, il aurait cessé d'y croire. Il est donc normal pour chaque société d'avoir une diversité de pensées, de religions et de philosophies. Mais ça ne devrait pas affecter les relations entre les gens et leur société ou leur pays. Ces relations devraient être basées sur l'égalité pour tous les citoyens et, en finalité, chacun devrait pouvoir défendre ses idées ou religions avec des mots, pas par la force.

 

Merci.

 

08:29 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (4) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Commentaires

Cela mériterait de faire le tour des blogs islamistes.

Merci Monsieur Lussi

Écrit par : Patoucha | 14/01/2011

il evident que cette homme n'a jamais lu le coran ni cherchait reelement à le comprendre ça se voit rien qu'en lisant le texte,mais bon qu'importe , ça relève de la vie privée et les comptes se feront qu'à la fin

Écrit par : Mr.X | 14/01/2011

C'est toujours amusant de lire le commentaire d'un muzz au sujet de sa religion.

Voici ce que l'on peut lire dans le coran (entre autres):

Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au Jour dernier, qui n’interdisent pas ce qu’Allah et Son messager ont interdit et qui ne professent pas la religion de la vérité, parmi ceux qui ont reçu le Livre, jusqu’à ce qu’ils versent la capitation par leurs propres mains, après s’être humiliés. ” (Coran 9:29)

certains vont nous dire qu'il ne faut pas lire les textes "linéairement", mais malheureusement, que vous tourniez la phrase dans tous les sens, si elle est empreinte de haine, elle ne peut que rester haine.

Pour ceux qui veulent, sans trop de frais et sans trop passer de temps sur une approche de cette secte qu'est l'islam, vous pouvez visiter les quelques liens ci-dessous.

Tout d'abord la chronique d'Hélios d'Alexandrie qui nous parle de l'origine des textes islamiques:

http://www.postedeveille.ca/2010/12/chronique-dhelios-dalexandrie-les-origines-de-lislam-partie-1.html

Vous pouvez également lire avec intérêt le document suivant qui nous présente l'islam, ses fondements et de ses combats

http://www.mosci.info/pdf/verites_sur_islam.pdf

Comme quoi, il est préférable d'aborder l'islam par des yeux froids et objectif qu'en se le faisant expliquer par des gens du crû qui ne pourront avoir une vision objective de leur croyance.

Écrit par : Divico | 15/01/2011

Au courageux Troll Mr.X ou Mme?

De qui et de quoi parlez-vous? Ils sont six à s'exprimer! Vous savez lire?

"et les comptes se feront qu'à la fin"

Parole d'islamiste?!

Écrit par : Patoucha | 16/01/2011

Les commentaires sont fermés.