14/01/2011

J’apporte mon soutien à Eric ZEMMOUR.

Cette « farce » appelée procès semble encenser la dérive, instrumentalisée par les soi-disant mouvements « anti-racistes » et conduisant à la censure, au musellement de la liberté d'expression.

 

Ri7Soutien_populaire_a_Eric_Zemmour_jpeg-68f9e.jpg

Et face à ceci, nous pouvons légitimement nous poser cette question les « Droits des Citoyens », dans leurs pays, sont ils bafoués par cette nouvelle interprétation liberticide des Droits de l'homme ?

 

Il est temps que les citoyens rappellent à ceux qui s'autoproclament « Juges indépendant de l'esprit citoyen » prévalant dans la contrée où ils « sévissent » que le Droit, dans nos démocraties,  doit agir pour le bien des citoyens et non pour celui  de mouvements qui présentent, de plus en plus, un racisme anti « blancs, démocrates et laïcs ».

 

En France, trente députés l'ont compris. Ils s'expriment et soutiennent Eric Zemmour.

 

Les liens vers ces différents soutiens sont ci-dessous.

 

Une trentaine de députés UMP ont apporté jeudi 13 janvier leur soutien à Eric Zemmour, jugé depuis mardi

<http://www.lemonde.fr/societe/article/2011/01/10/eric-zem...>

devant le tribunal correctionnel de Paris pour provocation à la haine raciale et diffamation. Le chroniqueur avait déclaré en mars 2010 : "Les Français issus de l'immigration sont plus contrôlés que les autres parce que la plupart des trafiquants sont noirs et arabes∑ C'est un fait."

Membres du Collectif parlementaire pour la liberté d'expression, vingt-huit députés de la majorité estiment que, sous couvert de lutte contre le racisme, "on prétend faire taire un journaliste qui exprime une opinion, qu'elle soit vraie ou non, parce qu'elle dérange". Pour les signataires, ce procès "en dit long sur la dérive qui conduit à bâillonner la liberté d'expression par les tyranneaux de la pensée unique de l'antiracisme".

Parmi les signataires figurent Lionnel Luca <http://www.lemonde.fr/sujet/a9a5/lionnel-luca.html> ,

Jacques Myard <http://www.lemonde.fr/sujet/19b3/jacques-myard.html> ,

Bernard Debré <http://www.lemonde.fr/sujet/69a0/bernard-debre.html> ,

Christian Vanneste <http://www.lemonde.fr/sujet/1faa/christian-vanneste.html>  et Marc Le Fur, le vice-président de l'Assemblée nationale.

"POLITIQUEMENT INCORRECT"

La Ligue internationale contre le racisme et l'antisémitisme (Licra), qui est l'un des plaignants dans ce procès, s'est élevée contre ces soutiens. "N'en déplaise à ce collectif, ce n'est ni aux élus ni aux représentants de la société civile de fixer les limites de la liberté d'expression et de dire le droit, mais bien à la justice de notre pays", déclare-t-elle dans un communiqué.

Le journaliste, qui se pose en défenseur du "politiquement incorrect", avait déjà reçu le soutien de l'ex-ministre de l'intérieur de gauche Jean-Pierre Chevènement

<http://www.lemonde.fr/societe/article/2011/01/12/face-a-l...>

Il a fait citer une dizaine de témoins, parmi lesquels le député Claude Goasguen

<http://www.lemonde.fr/sujet/3229/claude-goasguen.html> ,

le chroniqueur Eric Naulleau <http://www.lemonde.fr/sujet/7815/eric-naulleau.html>

ou l'ancien secrétaire général de Reporters sans frontières (RSF) Robert Ménard <http://www.lemonde.fr/sujet/cb4e/robert-menard.html> .



 

20:49 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (24) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Commentaires

C'est bien, vous confirmez donc votre racisme puisque vous approuvez ses propos sur le fait de discriminer a l'emploi en se basant sur la race.

Je vous suggeres de quitter cette bonne Suisse qui semble bien trop tolerante selon vous, je vous suggeres l'Iran, il parait qu'il ont une approche assez similaire a la votre la-bas.

Écrit par : Stephane | 14/01/2011

Bonjour.Ma réflexion est la suivante.Tout citoyen de droite comme de gauche devrait se rapporter a cette citation: JE NE SUIS PAS D'ACCORD AVEC CE QUE VOUS DITES,MAIS JE ME BATTRAIS POUR QUE VOUS PUISSIEZ LE DIRE. SIGNE UN CERTAIN VOLTAIRE !!!!. Malheureusement nous etions au siecle des lumieres et aujourd hui cet etat d esprit a deserte notre societe ! ! ! ! ! Et quand l' on sait que la majorite des magistrats de notre chere république sont affiliés au syndicat de la magistrature,je prédis hélas un mauvais sort a Monsieur ZEMMOUR.

Écrit par : ROUSSEL JJ | 14/01/2011

J'ai 58 ans, et, depuis 40 ans, je vote sans discontinuer à gauche, ou même à l'extrême-gauche. Cela veut simplement dire que j'espère vivre dans une société ou M. Zemmour pourra s'exprimer en toute liberté. Criminaliser la parole, c'est mépriser la faculté de réflexion des auditeurs....

Écrit par : VILLENEUVE | 15/01/2011

"C'est bien, vous confirmez donc votre racisme puisque vous approuvez ses propos sur le fait de discriminer a l'emploi en se basant sur la race."

Je perçois plutôt le racisme dans vos propos qui, en creux, font l'apologie de ce concept scélérat et authentiquement raciste de "discrimination positive".

Cela dit, vous conviendrez du fait qu'un des effets pervers de ce concept qui a votre faveur aura produit, en France aussi bien qu'en Suisse, une situation de quasi monopole des communautés arabo-africaines, majoritairement en situation illégales, dans les domaines aussi variés que le vol à l'arraché, le deal de substances prohibées, l'agression dans les parkings ainsi que le meurtre. Vous m'excuserez de ne pas posséder votre solide expérience en matière de racisme car je ne sais pas dans quelle catégorie il faut ranger l'incitation à la haine que distille, dans la TDG, sous la bannière de l'islam, quelques bloggeurs / euses adeptes de la lapidation, hijab ou autres joyeusetés mais je suis certain que vous saurez vous en faire d’excellents partenaires à qui vous puissiez faire profiter de votre expertise voire de leurs administrer avec bienveillance vos judicieuses suggestions d’eldorado, de "Pérou" si j’ose dire.

Écrit par : Giona | 15/01/2011

@Giona: Discrimination positive ? Vous vous fichez de qui ?

Demander que l'on choisisse les employes en se basant sur leurs qualifications plutot que leur origine est raciste selon vous ? Je vous suggeres de retourner lire un dictionnaire pour comprendre ce que le mot 'racisme' signifie.

Je trouves d'ailleurs tres drole votre tendance a tout melanger et inventer, quel rapport entre les criminels etrangers, une soi-disante haine sous la banniere de l'islam, un soi-disant support de la lapidation et autres.

En fait, toute personne qui ne hait pas les musulmans, arabes ou africains est selon vous un haineux islamiste fan de lapidation et de hijab. Il faudra quand meme penser a utiliser votre cerveau a un moment et vous rendre compte que la haine, elle est de votre cote.

La difference entre vous et moi, c'est que vous haissez tous les arabes, africains et musulmans, quel que soit leur comportement.
Moi je hais les criminels, les intolerants et les terroristes, quelle que soit leur origine.

Et c'est cette difference qui fait que vous etes la personne raciste et pas moi. L'arabe pere de famille, religieux, qui bosse a la voirie ou dans une societe depuis des annees, qui aide sa fille a etudier, qui la laisse sortir avec ses amies, qui ne la force pas a mettre le voile, j'ai du respect pour lui comme pour tous les autres gens honnetes en Suisse.

Vous, vous avez de la haine pour lui, alors qu'il n'a fait de mal a personne, et pour cette raison vous faites honte a notre pays base sur la tolerance.

Écrit par : Stephane | 15/01/2011

"@Giona: Discrimination positive ? Vous vous fichez de qui ?"

A votre avis ?

"Vous, vous avez de la haine pour lui, alors qu'il n'a fait de mal a personne, et pour cette raison vous faites honte a notre pays base sur la tolerance."

Je laisse de coté votre lyrisme qui vous amène à imaginer des personnages de mythologie mais je retiens tout de même votre légitime prétention au siège de Grand Inquisiteur de par cet esprit de tolérance caractéristique qui suinte de chacun de vos propos.

Quant' à moi, me targuant de posséder un esprit pratique, à la mission gigantesque que vous semblez vous être fixé et qui consiste à vouloir vider la Suisse de ses suisses, j'ose vous suggérer une alternative plus radicale mais surtout plus réaliste qui consiste à songer administrer vos bienfaits sous d'autres cieux car il me semble que notre Suisse, ingrate, ne vous mérite pas. Exception faite de qui vous savez, ne dit-on pas "nul n’est prophète en son pays" ? De grâce, ne gâchez pas pareil destin qui est, de toute évidence, le vôtre.

Écrit par : Giona | 15/01/2011

@Stephane

Avec vos digressions fantasmagoriques vous m'avez fait oublier l'essentiel mais, fine mouche que vous êtes et vu ce qui précède, vous l'avez compris, j'apporte mon soutient plein et entier à Eric Zémour pour les propos de bon sens qu'il a tenu sur une chaîne Française de télévision, propos réaffirmés avec courage dans l'enceinte d'un lieu de justice. A ce sujet, je formule le vœu qu'un aréopage de juges formatés "politiquement corrects" ne le transforme pas en lieu d'aisance.

Écrit par : Giona | 15/01/2011

Faisons simple. Oui Giona c'est les jeunes blacks et les maghrébins qui dealent le plus en France, voilà c'est dit.
Maintenant expliquez-nous pourquoi ? Vous qui vous battez pour la vérité ! (il est pas là le vrai sujet ?)

Écrit par : oxford | 15/01/2011

"Faisons simple. Oui Giona c'est les jeunes blacks et les maghrébins qui dealent le plus en France, voilà c'est dit."

C'est déjà un pas de géant ce que vous faites là car nommer le mal c'est se donner le moyen le plus élémentaire de commencer à y remédier, ne croyez-vous pas ? Cela dit, vous l'aurez remarqué, je ne limite pas la liste des hauts faits au deal.

"Maintenant expliquez-nous pourquoi ? Vous qui vous battez pour la vérité ! (il est pas là le vrai sujet ?)"

Me battre pour la vérité ? Mouais, alors disons à temps très très partiel, quand j'en ai le loisir car je ne me fais, pour cela, aucune illusion quant' à l'efficacité des forums que je perçois, en général, plutôt comme une sorte de cours des miracles. Je ne suis ni militant ni justicier mais, plus modestement, quand je tombe sur un joli spécimen de tartuffe alors il me plait de le torturer. Voilà, assez parlé de moi.

Donc le pourquoi de cette délinquance arabo-africaine ? Vaste programme disait l'autre. Commençons par une lapalissade et disons qu'en ce qui concerne la France, si la genèse remonte grosso-modo aux années 60, années de décolonisations calamiteuses, elle ne commence à prendre la forme que nous connaissons aujourd'hui, commune aux communautés arabes (algérienne principalement) et ouest africaines, que depuis 1975, par la grâce du tandem Giscard-Chirac géniteur du non moins calamiteux regroupement familial.

La charge de ressentiment et de haine accumulée entre 1960 et 1980 a trouvé sa mèche avec les immigrés de 2 ème et 3 ème génération, après l'élection de Mitterrand dont les divers gouvernements n'ont fait que nier toute délinquance ethnique autorisant ainsi cette dernière à s'enhardir jusqu'à ce que le couvercle du couscoussier saute en 2005 et saute depuis lors à une fréquence accélérée.

Voilà pour le cadre général actuel mais vous pensez bien qu'il est illusoire de vouloir en tirer une explication globale du pourquoi aujourd’hui car il n'est que la résultante de plusieurs facteurs convergents mais si vous souhaitez poursuivre cette discussion plus en détail, par un échange cordial, alors je suis disposé à vous livrer ce qui est, à mon sens, le cheminement emprunté par l'artère principale qui irriguera la délinquance en France et, par capillarité, en Suisse quand bien même cette dernière n'a aucun passé colonial.

Écrit par : Giona | 15/01/2011

De tout coeur avec vous dans l'épreuve que vous traversez. Vous n'avez dit que la vérité et rien que la vérité ! Chacun de nous peut le constater au quotidien. C'est être de bien mauvaise foi que de nier l'évidence. Amicalement.
Martine

Écrit par : Martine | 15/01/2011

serge soutiens eric zemmoun pour sa franchise

Écrit par : tromelin | 15/01/2011

Je suis blanc, et je suis contre la discrimination à l'embauche. Pourquoi? Tout simplement car je suis au chômage et je me suis présenté à 3 Kebbabs qui cherchaient un vendeur et/ou un préparateur. Les 3 m'ont refusé. Un ami à moi - Mimoun- m'a dit qu'ils n'embauchaient que des Arabes. Je suis donc retourné voir les 3 patrons Arabes de ces Kebbabs, et ils m'ont dit qu'ils préféraient embaucher des Arabes car ils se sentaient plus proches d'eux. J'ai donc été voir "sos racisme" pour leur faire part de la discrimination à l'embauche dont j'avais été victime et "sos racisme" m'a répondu qu'ils ne pouvaient rien faire pour moi.
Connaissez-vous une association blanche de lutte contre les discriminations à l'embauche des blancs et qui pourrait m'aider?

Écrit par : chui | 15/01/2011

Je soutiens totalement Eric Zemmour qui a beaucoup de courage.

Écrit par : de SAINT JOUAN | 15/01/2011

Réponse à Giona.
Pour moi, les effets de la ghettoisation des banlieues, de la discrimination à l'emploi, de l'échec de l'école enfermée dans la géographie de l'habitat urbain, sont des causes plus prépondérantes que le regroupement familial dans le délitement de la société française. La ségrégation reviens en boomerang.
Pour finir je dirais simplement que je viens d'ici, mais aujourd'hui je me sens aussi un peu tunisien si vous voyez ce que je veux dire. Cordialement.

Écrit par : oxford | 15/01/2011

"Pour moi, les effets de la ghettoisation des banlieues, de la discrimination à l'emploi, de l'échec de l'école enfermée dans la géographie de l'habitat urbain, sont des causes plus prépondérantes que le regroupement familial dans le délitement de la société française."

Ce que vous m'énumérez là n'est que la litanie rituellement imposée depuis 30 ans par la bien pensence dégoulinante qui a déresponsabilisé, pour leur plus grand malheur, les principaux intéressés. J’avais plutôt compris que vous étiez curieux de comprendre le pourquoi, il n'en est rien, restons en donc là.

"Pour finir je dirais simplement que je viens d'ici, mais aujourd'hui je me sens aussi un peu tunisien si vous voyez ce que je veux dire. Cordialement."

Sans aller aussi loin que vous, je comprends très bien ce que vous voulez dire et je souhaite bonne chance à ce petit pays.

Écrit par : Giona | 15/01/2011

je viens de voir les 02 videos sur le net.Vous n avez rien inventé,vous avez déccrivé la réalité.Je ss sur que beaucoup de gents ont la meme reflection mais n osent pas le dir.pour moi vos propos ne sont pas du tout racistes.bon courage Eric !moi,l arabe d ici de l algerie,je vous comprents.

Écrit par : Dillali | 15/01/2011

Erik Zemour n"a probablement dit que la vérité .Sera t il éxécuté ?

Écrit par : chikano | 15/01/2011

@Giona: C'est quand meme drole, dans vos commentaires il n'y a pas une seule explication pour justifier en quoi discriminer les demandeurs d'emploi selon leur race serait juste. Tout ce que vous arrivez a faire c'est demander aux gens tolerants de quitter le pays, beau programme !

Est-ce parce que vous savez que c'est injuste et raciste ? Ceci expliquerait cela.

Écrit par : Stephane | 16/01/2011

Je tiens a féliciter E.Z pour son courage.
Il serait heureux que nos hommes ou femmes politiques possèdent le même courage et soient réellement les défenseurs de la laïcité et de la liberté de parole.
L insécurité dans les grandes de ville de France ( Paris Marseille Nice ...)est grande partie liée a la délinquance maghrébine , ce fait est vérité qui ai dénonce par aucun de nos hommes politiques.
Personne ne devra s étonner malheureusement que au prochaine élection présidentielle M.Lepen obtienne plus de 20 pourcent des votes.
Si nos politiques ne prennent pas des mesures drastiques pour faire respecter les lois de la république ce qui n est pas le cas aujourd'hui et lutter contre la montée de l intégrisme islamique en France la montée du FN en France sera inexorable comme c est le cas dans certains pays d' Europe.

MERCI MR ERIC ZEMOUR

Écrit par : GAGLIARDI | 16/01/2011

Eric ZEMMOUR est jugé pour avoir dit et proclamer la VÉRITÉ,tant d'hommes, tant de Héros sont morts pour que l'occident est le droit d'avoir la liberté de parole. Je suis un homme libre et je suis prêt à mourir pour transmettre cette liberté sans aucune restriction à mes enfants et petits enfants et par voie de conséquence je soutienS son combat parce qu'il est fondamental dans un pays dit démocratique qui prétend être un modèle de laïcité. Il faut que les Français utilisent leurs pouvoirs de citoyens libres en bravant de près ou de loin tout décret ou loi liberticide. Si nos dirigeants étaient moins préoccupés par leurs intérêts propres que par le souci de sauver les valeurs de la républiques et de ses fondamentaux nous n'en saurions pas là.MERCI ERIC DE FAIRE DIGNEMENT ET COURAGEUSEMENT TON MÉTIER DE JOURNALISTE; PUISSENT D'AUTRES SE SOUVENIR Q'UN JOURNALISTE EST UN HOMME LIBRE...
MERCI AUX SUISSES DE NOUS MONTRER LA VOIE.

Écrit par : moscat | 16/01/2011

Giona, Stephane doit être quelque part aux USA (le manque d'accents) à éplucher des potatoes dans un restaurant aussi minable que ses commentaires antisémites.

"La difference entre vous et moi, c'est que vous haissez tous les arabes, africains et musulmans, quel que soit leur comportement.
Moi je hais les criminels, les intolerants et les terroristes, quelle que soit leur origine."

"Et c'est cette difference qui fait que vous etes la personne raciste et pas moi."

Nous avons là le spécimen même du crapaud qui traine sa bave dans les blogs
et ce qu'il poste ci-dessous n'est qu'un tout petit exemple:

"On parle d'Israel car c'est un pays raciste qui traite les arabes israeliens comme des citoyens de deuxieme zone : enorme difference entre les investissements du gouvernements dans les zones arabes a la difference des zones juives, forte discrimination dans les emplois, pendant des decennies ils n'avaient pas le droit d'acheter des terres a l'agence juive qui controle la majorite des terres, etc...

On ne parlera meme pas des colonies en territoires occupes qui n'ont absolument AUCUNE valeur defensive, et qui ne sont rien d'autre qu'une methode de nettoyage ethnique(on morcele les territoires palestiniens, on leur rend la vie impossible avec des checkpoints partout, on leur interdit d'utiliser certaines routes sur leurs terres, ...)

Bref, c'est un pays d'apartheid au meme titre que l'Afrique du Sud a l'epoque. Il merite d'etre totalement boycotte a tous les niveaux.
En tant qu'israelienne vous devriez avoir honte de votre pays, encore plus honte de le defendre.

Vous pouvez chercher des excuses autant que vous le voulez, crier a l'anti-semitisme a chaque critique, ca ne changera pas la realite : Israel est un pays pariah et le restera tant que sa politique raciste est colonialiste subsistera.

En ce qui me concerne, il est totalement inutile et malvenu de defendre la securite et l'existence d'Israel tant que ce pays oppresse un autre peuple. Le jour ou vous serez attaque, de quelque maniere que ce soit (attentat, guerre, embargo, ...) la seule reponse que vous aurez de ma part et de la part de nombreux autres sera : vous l'avez bien cherche, assumez les consequences de vos crimes, vous etes 100% responsables de ce qui est arrive.

Ecrit par : Stephane | 19.04.2009
_________
je publie cette note a la responsabilité de son auteur, je le laisse libre de ses pensées qui pour moi, divaguent et sont haineuses. NDLR Rose


Vous avez dit?! "Moi je hais les criminels, les intolerants et les terroristes, quelle que soit leur origine."

Chevènement et le trois quart des Français devraient être dans le box des accusés avec Zemmour!

Écrit par : Patoucha | 16/01/2011

@Patoucha: Oh mon dieu ! J'ai accuse Israel d'etre un pays criminel et raciste: ce que les resolutions de l'ONU prouvent, que les jugements de la cour internationale de La Haie prouvent, ce que les ONG confirment, ...

Mais visiblement vous avez un probleme avec la verite et la realite quand elle ne vous plait pas.

Écrit par : Stephane | 16/01/2011

je serais breffe merci erik d exister tu meriterais que l on t eleve une statue j aimerais telement te rencontrer pour te temoigner toute la admiration que j ai pour toi je suit en contact avec jean alain qui t a propose un dejeuner ecrit par noel le 18 01 2011

Écrit par : bajard | 18/01/2011

Enorme !!! En 2005, le président de SOS Racisme parlait comme Zemmour !

En 2005, Dominique Sopo, président de SOS Racisme tenait des propos similaires à ceux d'Eric Zemmour pour lesquels il le poursuit en justice aujourd'hui.

Extrait du livre “SOS antiracisme” écrit en 2005 - Editions Denoël - collection "Indigne" (publication 13 octobre 2005) par le président de SOS Racisme, Dominique Sopo… en vente sur Amazon !

“L’exemple du traitement de la surdélinquance des étrangers et des jeunes issus de l’immigration est ici éclairant. Longtemps nié en France, ce phénomène n’en était et n’en demeure pas moins réel.(...) Nier une évidence, c’est s’interdire d’en offrir une analyse.”

Présentation de l'éditeur : “Il existe, en France, un antiracisme bien-pensant. Il est dangereux, car dévoyé. Ce courant a les couleurs de l'antiracisme, il reprend son vocabulaire, il se pare des meilleures intentions. Il prend l'air inoffensif. Ses porte-parole sont des gens respectables. En réalité, cet antiracisme factice ne se soucie pas vraiment de l'égalité entre individus. Car il repose sur une relation viciée, dès le départ, entre d'" ex-colons " et d'" ex-indigènes ". Il se nourrit principalement de cette culpabilité blanche. Il est une perpétuelle action de repentir. L'Etranger ainsi canonisé, la béatitude peut suivre. Et laisser place à toutes les dérives. Joli paradoxe : sous couvert d'antiracisme, de belles âmes tracent le chemin le plus court pour l'exclusion. Méfions-nous des bons sentiments... ” 4ème de couverture.

” Il faut souligner que dans la conception exotique de l’antiracisme, l’Etranger est privé de sa propre définition et d’une libre détermination. Il n’est plus un sujet agissant mai un objet de compassion. ” p 14

“Le discours victimaire occupe pourtant une place loin d’être négligeable chez ceux qui se réfèrent au discours antiraciste. Il l'occupe d’autant plus qu’il est adossé à une lecture marxisante de la société : d’un côté les oppresseurs, de l’autre les opprimés.” P 22

”Pour cela, les islamistes savaient pouvoir compter en Europe sur un allié de poids : la mauvaise conscience post coloniale. Le discours antiraciste fut alors dévoyé en prenant en compte cet élément majeur. Pour échapper à toutes critiques de leurs visées réactionnaires et de leurs stratégies d’influence, ces extrémistes entreprirent, en dénaturant profondément la philosophie et les mots de l’antiracisme, de dénoncer une “islamophobie” dont la moindre critique à leur égard aurait été le signe. ” p.78

Rappelons que Dominique Sopo est président de SOS racisme depuis 2003...

Ces propos, sur le fond, ne sont guère différents de ceux tenus par Eric Zemmour pour lesquels il est poursuivi, notamment par SOS Racisme. L’UNI dénonce cette tartufferie et demande à SOS Racisme de retirer leur constitution de partie civile contre Eric Zemmour qui n’a fait qu’exprimer le même point de vue que le président de SOS Racisme en 2005.

Alors, que devons-nous en déduire ? ...

Écrit par : Lynemary | 20/01/2011

Les commentaires sont fermés.