21/02/2011

Et le droit d’ingérence ?

kadhafi.jpg

 

Bizarre, personne n'en parle, n'ose même émettre la vague intention, possibilité d'utiliser le droit d'ingérence pour sauver les citoyens démocrates, en Libye, du massacre.

Pourtant, lors des évènements de l'Ex-Yougoslavie, quelle hargne allant de l'extrême gauche à la gauche, au centre, et à la droite des lobbys financiers et industriels, sans oublier les philosophes à la mode, pour condamner ces orthodoxes serbes...

 

Evidemment ce pauvre pays ne disposait pas des réserves pétrolières de la Libye...

 

« Les dirigeants arabes sont capables de sacrifier leurs populations rien que pour rester au pouvoir. » La confirmation de cette effrayante réalité a été entendue ce matin à la télévision libyenne :

 

"Le dirigeant libyen Mouammar Kadhafi, au pouvoir depuis 40 ans, se battra jusqu'au bout contre les manifestations qui menacent son régime", a déclaré ce dimanche soir Seïf Al-Islam, l'un de ses fils, à la télévision libyenne.

 

Combien faudra t'il de citoyens massacrés pour que les démocraties occidentales, soi-disant issues du suffrage populaire, osent contrer les dictats du profit incarnés par les suppôts de la mondialisation libérale et intervenir en Libye pour épargner sa population ?

 

Une chronique éloquente ci-dessous :

 

Libye : L'assassin Seïf Kadhafi menace le peuple de guerre totale - par Ftouh Souhail

 

 

 

10:38 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (6) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Commentaires

Kadhafi est parti au Vénézuela !
Un sacré bon signe !

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 21/02/2011

L'armée égyptienne est puissante, n'est-ce pas? Mais il y a l'Iran, n'est-ce pas? Si le peuple est un obstacle, on ne changera pas le peuple, on le supprimera.

Écrit par : Mère-Grand | 21/02/2011

L'ingérence va se faire dans l'autre sens, ce sera les arabes qui vont profiter de ces événements pour se rendre en Europe, ils sont bien plus que 5'000 dans les ports de l'Italie sud, ils sont d'après certains journaux italiens incomptables !

Et ce n'est que le début de cette nouvelle vague d'immigration qui devrait faire réfléchir les politiques !

Écrit par : Corto | 21/02/2011

Mère-Grand, faut croire que l'Iran a besoin de renfort pour supprimer les manifestants:

IRAN - Le Hezbollah participe à la répression des manifestations
par Gerard Fredj

Le Conseil national de la résistance iranienne (opposition), a affirmé dimanche que quelque 1.500 membres du Hezbollah libanais participaient aux côtés des forces de l'ordre à la répression des manifestations en Iran.

"Selon les renseignements obtenus auprès de sources des Moudjahidine du peuple, le pouvoir a massivement utilisé les forces du Hezbollah libanais dans la répression du soulèvement populaire en Iran", a affirmé le CNRI dans un communiqué.

"Lors du soulèvement du 14 février, dans les secteurs de la rue Azadi à Téhéran, le régime des mollahs a utilisé 1.500 membres du Hezbollah dans des affrontements avec les manifestants.

Ces forces sont également convoquées dans la répression des manifestations de grande ampleur qui ont touché Téhéran aujourd'hui", a ajouté le principal mouvement iranien d'opposition en exil.


Quant au fauve lybien il a trouvé, pour ne pas changer, son bouc émissaire:

"La Libye a accusé dimanche un réseau de ressortissants arabes travaillant pour le compte d'Israël d'être derrière les troubles qui secouent, depuis mercredi, plusieurs villes du pays et qui ont déjà fait des dizaines de morts, selon l'agence de presse officielle JANA."

Bientôt on aura des billets de nos islamites titrés "Israël "derrière" le CAHOT de la révolution des pays arabo-musulmans" LOLLLLLLL

Écrit par : Patoucha | 21/02/2011

err: fauve "libyen"

Écrit par : Patoucha | 21/02/2011

Non Patoucha, il ne faut pas rire.

Dès lors que "ce qui est utile est vrai", s'il est utile de dire qu'Israël est derrière tout cela, alors ce sera dit, et cru.

Cela permettra de focaliser la haine ailleurs ainsi que cela se pratique depuis des décennies. Nous fondons nos raisonnement sur les faits alors qu'ils les basent sur l'utilité.

Observez l'histoire sous cet angle, par exemple du temps de Nasser, d'Arafat ou de la révolution iranienne pour prendre de denses périodes....

Écrit par : gerardh | 22/02/2011

Les commentaires sont fermés.