02/05/2011

La Bête est morte !

BêteEstMorte3.jpg

Les amateurs de BD se souviennent certainement de l'album « La Bête est morte ».

Il est paru 3 mois après la libération et « la Bête » était Adolf Hitler

(Le lien )

 

Existe t'il un parallèle de symbolisme entre Ben Laden et Hitler ?  Pour le moins cette folie du génocide, sorti du même genre d'esprit malade, pour exterminer, sans discernement, les humains ne correspondant pas et ne se soumettant pas à leur dictature barbare.

Mais, l'Occident démocrate et laïque,  aimant rappeler  que l'origine de sa civilisation découle de principes judéo-chrétien, n'est pas, et de loin, sortit des miasmes des adeptes du terrorisme et de l'obscurantisme des fanatismes religieux.

 

Cette maxime, lue dernièrement, est à pratiquer au quotidien :

On ne chasse pas les ténèbres !

On allume la lumière.

Un projecteur doit illuminer, sans cesse, la situation des chrétiens coptes en Egypte.

ManifCChrétiens.jpg

Vendredi 29 avril 2011 - Enserré d'une corde comme du bétail, un troupeau de femmes musulmanes, toutes décemment voilées, est conduit par un salafiste égyptien devant la cathédrale du Caire afin de participer à une manifestation contre les chrétiens coptes

Insignifiant ?  Réfléchissez aux victimes innocentes de Noël dernier !

 

Un autre coup de projecteur pour défendre la liberté de penser :

WhalidHussigny.jpg

Un jeune blogueur athée a été arrêté par les autorités palestiniennes pour avoir fait la promotion de ses idées sur Internet et, en particulier, sur Facebook. Une page de soutien a été ouverte sur Facebook par des jeunes Arabes favorables à la liberté d'expression.

 

"Waleed Al Husseini, un blogueur et activiste, âgé de 26 ans, a été arrêté dans la ville cisjordanienne de Qalqilya par les autorités palestiniennes pour promotion de l'athéisme.  Ses amis ont cessé de recevoir des nouvelles de lui la semaine dernière, puis plusieurs messages sur des forums disent qu'il a bien été arrêté." explique la page Facebook "Solidarité avec Waleed Al-Husseini"

"L'agence de presse Maan a confirmé cette nouvelle après avoir contacté les autorités."

 

Accusé d'apostasie par ses concitoyens, il remarque d'un coup que la ville palestinienne de Qalqilya ne permet pas toutes les libertés d'expressions qui sont permises dans les vraies démocraties. Ses voisins n'auraient jamais imaginé que Walid Husayin, un "fils de la ville" de 26 ans, considéré comme étant un érudit musulman - menait une double vie.

Aujourd'hui, Husayin passible de la peine de mort pour "hérésie" et "insulte à la divinité. " La plupart des habitants de cette grande ville palestinienne le pendraient volontiers. Ses parents le voudraient «en prison pour toute la vie pour avoir abandonné l'Islam».

«Il doit être brûlé à mort», a déclaré Abdul-Latif Dahoud, un résident de 35 ans de Qalqilya. «L'exécution doit avoir lieu en public pour être un exemple aux yeux de tous».

(La source)


 

 

 

 

 

 

 

17:51 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Les commentaires sont fermés.