16/05/2011

DSK: "un effroyable lynchage planétaire"

C'est le titre du commentaire de M. Jean-Pierre Chevènement à l'AFP.

DSK.jpg

Je ne suis pas loin partager ce point de vue car avant de tenter  de voir « à qui profite le crime », je suis stupéfait de constater l'absence de la moindre critique sur la procédure judiciaire américaine, ses incohérences notamment par le fait qu'une telle médiatisation mondiale, reposant sur un seul témoignage, soit possible.

Dans bien d'autres cas, les critiques acerbes (mais justifiées) auraient fusé  sur ce simulacre de « justice ». Mais DSK est devenu l'homme à abattre.

Nous subissons cet angélisme de circonstances médiatiques et politiques, chacun y allant de son détail piquant sous la grande déclaration préalable du droit, bafoué en ce cas, de la présomption d'innocence.

Et si cette histoire était montée de toute pièce ? Vous en conviendrez, ce ne serait pas une « première ».

Assassinat médiatique et politique, non pas en vue de la prochaine élection présidentielle française, mais pour l'éliminer de la direction du FMI !

Lisez les commentaires sur l'action du FMI de ces derniers mois. Si les compétences de DSK ne sont jamais remises en cause, il n'en va pas de même de ses décisions, notamment sur son appréciation et les solutions qu'il préconise(ait) face à la dettes de la Grèce dans la finalité de soutenir l'Euro.

Il semble que bien des décideurs aux Etats-Unis ne le suivaient pas ou plus.

Cerise sur le gâteau, n'oublions pas que le Numéro 2 du FMI, qui va le remplacer, est un citoyen des Etats-Unis.

Certains chroniqueurs, même genevois, ressortent leurs archives sur DSK avec plus ou moins de pertinence.

Le Point, avec élégance, rappelle une interview récente de DSK dans laquelle ce dernier avait imaginé qu'on « tenterait » de le piéger avec une histoire de femme !

Cet article vaut la peine d'être lu :

Quand DSK imaginait une femme payée pour inventer une histoire de viol !

 

Ci-dessous, le commentaire AFP de M. Chevènement :

Le président d'honneur du MRC (Mouvement républicain et citoyen) Jean-Pierre Chevènement a dénoncé aujourd'hui "un effroyable lynchage planétaire" contre Dominique Strauss-Kahn, affirmant que son inculpation reposait sur "un unique témoignage forcément fragile".

"Le coeur ne peut que se serrer devant ses images humiliantes et poignantes qu'on donne de lui. Un effroyable lynchage planétaire", déplore l'ancien ministre sur son blog au sujet de DSK, accusé de tentative de viol aux Etats-Unis.

"Et si c'était une monstrueuse injustice?", s'interroge M. Chevènement, selon qui "un homme politique est toujours exposé à la provocation". "C'est la première réflexion qui m'est venue à l'esprit: Dominique Strauss-Kahn est inculpé sur le témoignage d'une femme de chambre, un unique témoignage forcément fragile", affirme-t-il.

Le sénateur du Territoire-de-Belfort, qui a annoncé son intention d'être candidat à la présidentielle de 2012, fustige alors "le système accusatoire américain", qui contraint le directeur général du FMI à "faire la preuve de son innocence!". "Beau système en vérité, que le président de la République (Nicolas Sarkozy), en voulant supprimer il y a deux ans le juge d'instruction, rêvait sans doute d'importer en France", poursuit-il. Et "la présomption d'innocence là-dedans?", conclut Jean-Pierre Chevènement. »

 

 

17:03 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (1) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Commentaires

Toute cette histoire sent le souffre ,on y trouve comme un relent des affaire Cliton et sa Monika ,du clan Kennedy et Marylin Monroes,aucun témoin excepté un voyeur ayant compris comment obtenir de l'argent sans trop se fatiguer depuis la parution du torchon 20 min ,beaucoup se demandent d'ailleurs combien touchent ces informateurs ,Payot rougirait de honte voyant l'état de la Presse actuelle tombée aux mains de nombreux gauchistes,raison qui malheureusement dégoute de plus en plus de gens de s'abonner à leur canard réflexe qui durait depuis la fin de la guerre,car écrire de nos jours n'est pas compliqué ,vous volez quelques images et textes grâce à la TV et vous en faites un article à sensation et encore si celui-ci n'est pas offert aux lecteurs après la diffusion d'un téléfilm,c'est navrant tout simplement!

Écrit par : lovsmeralda | 17/05/2011

Les commentaires sont fermés.