30/05/2011

Le droit d’ouvrir les yeux !

N'est-ce pas, en définitive, par les jérémiades, les faux procès, les fausses assertions des presses assujetties au politiquement correct que l'on nous prive d'un élément essentiel à toute réflexion, le droit d'ouvrir les yeux !

Ce droit n'est pas complémentaire à la « liberté d'expression ». Il en est la colonne vertébrale.

Grotesque.jpg

En ne vous permettant pas d'ouvrir les yeux pour apercevoir un autre éclairage, une autre conception des faits, une autre approche de la société, en écoutant les protagonistes dissidents, les médias, les décideurs du politiquement correct vous plongent dans la cécité d'opinion à dessein.

 

Dessein de vous persuader que le pillage de toutes les ressources naturelles, humaines, y compris votre épargne (s'il vous en reste), de votre temps de travail, est amplement justifié par les « bienfaits » de la mondialisation libérale dédiée à la Gloire du profit « sans foi ni loi », cancer implacable rongeant votre qualité et votre niveau de vie en vous persuadant que la consommation effrénée de l'inutile est source de joie, d'épanouissement , surtout quand elle est produite à l'étranger, la rendant accessible à nos bourses de chômeurs.

 

Puis, ne les oublions pas,  il y a les « autres » qui ne veulent pas que vous ouvriez les yeux.  Ceux qui perdraient toutes les faveurs, avantages, rentes, que notre système social généreux octroie sans compter à ces inadaptés de notre société, de nos règles, du travail mais grands experts en manifestations et émeutes.

 

Ils n'engendrent rien, ne produisent rien, frappent sans répit la main qui les nourris et menacent de « tout casser » si vous n'obtempérez pas à leurs dictats. A lire la presse de ces derniers jours relatant la veulerie d'autorités locales, (Savièse) le parasitisme fanfaronne. Il faudra en reparler lors des élections de cet automne.

 

Notre démocratie devient aveugle car l'on vous empêche d'ouvrir les yeux.

Dans l'Union Européenne, que beaucoup veulent nous voir rejoindre, le peuple grec se meurt, le peuple portugais se meurt, le peuple espagnol se meurt, le peuple français agonise, et vous apprenez que le G8 va octroyer 40 milliards au « pays du printemps arabe » ! Bien, mais tous ces chômeurs, ces jeunes de ces pays de l'UE que va t'on faire pour eux ?

Au lieu d'investir pour éradiquer la pauvreté dans l'UE, les gouvernants s'apprêtent à financer la reconstruction de '' pseudo démocraties arabo- musulmane ''

Un autre regard étant toujours nécessaire pour se forger une opinion, je vous soumet ce commentaire d'actualité lu nulle part dans les médias alignés et relevé sur le site "Enquête et débat :

Au lieu d'incarcérer Ratko Mladic, on devrait lui élever une statue."

 


 

 

 

 

09:44 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (1) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Commentaires

Monsieur, oublieriez-vous le rôle que joue les "rétro-commissions" dans les attributions de milliards jeté au hasard sur des comptes à numéros.
Combien de politiques et de technocrates ont été agrafés silencieusement dans les fonds versés à Arafat sur son compte privé avec commissions déduites et versées sur des comptes hébergés dans la même banque !

Ce petit cirque s'est répété des années durant malgré les enquêtes menées par d'autres fonctionnaires tout aussi "intègres".

Il y a quand même eu des condamnations, genre 18 mois avec sursis pour des milliards détournés et volés aux contribuables européens !

Écrit par : Corto | 30/05/2011

Les commentaires sont fermés.