04/10/2011

Légitime défiance mais légitime défense brimée et passible de poursuites pénales !

Bien des résidentes et résidents de notre canton entrent en Légitime Défiance face à l'incurie de nos Autorités à  assurer une sécurité, une tranquillité bref une liberté de mouvements sans danger, à toutes heures du jour ou de la nuit, dans nos villes, banlieues et nos campagnes.

Les portions de terrains habités abandonnés à la rapacité, la violence, l'agression des racailles d'ici et d'ailleurs sont en augmentations constantes (la novlangue appelle ceci des zones de non-droit).

Un exemple de plus ce mardi 4 octobre dans les colonnes de la TG : un homme roué de coups à la Gradelle.

LesSuissesVotentUDC.jpg

Les doléances provenant  de l'ensemble de notre canton augment mais il faut un cas légèrement plus grave que les autres pour que les médias (et encore pas tous) en parlent

Face à cette augmentation de notre insécurité, qui n'est plus depuis longtemps un sentiment, nous devons accepter des propos suffisant de la Conseillère d'Etat chargée de la sécurité affirmant qu'une prochaine réorganisation de la Police rétablira le « bon ordre », alors qu'elle s'en va chercher à l'étranger les remèdes ou plus simplement l'argumentation courageuse pour intervenir et sanctionner, sans état d'âme, toute cette lamentable délinquance.

Mais dénonçons aussi cet angélisme utopique de la gauche et de  ses élus qui n'ont cessé et ne cessent encore de vous égarer en affirmant que la Police, la Justice et la Répression ne sont pas les bonnes réponses et que pour résoudre cette insécurité il faut augmenter considérablement le nombre des « Educateurs de rue »...  Sujet de controverses lors des dernières élections municipales.

Vous avez crû bien voter !  Vous constatez amèrement la réalité et, plus grave, vous la subissez.

Alors que faire,   instaurer des « comités de vigiles citoyens » ?

Pourquoi pas, MAIS pas encore.  Il nous reste heureusement tout un espace d'actions légitimes.

Pour réellement l'activer, il faut changer le « casting » !  Tant que vous laisserez dans les législatifs et exécutifs une majorité d'élus et Magistrats bien plus préoccupés de protéger, entourer, assister les délinquants (sous le prétextes fallacieux qu'ils sont des victimes de notre société !)  que d'agir avec rigueur et fermeté pour simplement assurer une vie décente aux honnêtes citoyennes et citoyens, cette situation insupportable perdurera.

C'est en subissant un risque constant d'agression sur sa famille, sa personne et sur son patrimoine, en l'absence de réaction crédible de l'Autorité, que l'homme est obligé de se défendre. La vie des siens vaut bien plus qu'un cadre légal obsolète et scandaleusement permissif.

Ce constat semble échapper à bien des responsables politiques...

 

10:49 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (1) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Commentaires

Enfin un homme de raison habité par un "sentiment de révolte" légitime !

J'ai vu ce video-clip d'une candidate au Conseil national. C'est bien foutu et ça va dans votre sens. Ne le loupez pas et merci pour votre article bienvenu !

http://www.youtube.com/watch?v=8qYrxFPwQVU

Écrit par : Martin Tamar | 05/10/2011

Les commentaires sont fermés.