11/10/2011

Appel UDC pour la mobilisation "les indignés suisses ".

Le 23 octobre prochain, TOUTES ET TOUS AUX URNES.

Cette manifestation de votre profonde volonté d'agir pour obtenir des résultats ne se présente que tous les quatre ans.

Votre présence réalisée dans  un ferme soutien par votre vote massif pour les bulletins UDC est le seul vecteur suffisamment puissant pour exprimer votre indignation face aux fausses espérances que vous rabâche la classe politique « bien pensante.

 

UDCcomic_rgb_72_fr.jpg

 

 

Votre vote « d'indignés » exprimera clairement vos exigences :

Pour un avenir sûr, dans la liberté et la prospérité, pour notre belle Suisse, pour un pays dans lequel il fait bon vivre;

Pour le cas particulier suisse avec ses piliers, qui sont la souveraineté, la démocratie directe, la neutralité permanente, le fédéralisme et la subsidiarité;

Pour des citoyens responsables, disposant de larges droits de participation, donc contre un Etat tout-puissant et centralisateur;

Pour la protection de la propriété privée et de la sphère privée;

Pour un Etat plus économe baissant les impôts, taxes et redevances pour tous;

Pour plus d'économie de marché et moins de bureaucratie, pour des emplois sûrs dans les entreprises, les arts et métiers;

Pour une politique extérieure ouverte au monde et consciente des forces de la Suisse sans adhésion à l'UE, à l'EEE ou à l'OTAN;

Pour une justice qui punit plus sévèrement les criminels et pour l'expulsion des étrangers criminels;

Pour une politique d'asile rigoureuse qui empêche les abus et n'accorde protection qu'aux authentiques réfugiés;

Pour une politique à l'égard des étrangers adaptée aux besoins de la Suisse et contre une immigration de masse;

Pour une armée prête à intervenir, dont la mission principale est la défense nationale et la protection de la population;

Pour une agriculture productrice comprenant des exploitations familiales qui peuvent travailler sans être étouffées par un flot de prescriptions;

Pour une instruction publique qui exige des performances et les encourage;

Pour des institutions sociales solides grâce à la lutte contre les abus des faux invalides et autres fainéants;

Pour l'assainissement de la santé publique en encourageant la responsabilité individuelle, pour la baisse des primes et l'allègement du catalogue des prestations de base;

Pour fluidifier et non pas entraver le trafic routier, pour la complémentarité des modes de trafic et contre les oppositions créées artificiellement entre les systèmes de transport;

Pour un approvisionnement énergétique des ménages et entreprises sûr, avantageux et aussi indépendant que possible;

Pour une protection de l'environnement avec des actes concrets au lieu d'une redistribution idéologique de l'argent sans utilité pour la nature;

Pour une politique médiatique qui mise sur la concurrence entre producteurs privés et non sur le monopole de la SSR en matière de radio et de télévision;

Pour une culture vivante qui n'est ni ordonnée par l'Etat, ni encouragée via des structures reposant avant tout sur le copinage;

Pour le sport de masse et d'élite afin de fortifier le corps et l'esprit;

Pour la solidarité des jeunes et des aînés, des femmes et des hommes, des familles et des célibataires;

Pour les valeurs fondamentales de notre culture chrétienne et occidentale, sans violence, sans fanatisme, dans le respect de notre Etat de droit libéral.

Le détail de vos exigences par un clic

 

09:57 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (9) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Commentaires

Tout est dit et bien dit!

Écrit par : IVANOV | 11/10/2011

C'est marrant, car partout dans le monde, les manifestation d'indignés émanent de personnes à l'exact opposé de l'échiquier politique de l'UDC ... plus c'est gros, plus ca passe semble être votre devise.

Écrit par : djinius | 11/10/2011

Étonnante conception, M Djinius.
Selon votre commentaire, l'indignation est donc univoque !
Pas très démocratique pour l'égalité des droits.

Écrit par : Le Plébéien | 11/10/2011

il n'est pas question d'indignation univoque mais bien d'une pitoyable tentative de récupération d'un mouvement mondial, d'individus majoritairement jeunes... je ne crierai pas à la récupération si vos brillantes élites de l'UDC jeune avait au moins une fois été vu à proximité des rassemblement des indignés!

mais pour en avoir la certitude, je propose qu'un petit groupe représentatif des mambres de l'UDC, messieurs Blocher et freysinger en tête vienne prendre la parole en public devant lesdits "indignés"... on verra la réaction! si vous êtes sûr qu'ils vous suivent... tentez donc votre chance...!

Écrit par : matthieu | 11/10/2011

Ce que je dis, c'est que votre rhétorique consiste à prendre un terme à la mode "l'indignation", sauf que ce terme, si on regarde l'actualité, est utilisée lors de manifestation progressistes.

Si vous aviez pondu cette affichette il y a 2 ans, je n'aurai rien trouvé à dire, mais là, non, c'est trop gros, ca se voit que c'est de la récup à deux balles pour essayer de capitaliser en voies UDC la symptahie que peut évoquer ces mouvements dans l'opinion publique.

Un peu comme quand le PLR met sur ses affiches de campagne les mots "sociales" et "durable" ...

Mais bon, faire ce type de décodage s'apparente à s'opposer à la démocratie ... facile comme argument : t'es pas d'accord, t'es pas démocratique.

En tout cas, merci pour ces instants humoristiques !

Écrit par : djinius | 11/10/2011

Vos propos tendancieux, M. Matthieu, ne font qu'augmemter notre indignation.
Nous apprécions les décisions fermes améliorant notre quotidien.
Vos propensions mondialistes sont un réel fléau.
L'actualité est édifiante pour éviter vos errements.

Écrit par : Le Plébéien | 11/10/2011

Pourtant l'intervention de Mathieu est très claire : si l'UDC veut montrer que sa campagne n'est pas de la simple récupération politique, que ses dirigeants prennent la parole lors des de réunions d'indignés, les vrais, pas celle qui se préparent à coup de campagnes de com' et d'affiche placardée dans toute la suisse à coup de millions de francs.

Écrit par : djinius | 11/10/2011

M. Djinius
Une maxime pour illustrer vos propos :

"Comment ? Vous avez choisi la vertu et les sentiments exaltés, et, en même temps, vous lorgnez les privilèges des moins scrupuleux ? - Mais, en choisissant la vertu, on renonce à tous les "privilèges"..."

Nietzsche, Crépuscule des Idoles.

Écrit par : Le Plébéien | 11/10/2011

Le Plébéien, parler de Nietzsche au troll des trolls Djinius - par dérision - qui ne sait ce que signifie le mot fat, c'est donner le prix Nobel de la souplesse - d'esprit s'entend - à un âne!

Par ailleurs, vos commentateurs, sont des antisémites avérés qui auraient été vos alliés si vous aviez une "clause" contre Israëlet donc les Juifs.

Et comme a dit IVANOV "Tout est dit et bien dit"! J'adhère!

Écrit par : Patoucha | 11/10/2011

Les commentaires sont fermés.