16/02/2012

Roms : déclaration socialiste « exemplaire » !

Rassurez-vous, je ne vais pas maltraiter mes honorables adversaires politiques suisses, quoi que...

Mon attention a été émue et surprise de lire, dans le journal Libération, l'affirmation du candidat socialiste à l'élection présidentielle française, expliquée sur la chaine TV canal+ dimanche passé.

Elle est trop belle pour la résumer et je vous la livre :

 

RomsLib.jpeg

« Propos de François Hollande, dimanche sur Canal+, préconisant «d'organiser une solution» pour les Roms en France en créant «des camps» pour éviter que «ces populations ne s'installent n'importe où».

 

«L'origine du mal, c'est-à-dire de cette circulation d'une population qui n'est acceptée nulle part et qui vit dans des conditions indignes, c'est de ne pas avoir fixé une règle européenne pour (la) garder là où elle doit vivre, en Roumanie», a déclaré le candidat PS. Il faut donc «des règles européennes pour éviter que nous reconnaissions cette circulation encore et encore, et ensuite qu'il y ait des camps qui puissent être ceux de notre propre décision, c'est-à-dire éviter que ces populations ne s'installent n'importe où», a ajouté le candidat PS.

 

«Comment voulez-vous que les riverains puissent accepter que, à côté de chez eux, il y ait ainsi un foyer qui s'installe ?», a demandé le député de Corrèze au sujet des campements illégaux de Roms. Il a prôné qu'«on organise une solution» jugeant que «c'est à l'Etat de le faire» car les collectivités locales ne peuvent «assumer seules une telle responsabilité».

Un clic pour lire l'article

 

Je ne peux m'empêcher d'essayer d'imaginer, le tollé, l'indignation voire les demandes de démission immédiate qu'auraient suscités, dans notre environnement suisse médiatiquement et politiquement correcte, ces propos prononcés par un représentant politique de l'UDC...

 

Et si nous quittions la polémique dans l'esprit de nous interroger, lors de campagnes électorales, sur l'obligation qu'ont les « prétendants » à un mandat, de décrire et proposer des solutions visant à améliorer la qualité de vie des citoyens autochtones ?

 

D'avance, je me délecte des éventuelles propositions en la matière que notre « gôche » genevoise présentera lors de la campagne pour les élections au Grand-Conseil en 2013 (ou 2014 si le souverain accepte la nouvelle Constitution).

 

 

 

11:13 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (1) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Commentaires

"«Comment voulez-vous que les riverains puissent accepter que, à côté de chez eux, il y ait ainsi un foyer qui s'installe ?»"

Quel tollé dans les médias si cela venait de Marine Lepen?!

Cela prête à rire, quand on sait que des Français ne se sentent plus chez eux.... Et que la police n'ose aller dans certaines banlieues!

Allez Hollande, casse-toi ..........!

Écrit par : Patoucha | 16/02/2012

Les commentaires sont fermés.