09/03/2012

Genève demain, Pékin hier…

Semaine de l'ouverture du Salon de l'Auto.

Magnifique pavillon dédié à la voiture électrique

Peugeot-VelV.jpg

Engouement de notre Présidente de la Confédération pour ces voitures merveilles de technologie et d'innovations.

 

Secteur d'activité économique non négligeable pour Genève, notre pays avec ses milliers d'emplois.

 

 

Mais quid de l’automobile pour l’avenir de Genève ?

PekVel83212afd2.jpg

Une force politique, non négligeable, mais fanatiquement nostalgique du passé rêve d'une Genève à l'image de Pékin d'hier.

 

540672-voitures-.jpg

 

 

 

La fin justifiant les moyens ce mouvement politique nous condamne aux embouteillages.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et pourtant, une traversée de la rade nous permettrait justement de ne pas y rester « en rade ».

Savez-vous qu’une initiative est lancée à ce sujet ?

 

 

AffTravRadeUDC.jpg

 

OUI, alors merci de la signer, un clic et vous l'obtenez

C'est aussi une solution pour nous rendre la vie plus agréable.

 

 



 

09:59 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (2) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Commentaires

Cher Patrick, c'est avant tout une traversée du LAC et une autoroute de contournement de Vénenaz à Vallard ou Etrenbières qu'il nous faut, car le problème ne se limite pas à l'engorgement du centre-ville mais tout autant à la mobilité de l'ensemble du secteur d'Arve-et-Lac, trop longtemps oublié et laissé de côté lors des amménagements routiers de ces 40 ouu 50 dernières années. Si je sympathise en partie avec le projet lancé par l'UDC, je crains qu'il ne vienne distraire et compliquer ce qui doit rester le projet sur lequel nous devons nous focaliser et qui requiert toute notre énergie. Amicalement. Ashwani

Écrit par : Ashwwani Singh | 09/03/2012

Merci Ashwwani de ton commentaire.

Il est vrai que le pragmatisme visant nos habitants se heurte aux grandes visées de certains partis politiques.

Rappelons simplement quelques idées fortes :

La traversée demandée de la rade (sous-lacustre entre Av de France et le Port Noir) et celle du lac (autoroutière et de contournement de Genève Vengeron Thônex Vallard) ne sont ni concurrentes ni un choix. Les 2 sont nécessaires.

La traversée de la rade est pour les genevois et permettra uniquement de pouvoir REtraverser d'une rive à l'autre avec moins d'encombre.

Nouvelle traversée nécessaire suite aux restrictions drastiques des voies de circulation des autres ponts (pont Sous-Terre, pont de la Coulouvrenière, Pont de l'Ile, Pont de l'Ile Rousseau, Pont du Mont-Blanc).

Enfin, comme mentionné, il s'agit d'améliorer le réseau routier cantonal. La vignette autoroutière ne sera pas nécessaire pour traverser la rade...

Écrit par : Le Plébéien | 09/03/2012

Les commentaires sont fermés.