14/03/2012

Les genevois remercient Céline

Je ne peux que remercier notre Conseillère Nartionale et le groupe UDC aux Chambres fédérales de prendre en compte et d'intervenir auprès du Conseil Fédéral en vue de soutenir M. Gruson des HUG dans ses décisions d'équilibre la proportion de cadres suisses et frontaliers dans son administration.

Euro.jpeg

Ce communiqué de l'UDC Suisse est plus qu'éloquent :


Gruson attaqué par le Conseil fédéral: L'UDC monte au front !

M. Gruson, directeur général des Hôpitaux universitaires de Genève, vient d'être injustement blâmé pour avoir ôsé rompre avec la triste tradition des autorités genevoises consistant à favoriser systématiquement  les frontaliers au détriment des chômeurs genevois.

Si l'accord sur la libre circulation des personnes, que l'UDC-Genève a toujours combattu, donne malheureusement à tous les ressortissants de l'Union européenne le même droit qu'aux Suisses d'occuper un emploi en Suisse, il ne leur donne en revanche pas, et fort heureusement, celui d'avoir la priorité de l'emploi sur les Suisses ! Or c'est bien de cela qu'il s'agit  aux HUG où les frontaliers qui sont surreprésentés parmi les cadres de l'établissement en raison de la politique suivie jusqu'ici par la direction, préfèrent engager encore plus de frontaliers plutôt que de donner du travail aux chômeurs Suisses. Contrairement à ce qu'a prentendu faussement Monsieur Schneider-Amann, la direction des HUG ne viole pas le traité sur la libre circulation en reconnaissant son erreur mais elle l'applique de manière conséquente en faisant cesser l'injustifiable discrimination à l'embauche en défaveur des demandeurs d'emploi suisses qui a prévalu jusqu'ici.

La motion déposée ce jour par Céline Amaudruz charge le Conseil Fédéral de veiller enfin à la réciprocité des accords, au besoin en imposant des mesures de rétorsion aux ressortissants étrangers tant que les chômeurs genevois n'accèdent pas librement aux emplois français, notamment de cadres des adminsitrations.



Pour tous renseignements:

Céline Amaudruz, Présidente et conseillère nationale, 079 / 874 83 97

Yves Nidegger, conseiller national, 076 382 48 00

 

Et puis n'oubliez pas de signer :

 

Cul Bus_3 final.jpg

 

Le clic pour l'obtenir, notre initiative

17:17 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (2) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Commentaires

Parce qu'une traversée de la rade changerait quelque chose par rapport aux bouchons en ville ?

N'oubliez pas que les automobilistes sont la vache à lait des dépenses publiques !!

Vous aurez beau construire 20 traversées de la rade, ils ferons tout pour provoquer de nouveaux bouchons !!!

Écrit par : Corto | 14/03/2012

Monsieur Corto,

J'ai de la peine à saisir cette attitude fataliste qui vous amène à renoncer à toute action sous les prétexte "qu'ils font ce qu'ils veulent".

Prenons pour exemple la volonté de la gauche en Ville de Genève de fermer 200 rues à la circulation. Il ne s'agit pas de créer, harmoniser, rendre convivial une zone piétonne en centre ville !

Non, rien de tout cela est prévu

Pour satisfaire les "gourous" verts, on ferme simplement 200 rues à la circulation, peu importe ce qu'il adviendra des habitants et commerçants et cela n'a aucune importance si ce n'est pas esthétique puis qu'il ne s'agit que de signalisations et obstacles provisoires.

Le referendum a abouti. Merci à tous ceux qui l'ont signé.

Rendez-vous lors du scrutin et, surtout, allez voter !

Écrit par : Le Plébéien | 15/03/2012

Les commentaires sont fermés.