26/04/2012

Merck-Serono : J’accuse la mondialisation libérale. Halte aux traités ignobles

La mondialisation libérale consiste principalement en la suppression de toute entrave à la circulation des marchandises et des capitaux, rendant possible les délocalisations, les chantages à l'emploi, et les profits sans précédent des multinationales. Au risque de causer la désindustrialisation et le déclin géopolitique des pays occidentaux...

Les délocalisations et les chantages à l'emploi ont révélé l'objectif principal de la "mondialisation": instituer un nouvel esclavage en mettant en concurrence directe les salariés de tous les pays, grâce à la suppression des barrières douanières et des restrictions à la circulation des capitaux.

A travers une série d'accords internationaux (établis depuis 1995 dans le cadre de l'OMC), cette déréglementation a permis aux multinationales de dissocier totalement le lieu de production du lieu de vente, en délocalisant les usines en Chine ou ailleurs pour vendre les produits en Amérique du Nord ou en Europe, là où se trouvaient les consommateurs et le pouvoir d'achat.

 

Au début, les délocalisations ne concernaient que les emplois industriels. Aujourd'hui, elles touchent tous les secteurs, y compris le tertiaire (comptabilité, services informatiques, call-centers...) la haute technologie, ou la recherche et développement.

Restaurer les barrières douanières

Chaque pays est dans une situation différente, avec une culture et une histoire différentes. Il est donc normal que les systèmes sociaux soient différents. De même qu'une cellule est pourvue d'une membrane pour maintenir les conditions nécessaires à son milieu intérieur, la seule manière pour un pays de sauvegarder son système social est d'établir des barrières douanières, pour équilibrer les conditions économiques différentes des pays d'où proviennent les produits importés.

Il n'existe donc que deux solutions pour mettre fin aux délocalisations et au déclin industriel des pays occidentaux: l'alignement des conditions sociales sur celles en vigueur dans les pays émergents, ou bien, le rétablissement des barrières douanières proportionnellement aux différences de salaires, de droits sociaux, et de législation environnementale.

Dernier moment pour agir

La période actuelle est le dernier moment pour agir. Il n'y aura en effet plus de retour en arrière possible lorsque les machines, les capitaux, et le savoir-faire seront partis ailleurs. Il sera également trop tard lorsque la capacité d'action des états (et donc des citoyens) aura été totalement neutralisée par les accords multilatéraux, les traités européens, et surtout, par l'effet conjugué de l'endettement (dont le remboursement représente déjà le quart des dépenses de l'état en France) et de la réduction des recettes de l'état, du fait de la désindustrialisation et de l'appauvrissement des salariés.

 

BanerIniASIN.jpg

Ce texte est extrait du site syti.net. Il a été rédigé en 2006...  Quelle actualité !

 

Accepter le 17 juin L'initiative populaire «Accords internationaux : la parole au peuple» sera le premier pas pour que les citoyens reprennent la main et contrôlent pour leur bien et non celui du « profit » l'ensemble de la richesse et de l'emploi en Suisse

 

Analysez notre actualité dramatique et les risques à venir. Prenez la peine de vous informez sur cette votation.

 

Cliquez pour rejoindre le site créé à ce sujet.

 

19:07 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (43) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

18/04/2012

Eligibilité des étrangers, leçon égyptienne…

Heureusement, le ridicule ne tue pas...

Socilisme.jpg

Chacun, avec une opinion différente, a suivi les débats et la décision tombée en dernière lecture de ne pas graver dans le marbre de la Constitution l'éligibilité des résidents étrangers dans nos communes genevoises.

 

La gauche et assimilée s'est surpassée en critiques acerbes j'en passe et des meilleures.

 

Le cocasse est de se rappeler les déclarations dithyrambiques de notre gauche sur les merveilleux effets des « révolutions arabes » du printemps 2011 :

 

« Enfin la démocratie, la vraie, la seule car la dernière en date, s'installe dans ces pays. »

 

Dont acte et, pour ce fait d'éligibilité refusée aux étrangers uniquement, si vous ne l'avez déjà lu, savourez cette information venue d'Egypte :

 

La commission électorale égyptienne a confirmé mardi sa décision d'exclure dix candidats à la présidentielle de mai, écartant définitivement les islamistes Khairat al-Chater et Hazem Abou Ismaïl.

 

 

Le plus piquant est la motivation du refus de la candidature de Hazem Abou Ismail :

 

Le salafiste Hazem Salah Abou Ismaïl est, lui, écarté en raison de la double nationalité égypto-américaine dont aurait bénéficié sa mère, décédée en 2010. Il a vainement démenti cette information, en dénonçant un  «complot».

(ats/afp)

 

(Lien pour l'article)

 

OUI, vous avez bien lu, c'est à cause de sa mère décédée qui ELLE avait une double nationalité...  Voilà une « gauche » que j'apprécie...

 

Au fait, le 17 juin, pour l'élection complémentaire au Conseil d'Etat, pensez à voter pour le candidat soutenu par l'UDC...

 

16:28 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

13/04/2012

OUI ! J’amalgame…

Les partisans de l'immobilité, du non-agir, de la permissivité, aiment utiliser ce mot pour décrier ceux qui dénoncent leur incurie.

Amalgame signifie le fait d'assimiler de manière réductrice des choses qui ne sont pas identiques !

Par exemple :

  • Assimiler les criminels étrangers avec les accords de Schengen.
  • Ne pas mettre en détention les multirécidivistes , actuellement décrits comme «maghrébins» car il ne sont, soit disant, pas expulsables.
  • Inventer plein d'arguties juridiques pour ne pas immédiatement refoulé sur France, Italie, Allemagne, Aurtriche, tous les «demandeurs d'asile» sous prétexte que les pays de l'espace Schengen qu'ils ont fatalement traversés n'ont pas procédé au recensement obligatoire à l'entrée dans l'espace.
  • Etc.

OUI,  j'amalgame  quand je lis :

Car, pour ces squatteurs de Corsier, « La Police suit l'affaire » ...

 

bande-racaille-500x360.jpg

Nous avons donc, à Corsier, une « Cour des miracles » exclusivement occupées par de braves multirécidivistes maghrébins, en attente, peut-être, des SFR 4'000.- promis par notre mécène  chimérique genevois, Madame Rochat, conseillée par son fantasmagorique « staff ».

Non, j'amalgame plus, j'hallucine.

Un lot de repris de justice notoires, localisés, occupants illégalement une maison, plaintes des habitants aux alentours et la Police observe car elle ne peut intervenir !

La Police n'est pas en cause, elle ne fait qu'obéir aux ordres reçus.

 

J'amalgame à nouveau  car l'addition de tous ces crimes, délits, laxismes, non applications de la loi, angélismes, préférences indues d'emplois, de postes cadres, de logements pour ceux ne résidants pas sur le canton, c'est exactement ce qui crée l'INSECURITE, ce que les partis du politiquement correct osent qualifier de « sentiment d'insécurité » !

Qui est responsable ?  Dans les faits et la forme, bien entendu le Conseil d'Etat et le Département de la sécurité, de la police et de l'environnement (DSPE) de Mme Rochat.

Quant au fond, nous, citoyens, sommes directement impliqués dans les choix des politiques appliqués  par ceux que nous avons élus vu qu'ils sont les « fer de lance » des programmes politiquement corrects  annoncés de ces partis !

De nouvelles orientations peuvent être prise, le 17 juin prochain,  en élisant au Conseil d'Etat la bonne personne pour le respect et l'amélioration votre qualité de vie de citoyen et celle de vos enfants.

 

111661095-31801554.jpg

Vous devez simplement déterminer, en fonction de vos attentes de sécurité, d'emplois, de logements, bref des ingrédients de la politique locale, quels sont les dogmes politiques et ceux qui les incarnent qui entravent le bien être auquel vous avez droit.

Oser la rigueur de l'application des lois en vigueur est un acte responsable  concrétisé par l'éradication de ce cancer que sont l'insécurité et ses protagonistes.

 

16:02 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (3) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

05/04/2012

Ashton, la Baronne communiste de l’UE, insulte notre pays et notre système démocratique !

Sommes nous devenus à ce point pleutre que nous ne réagissons plus aux insultes des technocrates de Bruxelles, fussent-ils Commissaires ?

Le 3 écoulé,  sans pudeur ou scrupule, notre quotidien Tribune de Genève titrait à la une :

Préférence cantonale

Frontaliers : l'Europe met les points sur les i

http://www.tdg.ch/geneve/france-voisine/frontaliers--euro...

 

Ashton2.jpg

Cet article est un « must » de la manipulation de l'opinion des citoyens car n'oubliez pas qu'au mois de juin une élection partielle au Conseil d'Etat aura lieu et que le thème « frontaliers » fait et fera partie de la campagne et des décisions futures.

 

Tout un chacun se rend compte, et en particulier le Directeur des HUG, que de penser en premier lieu aux habitants de notre canton n'est pas un crime de lèse majesté mais au contraire une action juste.

 

La libre circulation des biens et des personnes, Schengen, Dublin, tous ces traités et accords conduisent  les pays de l'UE au bord de la faillite.

 

Réagissons et dénonçons ces traités avant qu'il ne soit trop tard également pour nous !

 

Pour les esprits chagrins, voici les dernières statistiques du chômage à Genève :

Communiqué statistique de l'office cantonal de l'emploi

5.0% de chômage à Genève en février 2012

Fin février 2012, le canton de Genève comptait 12 128 chômeurs.

http://www.ge.ch/oce/

 

Mentionnons également  l'article de ce jour du 20 minutes :

Le nombre de frontaliers en forte hausse

Avec une augmentation de 11% en 2011, le canton enregistre la progression la plus importante du nombre de frontaliers depuis 2006.

http://www.20min.ch/ro/news/geneve/story/12645881

 

Alors, osons polémiquer.

 

Lors des tueries de Toulouse,  cette Baronne, vice-présidente de la Commission européenne, a tenu des propos qualifiés d'antisémites.

La presse israélienne n'a pas tardé à réagir avec des articles bien sentis :

« Démente ! » C'est par ces mots que bien des Israéliens ont décrit, en fin d'après-midi lundi, les déclarations de la Chef de la diplomatie européenne Catherine Ashton. « On la savait anti-israélienne, la  voilà officiellement déclarée », ajoutent-ils. « Peut-être devrait-elle prendre sa carte de membre au Hamas ! », concluent-ils.

http://www.silviacattori.net/article3013.html

Tant et si bien que l'UE a dû publier une version rectifiée du discours d'Ashton

http://fr.rian.ru/world/20120321/193981646.html

 

A la suite de l'harangue anti-suisse d'Ashton, je n'ai rien lu de pareil dans notre presse romande !

 

Sa compétence est souvent remise en question.  Le site Wikipédia est également très critique à son encontre :

« La nomination de Catherine Ashton en tant que représentante de l'Union européenne pour les affaires étrangères, a fait l'objet de critiques virulentes au sein même du parlement européen, notamment par le député eurosceptique Nigel Farage (Royaume-Uni) le 25 novembre 2009 à Strasbourg6. Nigel Farage dénonça le fait que Mme Ashton n'avait jusqu'alors jamais été élue démocratiquement, et n'a jamais de sa vie exercé le moindre travail dans le secteur privé. Mise en doute pour son inexpérience diplomatique, elle a également dû s'expliquer devant les députés européens sur sa fonction de trésorière du mouvement du désarmement nucléaire, dont 40% des fonds n'avait pas de provenance claire et qui aurait été financé par l'URSS7.

L'audition passée par Catherine Ashton le 11 janvier 2010 devant le Parlement européen n'a semble-t-il pas convaincu ses détracteurs. Si elle s'est montrée globalement convaincante en général8, elle s'est montrée particulièrement incompétente sur la question de la politique européenne de Défense. »

http://fr.wikipedia.org/wiki/Catherine_Ashton

 

 

Depuis plus de 7 siècles grâce à son opiniâtreté, la Suisse a grandi en surface et réputation toujours en résistant, même avec les armes, aux différentes puissances, monarchies, etc., qui voulaient l'annexer.

Notre pays et sa population sont courageux, travailleurs, épris de nos droits démocratiques. Ne faillissons pas face à l'UE !

Il est indécent de nous demander de nous agenouiller devant les pantins de Bruxelles.

« Il faut essayer de soumettre les circonstances et non s'y soumettre. »

Horace

 

Cé qu'è lainô, le Maitre dé bataille,

Que se moqué et se ri dé canaille,
A bin fai vi, pè on desande nai,
Qu'il étivé patron dé Genevoi.

A bin fai vi, pè on desande nai,
Qu'il étivé patron dé Genevoi.

I son vegnu le doze de dessanbro,
Pè onna nai asse naire que d'ancro;

Y étivé l'an mil si san et dou,
Qu'i veniron parla ou pou troi tou.

Y étivé l'an mil si san et dou,
Qu'i veniron parla ou pou troi tou.

Pè onna nai qu'étive la pe naire,
I veniron; y n'étai pas pè bairè:
Y étivé pè pilli nou maison,

Et no tüa sans aucuna raison.

Petis et grans, ossis an sevegnance:
Pè on matin d'onna bella demanze,
Et pè on zeur qu'y fassive bin frai,
Sans le bon Di, nos étivon to prai!

Dedian sa man il y tin la victoire,
A lui solet en démure la gloire.
A to zamai son Sain Non sai begni!
Amen, amen, ainsi, ainsi soit-y!

 

 

00:32 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (3) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

03/04/2012

Je suis fatigué de ces perversions sociétales !

Permettez que je vous soumette un texte reçu. L'auteur annoncé est M. Bill Cosby

Si ce n'est pas  de lui mais qu'il s'agisse d'un Hoax, peu importe, l'écrit est excellent.

Enumération synthétique et presque parfaite des errements, utopies, angélismes,  mensonges politiquement corrects que nous devons subir au quotidien.

Je partage toutes les affirmations de ce texte !

Cosby.jpg

J'ai 74 ans. Sauf pendant une brève période dans les années 50 quand je faisais mon service national, j'ai travaillé dur depuis l'âge de 17 ans.

Sauf pour certains problèmes de santé graves, j'ai travaillé 50 heures par semaine et n'ai pas été malade depuis près de 40 ans.

J'ai eu un salaire raisonnable, mais je n'ai pas hérité de mon travail ou mon revenu et j'ai travaillé dur pour arriver où je suis.

Compte tenu de la conjoncture économique actuelle, je conclus que ma retraite était une mauvaise idée. Mais je suis fatigué, très fatigué.

Je suis fatigué d'entendre dire que je dois à «répartir la richesse" chez les personnes qui n'ont pas mon éthique de travail.

Je suis fatigué d'entendre dire que le gouvernement prendra l'argent que j'ai gagné, par la force si nécessaire, pour le donner à des gens trop paresseux pour le gagner.

 

Je suis fatigué d'entendre dire que l'islam est une «religion de paix", alors que chaque jour je lis des dizaines d'histoires d'hommes musulmans qui tuent leurs sœurs, épouses et filles de leur famille pour défendre leur "honneur", de musulmans qui se sentent offensés et qui vont ainsi tuer des musulmans, des chrétiens et des juifs parce qu'ils ne sont pas des croyants. "

 

Je suis fatigué de voir les musulmans brûler des écoles de filles, de lapider des musulmanes victimes de viol, condamner à mort des adolescentes pour «adultère», des Musulmans mutilant les organes génitaux des jeunes filles. Tout cela au nom d'Allah, parce que le Coran et la charia le dit.

 

Je suis fatigué de nous entendre prêcher "la tolerance des autres cultures», tandis que l'Arabie saoudite et d'autres pays arabes utilisent notre argent du pétrole pour financer des mosquées et des écoles islamiques (madrasas) et prêchent la haine en Australie, en Nouvelle-Zélande, au Royaume-Uni, en Amérique et au Canada , alors qu'aucun de ces pays ne peut financer une église, une synagogue ou une école religieuse en Arabie saoudite ou n'importe quel autre pays arabe pour enseigner l'amour et la tolérance ...

 

Je suis fatigué d'entendre que je dois baisser mon niveau de vie pour combattre le réchauffement climatique, et que personne ne puisse le contester.

 

Je suis fatigué d'entendre dire que les toxicomanes ont une maladie, et que je dois les aider, les soutenir et payer pour les dégâts qu'ils causent. Ou,qu'il y a un virus géant qui s'est écrasé sur eux dans une ruelle sombre, les saisit et les force à se mettre des choses comme de la poudre blanche dans le nez ou de se coller une aiguille dans le bras tout en essayant de se défendre?

 

Je suis fatigué d'entendre les athlètes, les artistes riches et les politiciens de tous les partis parler de leurs erreurs innocentes, de leurs erreurs stupides ou juveniles, alors que nous savons tous qu'ils pensent que leur seule erreur a été d'être capturé.

 

Je suis fatigué d'entendre ces minorités que j'ai respectées, aidées et intégrées avec humanité , ne me parler que des droits que je leur ai naturellement et généreusement donnés,mais qui en oublient les devoirs et méconnaissent la réciprocité.

 

Je suis fatigué de voir ces mêmes minorités  vouloir à tout prix intégrer notre civilisation pour mieux la faire régresser et de les entendre  me donner des leçons dont les générations passées ont pourtant fait la preuve de l'absurdité.

 

Je suis fatigué de voir tous ces gens confondre démocratie et anarchie , ordre et despotisme, désordre et liberté au nom des des Droits de l'Homme qu'ils adaptent à leurs propres convenances, en oubliant les valleurs de l'Ordre Démocratique et les libertés de ceux qui ne pensent pas comme eux.

 

Je suis fatigué de les voir confondre systématiquement le droit à la différence avec la contestation systématique du beau , du bon du moral et  de l'ethique .

 

Je suis fatigué de ces gens, de tous horizons et de tous niveaux de fortune, qui au nom de leur inculture et de leur archaïsme rétrograde pour les uns , de leur mépris des valeurs morales et de leur soif inassouvie d'argent et de puissance financière veulent détruire les valeurs au nom desquelles a été fondée la Civilisation qui leur a donné la qualité de vie dont ils jouissent aujourd'hui.

 

Je suis fatigué des gens qui ont un sens égoïste du droit, qu'ils soient riches ou pauvres.

 

Je suis vraiment fatigué des gens qui ne montrent aucune responsabilité pour leurs vies et leurs actions.

 

Je suis fatigué d'entendre les gens blâmer le gouvernement, ou à la discrimination, et ainsi de suite,. pour tous leurs problèmes.

 

Je suis fatigué d'entendre les gens se plaindre et être frustrés à cause de l'insatisfaction de désirs et de contingences futiles dont les générations passées ignoraient le besoin,et qui prennent pour acquis le confort et la qualité de vie que leur ont légués leurs pères.

 

Je suis aussi malade et fatigué de voir des hommes et des femmes jeunes, en pleine adolescence, et dans leur vingtaine, couverts de tatouages et de piercings sur leurs visages, les rendant impropres à un emploi et demander de l'argent au gouvernement.

 

Oui, je suis fatigué , bon sang ... mais je suis heureux d'avoir 74 ans ... parce que, bientôt, je ne verrai plus les gens de ce monde.

 

Mon seul regret est pour ma petite fille et ses enfants.

 

Dieu merci, je suis en voie de disparition et non l'inverse.

 

 

 

09:59 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (14) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook