06/09/2013

A qui doit appartenir Genève ?

Question légitime que le modeste citoyen genevois ou confédéré, bref suisse, se pose en lisant les dernières statistiques sur les nationalités des gens résidants dans notre canton.

Si dans certaines communes c’est déjà le cas, bientôt, sur l’ensemble de notre canton, il y aura plus de ressortissants étrangers que de citoyens suisses.

Nous payons le prix de cette politique qui permet à de nombreux étrangers de s’implanter et de travailler à Genève.

Aujourd’hui 50% des chômeurs sont étrangers. Il faut savoir que chaque pourcent d’immigration supplémentaire en région genevoise aggrave la cherté des logements à hauteur de 3,5%.

3250_6680_UDC_GE_Annonces_thematiques_20150_94x90mm_44.jpg

Depuis 2005, les loyers genevois ont progressé de 22,7%. Conséquence de la volonté politique de privilégier les étrangers sur nos concitoyens, plus de 15'000 suisses ont quitté le canton de Genève entre 2007 et 2011.

 

Le chômage augmente et Genève reste la lanterne rouge car les emplois créés par l’économie genevoise profitent aux immigrants et aux frontaliers de nationalité étrangère.

 

Il faut encore prendre en compte la présence de 15’000 clandestins qui occupent des logements et travaillent au noir avec la bienveillance de nos autorités qui refusent de se conformer au droit fédéral des étrangers.

 

Interpellé par l’UDC, le Conseil d’Etat a répondu qu’il n’entendait pas lutter contre le travail clandestin. La non-application de la loi fédérale sur les étrangers par Genève donne ainsi aux clandestins l’impression que leur présence est tolérée.

 

Etes vous d’accord avec ce bradage de notre pays ?
Nous n’en avons qu’un alors préservons le !

Politiquement, c’est l’action menée par l’UDC depuis de nombreuses années.

Pour des résultats concrets, renforcez La présence UDC au Parlement genevois.

15:20 Publié dans Genève, Humeur | Lien permanent | Commentaires (5) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Commentaires

J'habite aux Avanchets. Ces derniers mois, dans mon allée, 5 appartements sont devenus libre suite aux décès de très anciens locataires. Tous ont été reloués après remise à neuf. Pas un seul locataire est suisse...

Écrit par : Ivan Skyvol | 06/09/2013

Il paraît que l'UDC diffuse des videos avec ses candidats qui parlent... au lieu d'écrire.

Où peut-on visionner ces videos ?

Écrit par : Jean-René Germanier | 07/09/2013

Réponse à une question posée :

http://www.udc-ge-elections.ch/

Écrit par : Patrick Lussi | 08/09/2013

@Ivan
Aucun n'est Suisse, mais tous sont résidents Genevois, ceux là même que défendent le MCG au détriment des Suisses contraints de s'expatrier de l'autre coté de la frontière.

Écrit par : antoine | 08/09/2013

@Antoine "Aucun n'est Suisse, mais tous sont résidents Genevois"
c'est tout ce que vous en faites de la minorité suisse de Genève?

aux partis jouant cette carte: aucun ne s'est vraiment engagé en faveur des suisses de Genève devenant une minorité étouffée, aucun n'a agit -à peine du bout des doigts, histoire de ne rien changer.

10 ans plus tard et aujourd'hui: la situation est ancrée, et toujours rien, pas de proposition concrète. Vouloir défendre un sujet, c'est le connaître un peu ?

à moins que ce jeu électoraliste-populiste ne se suffise à lui-même.
pendant que le HICR se démantèle pour cause de pénurie de logements et d'insécurité.
pauvre Genève.

Écrit par : pierre à feu | 08/09/2013

Les commentaires sont fermés.