02/10/2013

Notre sécurité sans le renvoi des criminels étrangers : Une Mascarade.

Avant toute polémique, le constat officiel : Prison de Champ Dollon, Rapport activités 2012, page 12, (lien pour ce rapport)

Le tableau 6 analyse la population carcérale sur la base de la nationalité et de la région.

3250_6680_UDC_GE_Annonces_thematiques_92poucent_94x90mm_4.jpg

8.7% des personnes détenues à la prison de Champ-Dollon sont de nationalité suisse.

29.4% des détenus proviennent de l'Europe de l'Est, des pays balkaniques, du Caucase

ou de la Russie.

Le continent africain représente 39.3% de la population détenue, dont 20.2% de l'Afrique du Nord et 19.1% du reste de l'Afrique.

12.4% des détenus sont des ressortissants de l'Union Européenne et 4.9% du

Moyen Orient.

109 nationalités différentes étaient représentées en 2012 à la prison de Champ-Dollon.

Il serait coupable d’oublier de mentionner le tableau 5 de ce rapport, détenus par confession :

Musulman     1394                          53.6 %

Catholique     574                            22.1 %

Orthodoxe     189                              7.2 %

Sans religion  96                                3.7 %

Protestant     33                                1.3 %

Autres          315                               12,1 %

Oublions la nationalité, pour ceux que cela dérange, Ce chiffre du tableau 7 est le plus explicite pour étayer notre politique UDC :

71,4 % sont des étrangers résidants hors de nos frontières…

Non, pour l’UDC, le pénitentiaire n’est pas en crise comme le dit la TG d’aujourd’hui.

Ce sont nos édiles politiques qui cèdent aux chantages de nos bobos de la gauche permissive trop soucieux d’assurer la survie de leurs fonctionnaires électeurs du secteur social et assimilé qui créent la crise !

N’oublions pas le cortège d’avocats à la traque de chaque virgule manquante pour déposer un recours. Remarquons  que cette grandeur d’âme « droit de l’hommiste » n’est pas gratuite et est payée par vos impôts.

Monsieur André Kuhn, Professeur de droit et de criminologie a une réponse, sur la forme, similaire à l’UDC. Quand il lui est demandé:


La solution posse-t-elle par la construction de 550 places de détention d’ici à 2017 ?

 Il répond NON, car cela ne fait que repousser le moment où l'on devra véritablement réfléchir.

 

Devons nous, suite à une interprétation partiale et erronée des droits de l’homme par une gauche dangereuse et un politiquement correct angélique, doubler notre capacité actuelle carcérale pour « accueillir » la délinquance mondiale dans nos prisons ressemblant de plus en plus à des « camps de vacances » avec en plus, comme cerise sur le gâteau, l’obligation de payer largement tout ceci alors que 71,4 % des détenus ne devraient plus être sur notre territoire ?

 

La solution est dans le renvoi, pas dans l’augmentation de la capacité carcérale.

C’est notre cadre de vie qui doit être préservé, non celui de la délinquance.

 

L ‘UDC est opposée à ces constructions, pour le moins sur le canton de Genève (nous n’avons plus de place) Les habitants, ceux de Puplinge en particulier, ont également de droit d’affirmer qu’ils ne veulent plus de prison supplémentaire.

 

Nous affirmons qu’engager 500 policiers de plus pour courir chaque jour courir après les délinquants qu’ils ont arrêtés la veille et déjà relâchés par une justice permissive, le but recherché n’est pas atteint.

 

Ces 500 policiers sont indispensables pour la quiétude de notre population et non pour des « ersatz » de mission.

Enfin, le concept de notre politique carcérale et de lois qui s’y rapportent doivent entièrement être revus.

Notre sécurité ne peut tolérer des failles, des erreurs, des utopies malsaines qui conduisent à « tolérer » comme erreur à accepter, tout sacrifice humain de victime innocente pour « réinsérer » des incurables criminels dangereux dont une initiative acceptée par le peuple demande qu’ils soient internés à vie, c’est à dire jusqu’à leur mort.

La résolution de ces problèmes graves passe par le rejet des « bonimenteurs »

Regardez les textes déposés, les initiatives déposées, SEUL l’UDC répond à vos attentes

Désirez vous réellement la tranquillité ?

N’hésitez plus, votre choix doit se porter sur les listes UDC 

6683_UDC_GE_AFFICHES_GRAND_CONSEIL_ELECTROCHOC_LISTE_6_F4_NET.jpg

6683_UDC_GE_AFF_CONS_ETAT_SUJET_CHOC_LISTE_5_F4_NET.jpg

17:42 Publié dans Genève, Humeur, Politique | Lien permanent | Commentaires (3) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Commentaires

Non, Monsieur Lussi. Vous vous trompez complètement. Notre sécurité passe par l'accueil d'encore plus de criminels, de trafiquants de drogues et d'islamistes.
C'est, au cas où vous ne l'auriez pas remarqué, une boutade, bien évidemment. Il faut peut-être demander aux gens de gauche de nous expliquer pourquoi les statistiques de la criminalité ont cette allure-là. Ils nous diront certainement que c'est parce qu'on ne les "intègre" pas assez. traduction : Ils ne sont pas assez bien choyés.

Écrit par : jean Gowrié | 03/10/2013

Vous m'épatez jean Gowrié! Si vous saviez combien de gens pensent comme vous. Mais il y a les assistés - et ils semblent nombreux - soutenus par la gauche, électorat oblige!

Écrit par : Patoucha | 04/10/2013

Vous m'épatez jean Gowrié! Si vous saviez combien de gens pensent comme vous. Mais il y a les assistés - et ils semblent nombreux - soutenus par la gauche, électorat oblige!

Écrit par : Patoucha | 04/10/2013

Les commentaires sont fermés.