04/10/2013

Grand-Conseil : Refus de l'urgence de la motion sur l'uniformisation des peines

L'actualité dramatique récente nous oblige à réagir également sur le plan législatif.

Pour ceci, nous avons déposé la Motion 2176  le 27 septembre 2013.

alcatraz-prison-picture.jpg

Le groupe UDC au Grand Conseil a demandé le 3 octobre 2013 l'urgence sur sa motion M 2176 demandant d'uniformiser l'exécution des peines au niveau romand et donc de revoir d'urgence le concordat latin qui régit les règles en la matière. Le magistrat (PLR) en charge de la sécurité a tout intérêt à obtenir un appui fort du législatif pour pouvoir revoir les pratiques d'exécution des peines et pour pouvoir répondre à l'attente de sécurité légitime de la population.

Eh bien, le PLR a refusé l'urgence. Bel exemple d'aveuglement partisan stérile qui ignore le service à son propre magistrat et surtout à ceux qui attendent du parlement de jouer un rôle responsable, les habitants de notre canton.

L'UDC garde une ligne claire, cohérente et commune au niveau inter-cantonal romand et espère que les autres parlements romands, face à la même proposition issue de l'UDC, sauront faire preuve de davantage de maturité et de responsabilité citoyenne.

N'hésitez plus, la sécurité sans rigueur est une illusion qui coûte chère en vies humaines innocentes.

L'UDC est le seul parti qui exige une application juste, légale mais dans toute l'ampleur de sa rigueur les lois et initiatives que vous avez démocratiquement votés.

6683_UDC_GE_AFFICHES_GRAND_CONSEIL_ELECTROCHOC_LISTE_6_F4_NET.jpg

16:43 Publié dans Genève, Humeur, Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Les commentaires sont fermés.