17/01/2014

Conséquences de l'immigration de masse Que signifient 80 000 nouveaux immigrants par an?

Dans la moyenne des cinq dernières années, le solde migratoire moyen annuel est d'environ 80 000 personnes supplémentaires.

Traduit en une image, ce chiffre signifie que chaque année on crée une ville de la taille de Lucerne ou de St-Gall et que tous les deux ans s'ajoute un canton comme celui de Neuchâtel.

Que cela signifie-t-il concrètement pour l'approvisionnement, les infrastructures, etc.?

stimmzettel-f.jpg

80 000 immigrants déclenchent chaque année les besoins suivants :

  • Une surface d'habitation de la taille de 4‘560 terrains de football (norme FIFA)
  • 34 500 logements
  • 163 médecins dans le seul secteur ambulatoire
  • 3 hôpitaux ou 384 lits d'hôpital
  • 600 infirmières et infirmiers
  • 42 dentistes
  • 300 classes d'école
  • 500 enseignants
  • 72 écoles et écoles maternelles
  • 42 000 voitures de tourisme
  • 62 bus
  • 630 400 000 kWh d'électricité ou 20% de la production de la centrale nucléaire de Mühleberg ou (selon le nombre d'heures de fonctionnement) 120 à 200 éoliennes
  • 194 millions de personnes-kilomètres sur le chemin de fer ou 790 000 fois le trajet Berne-Zurich aller-retour
  • 752 millions de personnes-kilomètres en voiture de tourisme sur la route ou plus de 2 millions de fois le trajet Genève-Romanshorn

 

Conclusion: il est incontestable que la Suisse a besoin de main-d'oeuvre étrangère.

Mais si celle-ci continue d'affluer dans les mêmes proportions que ces dernières années et si les immigrants font aussi venir leur famille, il faut augmenter massivement les ressources.

Cela signifie par exemple qu'une partie importante des immigrants sont nécessaires pour occuper les postes supplémentaires imposées par l'immigration.

La consommation de ressources et notamment d'énergie est aussi poussée à la hausse par l'immigration. Par exemple, les économies d'énergie faites par la population résidente sont annihilées par l'immigration.

 

 

 

 

09:15 Publié dans Genève, Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Les commentaires sont fermés.