26/01/2014

M. POGGIA trompe ceux qui ont votés pour lui !

Tribune de Genève du week-end 25/26 janvier, page 6, encart publicitaire du Conseiller d’Etat M. POGGIA avec un slogan massue contre l'initiative de l'UDC  :

 

Imposteur.jpg

"On ne lutte pas contre le chômage en fixant des contingents mais en créant des emplois!"

Voici  un "must" parmi d'autres de la désinformation programmée qu’il accepte de cautionner.

Vous avez compris la tromperie soutenue par Monsieur POGGIA !

L’économie encore  prospère dans notre pays crée des emplois. Jusque là nous pouvons être d’accord.

Mais les employeurs ne veulent pas de contingents car ces emplois créés ne SONT PAS POUR VOUS mais sont majoritairement destinés aux immigrants, aux frontaliers.

Car, pour assurer un profit sans foi ni loi, le patronat exige de pouvoir continuer à engager sans aucun contingent, des immigrants auxquels ils proposent des salaires de misère, ce que l'on appelle le "dumping salarial".

 

La marge du profit prédomine sur toutes autres considérations. Votre travail, le logement, le confort de votre famille, le bien vivre de vos enfants bref la place de l’Homme dans notre nation  n’est  plus une valeur phare.

La tromperie de ce slogan, limpide reflet de la pratique actuelle, est que VOUS, résidents ou citoyens de notre pays,  vous vous retrouvez au chômage, création d’emplois ou pas !

Je n’avais pas imaginé que la fièvre du pouvoir exécutif puisse, en si peu de temps (quelques semaines), altérer le discours, les slogans, les convictions affichées lors de la campagne électorale d’un candidat magistrat…

Je n’ai aucun doute et j’ai voté :

 

stimmzettel-f.jpg

23:10 | Lien permanent | Commentaires (17) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Commentaires

Hollande sort de ce corps :)

Écrit par : Patoucha | 26/01/2014

Monsieur Lussi, avant de m'accuser d'avoir trompé qui que ce soit, sortez-moi un seul article ou une seule déclaration de ma part, affirmant que j'aurais soutenu cette initiative! Chaque fois que l'on m'a interrogé sur le sujet j'ai répondu que les contingents n'étaient pas la solution. Je défends la priorité de l'emploi pour les résidents, non la fermeture des frontières. Si l'on veut aller au bout du raisonnement, je me demande qui trompe les électeurs lorsque l'on fait passer une initiative identitaire pro swissness pour une protection de l'emploi...

Écrit par : mauro poggia | 27/01/2014

Je doute fort que le commentaire ci-dessus soit de la vrai Patoucha mais de l'usurpateur d'identité qui est musulman.

Quant à Poggia quelle honte aux Suisses d'avoir voté pour ce minable, convertit au concept des croyances pourries. C'est un incapable de ces dix doigts et certainement atteint psychologiquement. Il n'a pas compris que les salariés bas de gamme et à bas coût sont la ruine d'un pays, il n'y a qu'à le constater en Europe.

Il est magistrat, la Suisse est bien partie pour rejoindre les pays sous-développés grâce aux idiot-utiles.

Écrit par : Pierre NOËL | 27/01/2014

Tiens, vraiment étonnant M. POGGIA,
Je vous imaginais également meilleur lecteur de texte....
Simplement, avec votre grande sagacité, vous nous démontrerez et expliquerez OÙ le texte de l'initiative UDC demande la fermeture de nos frontières...
Dommage que vous soyez gagné par la paranoïa des autres.

Écrit par : Patrick Lussi | 27/01/2014

Ce n'est pas la "tromperie", mais les contraintes de la "collégialité". Eh oui, c'est toujours plus simple d'etre dans l'opposition et d'aboyer (quoique deja à cette époque M. Poggia n'avait de cesse de faire le grand écart et de se distancier des écarts de conduite et de language de ses colisiers) que de devoir composer avec ses collègue du CE et d'etre confronté à la réalité.

Écrit par : Pierre Roche | 27/01/2014

Cela fait deux décennies que la Suisse se plaint de ne pas avoir suffisamment d'informaticiens, pourtant, il y a plein de chômeurs dans ce domaine.

Pourquoi ?

Écrit par : Victor-Liviu DUMITRESCU | 27/01/2014

Monsieur Roche,
Est-ce de cette réalité dont vous parlez ?

«Il existe une spirale du silence entre Berne et les scientifiques»
L’économiste Reiner Eichenberger explique pourquoi l’immigration a été sous-estimée.

Article du journal Le Temps dont le lien est ci-dessous

http://www.letemps.ch/Page/Uuid/955c451a-867f-11e3-86de-edf8e6ebf262|0

Écrit par : Patrick Lussi | 27/01/2014

Voici encore une autre "réalité" que nos gouvernants se gardent bien de révéler.

"Le spectacle de ces dirigeants du monde en vase clos faisant de la surenchère pour vanter la libre circulation des migrants et défendre inconditionnellement les immigrés, quel que soit leur degré de légalité, tout en méprisant, critiquant et dénigrant les nationaux, est non seulement affligeant de la part de « ces dirigeants du monde » mais totalement irresponsable."

A lire.

http://www.lesobservateurs.ch/2014/01/26/davos/

Écrit par : Patrick Lussi | 27/01/2014

Qu'il est difficile de savoir à quoi s'en tenir...
Mais l'islam est le point qui, par excellence retient mon attention.
Pour cette forme de croyance, le Vivant est Dieu. Mais, avant le Vivant, n'y a-t-il pas l'énergie une, l'énergie des origines? Récapitulation de l'univers, l'hémisphère gauche de notre cerveau est rationnel mais sans l'hémisphère de l'autre côté, il n'y aurait pas plus d'intuition que de compassion, donc, la réponse est sans doute que l'énergie une, des origines, est "entendement" comprenant les deux hémisphères rationnel et intuitif, nous-même à cette image, avec, entre les deux hémisphères, le "ciel", aussi: la voie lactée, bref! notre galaxie. Raison pour laquelle je ne comprends pas bien la conversion de M. Poggia à l'islam. En revanche, je ne souhaiterai pas, notamment concerant l'initiative, que la Suisse courbe la tête devant les diktats de Mme Reeding laquelle n'est que simple porte-parole ne décidant rien et de rien toute seule... en perdant, notre pays, à la longue et "progressivement" (l'art du savoir-faire des gouvernants) son indépendance, sa neutralité, sa prospérité et sa dignité.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 27/01/2014

Oui Madame Belakowsky, mais il y a aussi des incidences simplement pragmatiques.

Dans nos sociétés occidentales, démocratiques et laïques, le refus d'intégrer nos valeurs et us et coutumes par une grande majorité d'immigrés musulmans et donc d'imposer les leurs par tous les moyens, crée des communautarismes incompatibles avec nos démocraties.

Dans nos pays, ce n'est pas le "plus fort" qui gagne une élection mais le plus grand nombre...

C'est le fond du message diffusé par un groupe de soutien à l'initiative UDC, la semaine passée, en expliquant les bouleversements sociétaux inéluctables qui se produiront, dans notre pays, quand le pourcentage de population musulmane sera supérieure à celui de la population chrétienne...

Certaines communes de la banlieue de Bruxelles en font déjà la cruelle expérience.

Lisez le combat que mène actuellement, au Canada, cette militante de la laïcité :
http://www.vigile.net/Soiree-de-solidarite-avec-Djemila

Écrit par : Patrick Lussi | 27/01/2014

Merci, Patrick Lussi
Est-il excessif de dénoncer cette plus que prochaine société mondiale métissée véritable nouvelle "Tour de Babel": confusion générale, culture variées incompatibles, CHAOS, ce, pour le plus grand intérêt de qui?!

Écrit par : Myriam Belakovsky | 27/01/2014

Revenons sur terre !

Quels sont les suisses qui accepteraient de faire le sale boulot ?

Allez regardez dans les bureaux de l'administration, déjà que l'administration bernoise à dû fermer ses accès des relais wifi car 99% des lignes étaient en directe sur le tennis australien il y a quelques jours.

Voilà ce que font les suisses avec leurs salaires de princes, ils se la case chacun pour soi dans le streaming des match pendant le boulot !

Le problème, il est plutôt de ce coté, nous avons mal éduqué notre progéniture et les réseaux frontaliers et étrangers attendent simplement de devenir suisses pour faire la même chose !

Écrit par : Corto | 27/01/2014

@patrick Lussi.

Peut-etre me suis-je mal exprimer. je parler de "réalité" POLITIQUE et non réalité tout court.

Dans le sens où siégant au CE, Poggia ne peut/doit plus faire et dire ce qu'il veut... (meme si je doute qu'il en eut été différemment, vu la girouette qu'est ce monsieur).

Dans le sens aussi où, les solutions simpliste du MCG ne sont soit pas les bonnes, soit inappliquables (memes si le problème soulevé est, lui, bien réel)

Écrit par : Pierre Roche | 27/01/2014

Merci à chacun d'avoir pris le temps d'écrire un commentaire.

Je vous présente l'article qui était, ce jour,à mon analyse le plus critique et jalonné de constats précis :

http://www.lesobservateurs.ch/2014/01/27/libre-circulation-demonstrations-par-labsurde/

Écrit par : Patrick Lussi | 27/01/2014

Le problème comme le disait Desproges :

"Il faut faire le malheureux constat qu'il y a de plus en plus d'étrangers sur terre" !!!

Écrit par : Corto | 27/01/2014

Patrick, je dirais qu'il y a comme une odeur de défaite de l'UDC v/s le MCG dans votre note, vous n'allez pas vous plaindre qu'il y ait plus à droite que vous ?

Pour ma part, je ne saurais vraiment pas pour qui voter dans ce "bordel" genevois et puis, est-il encore nécessaire de voter ?

Et encore heureux que je ne soi pas parisien !

Écrit par : Corto | 27/01/2014

Divine surprise le 9 février comme pour les minarets?

Il n'y a pas que la compagne de François Hollande qui est cocue. Peut-on me rappeler la définition du mot "opportunisme"?

Stauffer, pourquoi tu tousses pas?

Écrit par : Johann | 28/01/2014

Les commentaires sont fermés.